MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 2 Ramadann 1436.

Flash info du 2 Ramadann 1436.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
http://www.islamatouswebradio.info.

 »
Ramadan 2015 : le gouvernement chinois accentue les restrictions religieuses pour les ouïghours.

Voilà que nous entamons un nouveau mois de Ramadan, et comme les années précédentes, le peuple ouïghour, minorité musulmane située dans la région nord ouest du Xinjiang, en Chine, est confronté aux restrictions et aux interdictions religieuses.
En ce mois béni, les autorités chinoises accentuent la répression sur cette minorité musulmane chinoise. Les contrôles vont s’intensifier. Dans certaines villes de la région, les fonctionnaires, les étudiants, mais aussi les enseignants sont interdits de jeûner le mois béni du Ramadan. C’est désormais chaque année la même consigne imposée par un régime autoritaire et liberticide. Les restrictions religieuses sont toujours de plus en plus nombreuses et diverses.

Une autre mesure prise par les autorités chinoises en ce mois de ramadan concerne les restaurateurs. En effet, les restaurants halal tenus par des musulmans dans la ville de Jinghe County ont été exhortés de rester ouverts toute la journée. Pour encourager les propriétaires de ces restaurants à accepter cette demande, les autorités s’engagent à ceux qu’ils reçoivent moins de visites des inspecteurs de la sécurité alimentaire.

En mai dernier, les commerces musulmans avaient l’obligation de commercialiser et du tabac et de l’alcool. Tout y passe : le hijab interdit dans la capitale de la région, l’interdiction de la barbe et du niqab, de se réunir, arrestations abusives et emprisonnement de imams, intimidations, violations des Droits de l’Homme, la liste des atrocités commises par le Parti-Etat chinois est longue.

En ce mois béni, nos invocations pour ce peuple persécuté sont plus que nécessaires. Ne les oublions pas dans nos prières, c’est la moindre des choses que nous puissions faire.
**************************************
 »
Recettes spécial Ramadan : Flan vanille et son caramel de datte.

Un flan simple et rapide accompagné d’une délicieuse sauce « caramel » sans sucre. Sucrer avec des dattes est une alternative saine bien meilleur pour la santé que le sucre blanc. C’est un dessert idéal pour le repas du ftour.

Ingrédients du Flan végétal.

1L de lait végétal (amande ou coco).
4gr d’agar-agar.
130 gr de sucre complet.
Vanille liquide.

Ingrédients du Caramel de datte.

125 gr de dattes ( environ 25 dattes ).
20 cl d’eau.
2 cuillères à soupe de miel.
Vanille liquide .

Préparation du Flan.

1 – Dissoudre l’agar-agar dans le lait.
2 – Portez à ébullition le lait, l’agar-agar, le sucre et la vanille.
3 – Cuire pendant 2 minutes en remuant de temps à autre.
4 – Versez dans des petits pots.
5 – Gardez au frais minimum 2 heures.

Préparation du Caramel de datte.

1 – Si vous utilisez des dattes sèches, les mettre à tremper 10 minutes dans de l’eau chaude. Puis bien les essorer.
2 – Mixez tous les ingrédients du caramel jusqu’à obtenir une consistance homogène.
3 – Raclez les bords du mixeur si besoin afin que tous les morceaux soit mixé.
4 – Réservez au frais.
5 – Au moment de servir, déposez le caramel sur les flans et dégustez.

bonne appétit…

Retrouvez cette recette sur le site islamatouswebradio.info.
*************************

Comment jeûnait le Prophète (Paix et Salut sur lui) durant le mois de Ramadan ?

Le Prophète (paix et bénédiction d’Allah soient sur lui) excellait sur tous les points, il est un exemple à suivre tant dans ses conseils que dans ses pratiques. En ce mois béni, rappelons-nous la manière des plus nobles dont le meilleur des Hommes l’accueillait.
L’accueil du mois.

Il accueillait le Ramadan par le jeûne du mois de Chaaban, mois durant lequel la plupart des gens restent insouciants.

