MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 27 chabann 1436.

Flash info du 27 chabann 1436.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
http://www.islamatouswebradio.info

 »
France : L’auteur de l’article sur les « islamo-braqueurs », définitivement condamné !

L’auteur de l’article du journal LeParisien : « Attentat évité à Villejuif : l’un des suspects lié à des «islamo-braqueurs » vient d’être définitivement condamné par la Cour de Cassation.
Condamné pour « recel de violation du secret professionnel ».

Le 16 janvier 2014, le journaliste Stéphane Sellami avait été condamné à 8 000 euros d’amende par la cour d’appel de Paris pour «recel de violation du secret professionnel». Ce dernier avait publié en janvier 2012, le portrait-robot d’un homme soupçonné de viols, qui a finalement été incarcéré pour tentatives d’homicide et viols.

La cour d’appel de Paris avait déclaré : « La restriction apportée à la liberté d’expression qu’implique la condamnation du journaliste du chef du délit de droit commun de recel apparaît justifiée par l’intérêt, supérieur à celui d’informer le public, de ne pas entraver le cours d’une enquête criminelle. » Mais le coupable, pour qui cinq mois d’emprisonnement avaient également été requis, trouvait le verdict « aberrant ». Il a donc décidé de faire appel, déclarant : « C’est aberrant. On ne peut pas accepter d’être condamné alors qu’il n’y a rien dans le dossier. »
Un journaliste immoral.

Après 3 ans, pensant certainement être exempt de toute sanction, ce journaliste ne trouve rien de mieux à faire que de trouver à la langue française de nouveaux termes à caractère islamophobe. Auteur d’un article du Parisien qui a causé l’indignation de nombreux internautes, titré : « Attentat évité à Villejuif : l’un des suspects lié à des « islamo-braqueurs », ce dernier ne manquait visiblement pas d’imagination lors de ses rédactions.

Mais, malheureusement pour lui, son imagination n’était visiblement pas du goût de la Cour de Cassation qui a décidé, ce mardi, de rejeter l’appel de ce journaliste et de confirmer sa condamnation, rendant ainsi le verdict définitif. Si se faire « tout petit » après sa condamnation n’était pas dans son programme, son cynisme frivole, lui, n’aura pas été à son grand avantage.
***************************
 »
Ramadan : Celui qui vomit alors qu’il jeûne doit-il rattraper son jour ou non ?

A l’approche du Ramadhan, beaucoup se (re)posent de nombreuses questions se rapportant principalement au jeûne, et parmi elles : celui qui vomit alors qu’il jeûne doit-il rattraper son/ses jour(s), ou non ?
Pas d’annulation si le vomissement est involontaire .

Nombreuses sont les personnes qui pensent que le vomissement, quel que soit sa nature, annule le jeûne. A ce sujet, de nombreux chouyoukhs ont été interrogés et tous sont unanimes sur le fait que le vomissement, lorsqu’il est involontaire et subi, n’annule pas le jeûne. Leur jugement est basé sur l’une des paroles du prophète (paix et bénédictions sur lui) qui a dit :

« Celui qui subit le vomissement ne rattrape pas le jeûne du jour, mais celui qui le provoque le rattrape. » (Rapporté par Tirmidhi et authentifié par cheikh Albani).

Cheikh al-Islam : « Le vomissement provoqué entraîne la rupture du jeûne et celui subi ne met pas fin au jeûne ».

Cheikh Ibn Baz : « Il n’a aucun rattrapage à faire, à moins qu’il ne provoque le vomissement, comme l’indique le hadith précédent ». [Source : les Fatawa (25/266)].
Celui qui avale involontairement une partie de la matière vomie.

Ibn Outhaymine a dit : « Le vomissement provoqué délibérément met fin au jeûne et celui subi n’y met pas fin. Cela s’atteste dans le hadith d’Abou Hourayra cité précédemment. Si vous subissez le vomissement, votre jeûne reste intact. Si l’on sentait qu’on allait vomir, doit-on l’empêcher ou le faciliter ? Nous disons qu’il ne faut rien faire de tout cela. Car si vous le facilitez, vous perdez votre jeûne et si vous l’empêchez, vous vous faites mal. Aussi faut-il le laisser, puisque si vous le subissez, il ne met pas fin à votre jeûne et ne vous porte pas préjudice. Deuxièmement, si des éléments de la matière vomie retournent dans l’estomac, le jeûne de l’intéressé reste intact, car cela ne dépend pas de lui. » [Source : Fatawa as-Siyam (p. 231)].

La Commission Permanente a également jugé cela comme un non-annulatif : « Vomir volontairement met fin au jeûne mais le vomissement subi n’y met pas fin. De même on ne perd pas son jeûne en avalant involontairement une partie des éléments déplacés par le vomissement. » [Source : La Commission Permanente (10/254)].
****************************************
 »
Islamophobie : lettre ouverte à Jean-Christophe Cambadélis.