D’après Aïcha (qu’Allah l’agrée), le Prophète (paix et bénédiction d’Allah soient sur lui) jeûnait au point où nous disions: « Il ne rompt plus son jeûne »; et il rompait son jeûne au point où nous disions: « Il ne jeûne plus ». Je n’ai pas vu le Prophète (paix et bénédiction d’Allah soient sur lui) jeûner un mois complet à l’exception du ramadan et je ne l’ai pas vu jeûner un mois autant que Chaaban. [Rapporté par Boukhari et Mouslim].
La venue du Ramadan.

Une fois que le mois était arrivé, le Prophète annonçait la bonne nouvelle aux compagnons (qu’Allah les agrées) et les exhortait : « Dans le mois de ramadhan il y a une nuit meilleure que mille mois d’adoration » [Rapporté par Al Boukhari].
Le Sahour.

Le Prophète (paix et bénédiction d’Allah soient sur lui) recommandait de consommer un repas en fin de nuit à l’approche de l’aube, de sorte de renforcer notre corps et nous aider à supporter la faim pendant le jeûne.

D’après Abu Sa’id al Khudri (qu’Allah l’agrée), le Messager d’Allah (paix et bénédiction d’Allah soient sur lui) a dit : « Le Sahour est un repas béni. Donc ne l’abandonnez pas même si l’un de vous ne prend qu’une gorgée d’eau. Car Allah et Ses anges prient pour ceux qui prennent le repas du Sahour ».
Comment gérait-il son temps ?

Malgré ses multiples responsabilités, il parvenait à trouver le temps de multiplier ses adorations et ce qu’il faisait le plus était la lecture du Coran.

« D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (paix et bénédiction d’Allah soient sur lui) était le plus généreux des hommes et le moment où il était le plus généreux est durant le ramadan lorsque Jibril le rencontrait et Jibril venait à lui chaque nuit de ramadan afin de lui enseigner le Coran. Ainsi lorsque le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) rencontrait Jibril il était plus généreux que les vents envoyés. ».
[Rapporté par Boukhari].

De plus, il ne refusait jamais la demande d’un pauvre :

D’après Zayd Ibn Khalid Al Jouhni (qu’Allah l’agrée), le Prophète (paix et bénédiction d’Allah soient sur lui) a dit: « Celui qui donne à un combattant ce dont il a besoin pour combattre, qui donne à un pèlerin ce dont il a besoin pour faire le pèlerinage ou prend sa succession au sein de sa famille ou nourrit un jeûneur lors de la rupture du jeûne a la même récompense qu’eux sans que cela ne réduise en rien leurs récompenses ».
(Rapporté par Nasai et authentifié par Cheikh Albani ).
Il incitait à faire l’aumône.

D’après Abou Malek Al Ashari (qu’Allah l’agrée), le Prophète (paix et bénédiction d’Allah soient sur lui) a dit: « La prière est une lumière. L’aumône est une preuve (de foi sincère) ». [Rapporté par Mouslim]. L’aumône peut se faire de différentes manières, que ce soit par le tasbih, le takbir, les bonnes actions ou même le simple fait de sourire.
Il faisait la Da’wa.

Le Prophète (paix et bénédiction d’Allah soient sur lui) n’oubliait pas de prêcher à sa famille, il était doux et plein d’amour avec ses épouses durant ce mois.

‘Aïcha (Qu’Allah l’agrée) a dit : « Le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) embrassait et touchait ses femmes alors qu’il jeûnait et il était le plus à même de se retenir. » [Rapporté par Al Boukhari]
Sa rupture du jeûne.

Il se hâtait de rompre son jeûne par quelques dattes fraîches ou des dattes sèches. S’il ne trouvait ni l’un ni l’autre, par quelques gorgées d’eau :

Le Prophète (paix et bénédiction d’Allah soient sur lui) a dit : « La situation des Musulmans restera favorable tant qu’ils se hâteront de rompre leur jeûne (à l’heure prescrite) » [Rapporté par Al Boukhari et Mouslim].