Après la tribune du 9 juin dernier rédigée par quatre membres du Parti Socialiste afin de dénoncer la participation de Corinne Narassiguin, porte-parole du PS, au dîner de gala du Collectif Contre l’Islamophobie en France, treize autres personnalités du parti annoncent leur soutien au C,C,I,F et à la porte-parole à travers une lettre ouverte dédiée à Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS.
« Une erreur politique… ».

Le 9 juin, le site d’information du Figaro publiait une tribune signée par quatre responsables du Parti socialiste : Mehdi Ouraoui, l’ancien directeur de cabinet d’Harlem Désir, Naïma Charaï, Stéphane Delpeyrat et Charlotte Brun, proche de Martine Aubry.

Ces quatre membres du PS critiquaient la participation de la porte-parole du Parti Socialiste, Corinne Narassiguin, au dîner de gala du Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF). En effet, cette dernière s’est vue pointée du doigt pour avoir commis une erreur politique dans la participation officielle du Parti à ce dîner, selon les quatre accusateurs.
Une lettre en soutien au C,C,I,F.

Mme Narassiguin explique avoir été envoyée à ce dîner pour « saluer l’évolution du discours du C,C,I,F, de plus en plus républicain, qui s’éloigne de celui que ses membres pouvaient tenir auparavant ».

Cette tribune ayant soulevé de nombreuses polémiques, treize personnalités engagées au sein du Parti Socialiste ont décidé de rédiger une lettre ouverte en soutien au CCIF, adressée à Jean-Christophe Cambadélis, le premier secrétaire du PS.

La-voici :

« Monsieur le Premier secrétaire national du Parti Socialiste,

Cher Jean-Christophe CAMBADELIS,

Comme tu le sais, à travers le monde, les premières victimes de l’extrémisme religieux sont les musulmans eux-mêmes. Paradoxalement, les actes anti-musulmans et islamophobes ont explosé en Europe et plus particulièrement en France.

Conséquence, les amalgames entre les citoyens français de confession musulmane et l’extrémisme religieux progressent et ceci fragilise notre vivre ensemble.

Le CCIF (Collectif contre l’islamophobie en France) est né de ce constat. C’est une organisation citoyenne et non religieuse qui s’engage dans la lutte contre le racisme en particulier celui à l’égard des musulmans de France.

Pour la troisième année consécutive, le Collectif Contre l’islamophobie en France a organisé son dîner annuel afin de débattre de la situation dans laquelle nous nous trouvons, d’exposer leur bilan annuel 2014 et de nous présenter un plan d’actions pour les mois à venir.

A cette occasion, plus de 400 convives dont des intellectuels, des acteurs associatifs, sportifs et économiques ont participé à l’événement. Le Parti Socialiste auquel nous appartenons était représenté et nous ne nous pouvons que le saluer.

En tant qu’élus de la république et militants du parti socialiste, nous estimons que toute velléité qui consisterait à salir, discréditer l’action du CCIF est une atteinte à notre démocratie et à notre volonté d’agir pour l’égalité des droits entres citoyens.

Par ailleurs, le CCIF est reconnu par les instances internationales pour leur crédibilité et leur sérieux. A ce titre, nous observons que l’Organisation des Nations Unis et Amnesty International les considèrent comme des interlocuteurs et partenaires privilégiés sur le sujet.

Au travers ce courrier, nous affirmons notre soutien au Parti Socialiste et à son premier secrétaire, Jean Christophe Cambadélis pour avoir reçu le CCIF, entendu ses doléances dans l’optique de faire de la lutte contre l’islamophobie et toutes formes de discriminations, une priorité. ».

Les signataires sont :

Rachid SEKKOUR, Maire-adjoint à Vandoeuvre,

Nisrine ZAIBI, Vice-Présidente de la Région Bourgogne,

Bariza KHIARI, Sénatrice – Ancienne Vice Présidente du Sénat,

M’jid EL GUERRAB, militants des Hauts-de-Seine – ancien conseiller ministériel,

Habiba BIGDADE, Maire-Adjointe à Nanterre, secrétaire de section à Nanterre,

Abdennour SLIMANI, Secrétaire Fédéral en Meurthe et Moselle,

Sihem SOUID, Chroniqueuse au journal Le Point,

Cédric SEA, Maire-adjoint à Vandoeuvre,

Nadia LAHRACH, Maire-adjointe à Vandoeuvre,

Sabri HADDAD, militant et Conseiller Fédéral de Seine Saint Denis,

Mounir EL HARRADI, Conseiller Fédéral en Meurthe et Moselle,

Azzedine TALAOUBRID, sociologue et militant en Meurthe et Moselle,

Abdoulaye BATHILY, Secrétaire de Section à L’Hay les roses (94),
*********************************
Il passe ses journées à la Mecque, L’histoire qui m’est arrivée est une histoire incroyable.