Lorsqu’il rompait son jeûne il disait : « La soif est partie, les veines sont humides et la récompense est assurée si Allah le veut ». [Rapporté par Abou Daoud et authentifié par Cheikh Albani].
Les veillés du Ramadan.

Le prophète incitait les gens à veiller durant les nuits de ramadan et ne dépassait pas 11 rakats durant la prière comme l’a dit Aicha (qu’Allah l’agrée) :

« Le Messager d’Allah (paix et bénédiction d’Allah soient sur lui) ne dépassait ni en Ramadan ni en dehors de lui 11 rakats puis quatre autres belles et longues rak’a puis trois. ».

Dix derniers jours du Ramadan.

Durant cette période, il redoublait ses efforts et faisait la retraite pieuse afin de gagner la récompense de la nuit du destin. Il multipliait également les invocations et encourageait les musulmans à le faire.

Une liste de certains de ses actes louables qu’il accomplissait durant ce mois qui n’est cependant pas exhaustive. Il convient tout de même de prendre exemple de son jeûne et de suivre ses recommandations.

« Vous avez, dans le Prophète de Dieu, un bel exemple ».
[Sourate 33, verset 21].
*********************************************

Egypte : Pour le président Mohamed Morsi : peine de mort et prison à vie.

En parallèle à la confirmation de la condamnation à mort de Mohamed Morsi, ex-président égyptien, la justice de son pays vient de le condamner à la prison à vie dans une autre affaire.

L’acharnement d’une justice partiale.

Ce mardi 16 juin, la justice a rendu un avis venant confirmer la condamnation en première instance de Mohamed Morsi à la peine capitale. Ce procès est celui des violences commises pendant la révolution égyptienne qui a permis au peuple d’Egypte de chasser Hosni Moubarak du pouvoir.

De plus, le tribunal criminel du Caire a jugé Morsi pour espionnage, en le déclarant coupable, la justice ajoute une seconde condamnation mais cette fois-ci il s’agit de détention à vie.

Cela s’ajoute bien évidemment au jugement du mois d’avril dernier, lors duquel Mohamed Morsi a écopé de 20 ans de prison pour « violences contre des manifestants », lorsqu’il était président.

Le premier président élu démocratiquement se retrouve dans une spirale cauchemardesque que nous pouvons aisément interpréter comme une volonté claire de l’actuel gouvernement égyptien, Al-Sissi en tête.

En effet, Al-Sissi a pris le pouvoir suite à un coup d’Etat, ce qui fait de lui un président illégitime, or Mohamed Morsi, qui a été choisi par le peuple représente un risque politique pour Al-Sissi. L’accabler de condamnations multiples toutes plus lourdes les unes que les autres, en bafouant les droits d’un accusé à se défendre lors d’un procès équitable et impartial, est une stratégie malsaine de consolidation du pouvoir.
***************************************

Mariage forcé : première condamnation en Angleterre.

C’est plus d’un an après l’entrée en vigueur d’une loi sanctionnant sévèrement les mariages forcés en Angleterre, que nous vous relayons la première condamnation d’un cas de mariage forcé, toujours en Angleterre. En effet, pour la première fois, après avoir forcé une femme à l’épouser, un homme a été condamné à 16 années de prison. Rappelons que les circonstances qui avaient précédé le mariage faisaient état d’une inhumanité sans équivoque : kidnapping et viol.
Le condensé de l’histoire.

Le coupable dont l’identité n’a pas été pas révélée, est un homme d’affaires âgé de 34 ans, et vient d’être condamné à la peine de seize ans de prison. Sa peine comprend quatre ans de prison pour mariage forcé, un an pour bigamie, une autre année pour voyeurisme et enfin seize ans de prison pour viol. Étant donné que les peines ne se cumulent pas, il a alors écopé de la peine la plus lourde. En bon coupable, il avait reconnu ce qui lui a été reproché, les faits s’étaient déroulés un an auparavant. La victime est une jeune femme de confession musulmane, âgée de 25 ans.
Les circonstances.