Il y a certaines histoires qui nous marquent, que l’on n’oublie pas et qui nous aident parfois même à voir la vie d’un œil différent. Celle-ci aura peut-être le même effet sur vous…

L’histoire de cet homme qui a travaillé à la Mecque durant de très longues années et qui continue d’y passer ses journées, tous les jours et ce, depuis plus de 60 ans, ne vous laissera certainement pas indifférents.

Ayant été confronté à un incident qui lui a causé certaines fractures, ce fidèle serviteur d’Allah s’est vu dans l’obligation de rentrer à l’hôpital quelques jours avant le début du Ramadhan, mais ce qui l’attristait davantage était son incapacité à se prosterner lors de ses prières. Plein d’espoir en son Seigneur, ce courageux homme s’est accroché aux invocations, persuadé qu’Allah l’exaucerait… et il n’a pas été déçu.

Certaines histoires sont toujours aussi bénéfiques à entendre et à partager autour de nous. Qui sait, elles vous permettront peut-être de voir la vie différemment.

vidéo a voir sur islamatouswebradio.info.

**************************************
 »
Maroc : 17 familles marocaines portent plainte contre Carrefour pour vente d’alcool.

Dix sept familles marocaines ont déposé plainte contre l’enseigne Carrefour pour vente d’alcool à des marocains. Selon le site d’information marocain Hespress, les familles qui vivent dans une résidence à proximité de l’hypermarché de Mohammédia (près de Casablanca) se plaignent des nuisances et du « chaos provoqué par la vente d’alcool, en particulier chez les jeunes du quartier »..

D’après Yabiladi, Abdelatif Ait Allal, président de l’association des propriétaires de la résidence en question, affirme que Carrefour Market vend des boissons alcoolisées à proximité d’écoles alors que « la loi est claire à cet égard et prévoit la nécessité d’éloigner les magasins qui vendent de l’alcool au moins d’un kilomètre des établissements scolaires ».

Cette même source rappelle que la vente d’alcool aux marocains musulmans est en théorie punie par la loi du royaume. En effet, selon un arrêté du directeur général du cabinet royal datant de 1967, il est formellement « interdit à tout exploitant d’un établissement soumis à licence de vendre ou d’offrir gratuitement des boissons alcooliques ou alcoolisées aux Marocains musulmans. ».
************************************
 »
Cours d’arabe et de Coran avec D Clic de Nader Abou Anass !

Apprendre l’arabe et le Coran est indispensable. Mais pour cela il faut des gens de confiance !

Les inscriptions pour l’année scolaire 2015/2016 aux cours d’arabe et de coran à l’institut D clic de Nader Abou Anass sont en cours.

Vous pouvez déjà vous inscrire tous les week-end du mois de juin entre 8h et 18h dans la limite des places disponibles.

Vous pouvez vous inscrire de 8h00 à 18h00 au :
150 avenue Jean Jaurès,
93000,
Bobigny,

les jours suivants:

– Samedi 13 et Dimanche 14 juin,

– Samedi 20 et Dimanche 21 juin,

– Samedi 27 et Dimanche 28 juin,

Pour plus de renseignements, rendez-vous sur Dourous.net !
 »
*********************************
New York : la police veut plus d’agents musulmans.

Le Département de police de New York (NYPD) souhaite recruter davantage de musulmans. C’est l’annonce faite par le lieutenant Adeel Rana, commandant de l’unité des Affaires de l’immigration et de sensibilisation communautaire, lundi 8 juin.

Le but : mieux représenter les communautés vivant à New York et rétablir la confiance avec les citoyens. « Nous avons de plus en plus de recrues. (…) Quand les musulmans voient des gens de leur propre religion en uniforme, ils sont contents », explique-t-elle à Associated Press.

La police new-yorkaise a été très critiquée ces dernières années pour avoir créé une unité spéciale chargée de surveiller discrètement les musulmans. La brigade n’a été dissoute qu’en janvier dernier, alors que ceci avait été annoncée en mars 2014. Cette affaire a terni le lien de confiance entre la police et les fidèles de l’islam. Aujourd’hui, le lieutenant Rana affirme avoir compris la leçon : « Nous ne ferons rien qui mette en péril cette confiance. ».

Pour cela, des officiers du NYPD ont assisté à des réunions, des foires communautaires ou encore des activités post ramadan des musulmans de New York. Les agents musulmans déjà intégrés ont également tourné une vidéo dans laquelle ils affirment aux New Yorkais « Nous sommes votre police ».

Les policiers musulmans sont actuellement 800 sur les 35 000 policiers que compte la grande pomme. Seuls 20 parmi eux seraient des officiers supérieurs.
**************************************

Laisser un commentaire