L’agresseur était déjà marié et la victime, une jeune femme pieuse et vierge, l’ignorait. Il l’a dans un premier temps attirée chez lui en lui mentant et en avançant de faux prétextes. Il l’a ensuite attachée, bâillonnée, pour finir par la violer. Et comme si cela ne suffisait pas, il l’a ensuite menacé de s’en prendre à son père si elle refusait de se marier avec lui.

Un cas dont devrait s’inspirer beaucoup de pays pour lutter contre les mariages forcés.
*******************************

Belgique : A Bruxelles, plus de 50% des boucheries sont halals.

En Belgique, plus précisément à Bruxelles et ses environs, on peut comptabiliser 256 boucheries ou charcuteries. C’est à partir de ces chiffres qu’a pu être établi un pourcentage surprenant concernant les boucheries halals. 141 boucheries parmi les 256 ne proposent pas de porc, mais de la viande halal, respectant ainsi les rites musulmans. Ce qui nous donne un pourcentage s’élevant à 55% des boucheries bruxelloises.
Les principaux quartiers.

Une information relayée par Atrium, une agence régionale chargée d’aider les commerçants bruxellois, indique que les principaux quartiers concentrant le plus de boucheries halals sont ceux de Molenbeek, une partie d’Anderlecht, de Schaerbeek, et le bas de Saint-Gilles.
Des prix plus attractifs.

La raison de cette expansion des boucheries halals, évoquées par l’agence, sont dues à une clientèle élargie. En effet, les non-musulmans sont aussi clients des boucheries halals. Et pour cause, les prix y sont bien plus attractifs que chez les boucheries traditionnelles.

L’islamophobie appréciera.
********************************************

France : À Graulhet, on se félicite de l’église transformée en mosquée.

En 1981, des prêtres ont proposé aux musulmans qui cherchaient un lieu de prière une église désaffectée.

« À l’époque, on ne savait pas si on avait vraiment le droit de transformer une église en mosquée« , se souvient Ali Grouthi, président de l’association « Mouvement de solidarité et de culture arabe ».

Ce changement fut rendu possible avec le soutien de la municipalité. Aujourd’hui, cette ouverture est érigée en exemple.

« Il y avait une communauté musulmane importante. C’était tout à fait normal et logique qu’il y ait un lieu de culte. Je pense que c’est une chose excellente qui a été faite à Graulhet », assure à France 3 l’actuel maire PS Claude Fita.

En 1982, une autre église désaffectée fut transformée en temple protestant. À Graulhet, ces deux exemples sont des symboles de rapprochement entre communautés.
***********************************

Ecologie : l’appel d’urgence du pape François à l’humanité.

« J’adresse une invitation urgente à un nouveau dialogue sur la façon dont nous construisons l’avenir de la planète. Nous avons besoin d’une conversion qui nous unisse tous, parce que le défi environnemental que nous vivons, et ses racines humaines, nous concernent et nous touchent tous. ».

Cet appel à la conversion écologique a été lancé jeudi 18 juin à l’occasion de la sortie de l’encyclique sur l’environnement du pape François appelée Laudato si (« Loué sois-tu »). Dans cette lettre de 192 pages adressée à « toute la famille humaine », il martèle la lourde responsabilité collective « vis-à-vis d’une terre qui est à Dieu » afin de la sauvegarder du réchauffement climatique.

« Les pays riches et pollueurs, en grande partie responsables de la destruction de la planète, doivent aider les pays les plus pauvres dans la transition énergétique », fait savoir le pape. « L’heure est venue d’accepter une certaine décroissance dans quelques parties du monde, mettant à disposition des ressources pour une saine croissance en d’autres parties », poursuit-il, en taclant « la politique à la technologie et aux finances » à la source de l’échec des Sommets mondiaux sur l’environnement.

« Personne ne prétend vouloir retourner à l’époque des cavernes, cependant il est indispen-sable de ralentir la marche pour regarder la réalité d’une autre manière », dit-il.

Le texte, qui appelle aussi à « une révolution culturelle courageuse », est publié à quelques mois de la Conférence sur le climat (COP21), qui se déroulera en décembre 2015 à Paris sous l’égide des Nations unies.

Laisser un commentaire