MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 26 chabann 1436.

Flash info du 26 chabann 1436.

Ecouter la Radio, en direct sur :
http://www.islamatouswebradio.info

 »
Palestine : Attaque mortelle de 4 enfants sur une plage de Gaza : l’enquête criminelle close.

Comment oublier l’attaque sauvage de l’armée israélienne sur une plage de Gaza qui avait tué quatre enfants palestiniens. C’était le mercredi 16 juillet 2014, au neuvième jour des bombardements de l’armée israélienne, « Bordure protectrice », une offensive violente sur l’enclave palestinienne qui avait tué près de 2200 palestiniens, dont beaucoup d’enfants.
Alors qu’ils jouaient sur la plage, 4 enfants (deux âgés de 10 ans, un de 9 ans, l’autre de 11 ans) ont été fauchés par des missiles de Tsahal. L’horreur de la scène a été filmée. En effet, de nombreux journalistes se trouvaient non loin de l’attaque. D’ailleurs de nombreux journalistes ont pu voir l’attaque en direct. Comment ne pas se rappeler de ces images terrifiantes, d’enfants courant, apeurés, ensanglantés, de ces corps d’enfants brûlés, déchiquetés.

Peu après les faits, l’armée israélienne avait publié un communiqué reconnaissant sa responsabilité. Le communiqué avait qualifié la mort de ces enfants comme étant « tragique », mais rappelait que cette attaque ciblait des « terroristes du Hamas ». Une enquête avait alors été ouverte.

Ce jeudi 11 juin, nous apprenons que l’armée israélienne abandonne les poursuites dans l’enquête de la mort de ces 4 enfants. Le dossier de leur mort est donc clos, sans que personne n’ait été accusée, inculpée, jugée, condamnée. L’enquête criminelle de leur mort sera donc classée sans suite. En blanchissant ces criminels, c’est comme les tuer une deuxième fois.
Deux autres enquêtes militaires ont aussi été closes : celle d’une attaque contre un café tuant plusieurs palestiniens et celle d’une frappe tuant plusieurs membres d’une même famille.
Malgré les difficultés à les mener, et les obstacles, différentes enquêtes internationales sont en cours.
Pour ces âmes d’enfants innocents, pour ces familles endeuillées, reste la justice divine, impartiale, intransigeante.
************************************
 »
Syrie : une mosquée au nom de Marie.

Dans une région en perte d’identité religieuse, depuis quelques années, dû à des conflits incessants entre différents groupuscules politico-religieux. Samedi dernier nous apprenions la nouvelle, en effet, dans la ville syrienne de Tartous une mosquée portant le nom de la vierge Marie a été inaugurée. Cette nouvelle a créé un émoi dans la communauté musulmane. L’incompréhension d’une communauté tellement perdue et martyrisée, qui préfère adopter une politique de recentrage sur elle-même et ses valeurs islamiques que de s’ouvrir, mais Marie ne fait-elle pas partie de la culture musulmane ?
Une première mondiale.

C’est donc dans cette ville côtière syrienne de Tartous, qu’a été inaugurée la première mosquée de ce genre, une mosquée portant le nom de Marie, mère de Jésus. Une information confirmée par le ministre des biens religieux, Mohammad Abdul-Sattar Al-Sayyed :

Ce geste incarne le vrai Message, un appel à l’amitié et la fraternité… Damas, en particulier sa Grande Mosquée des Omeyyades, est le lieu d’origine de la culture islamique… Nommer une mosquée al-Sayyida Maryam, c’est exprimer la foi dans les versets du Coran, qui rassemblent et ne divisent pas sur des critères religieux… C‘est la première fois qu’une mosquée porte le nom de la Vierge Marie, Mère de Jésus-Christ.

Dommage pour lui, mais en 2007 déjà une mosquée australienne, près de Melbourne portait le nom de Marie. Lors de l’inauguration de cette mosquée, Antoine Deeb, représentant du patriarcat maronite à Tartous et Lattaquié qualifiait l’initiative de « geste montrant que l’islam et le christianisme partagent un message sublime d’amour et de paix. ».

Marie, Maryam, quelle différence ?

L’islam est sans doute la religion la plus stigmatisée et diabolisée au monde. Entre terrorisme, communautarisme, pratiques moyenâgeuses, les préjugés vont bon train. La communauté internationale de par son silence et son inaction y contribue lourdement. Mais c’est de l’islam lui-même que viendra la vérité. En effet, la Vierge Marie n’est pas une figure seulement pour les chrétiens, elle est également importante dans l’islam. Rappelons le, en ouvrant le Coran on y trouveras une sourate qui lui est entièrement consacrée et qui porte son nom : Maryam. Marie y est donc valorisée, étant donné qu’aucune autre sourate ne porte le nom d’une femme, elle est mentionnée 34 fois dans le Coran, soit plus que tout les membres de la famille de Mouhammad.

Le contexte nous amène vers une problématique intéressante : La ville de Tartous est l’une des rares épargnées par le conflit syrien, à l’entrée de la mosquée, avant son inauguration, on pouvait trouver une pancarte sur laquelle était inscrit que l’inauguration se fera « durant le mandat du président Bachar al-Assad ». Tartous est dominée par les alaouites, une minorité musulmane de laquelle est justement issu Bachar al-Assad. Dans cette affaire il est accusé par ses adversaires, surtout l’opposition, d’user de manipulation pour se présenter comme pacifique et ouvert, et ainsi être la seule solution au problème de la Syrie. Le problème c’est qu’il est l’un des seuls responsables de la situation de la Syrie.
******************************
 »
Amérique, Smail Chikhoun déclare, Les leaders de la Silicon Valley sont d’origine algérienne.

Le président du Conseil d’affaires algéro-américain, Smail Chikhoun, invité de la webradio M a déclaré que les leaders de la Silicon Valley sont d’origine algérienne.

La Silicon Valley réputée pour être le plus grand vivier de cerveaux à la pointe des nouvelles technologies serait investie en majorité par des Américains d’origine algérienne. Ces derniers ont supplanté leurs pairs indiens et chinois qui sont repartis dans leur pays d’origine après que celui-ci leur ait proposé le même salaire qu’en Californie pour travailler dans des centres de recherche.

« Il y a quelque temps, il y avait une prédominance d’Hindous et de Chinois, mais leurs gouvernements ont très bien réagi en intéressant les employés qui avaient des positions assez importantes au niveau des grandes entreprises (Google, Facebook, Intel, etc). Ils ont pris ces leaders là pour créer leur propre Silicon Valley […] et leur ont offert le même salaire », a déclaré Smail Chikhoun.

L’élite de la Silicon Valley est donc actuellement constituée de chercheurs d’origine algérienne.

« Ils sont un peu devenus les leaders maintenant, ils sont devenus la référence par rapport à d’autres », a-t-il ajouté.

Il serait préférable pour l’Algérie d’attirer ces cerveaux qui forment une puissance de développement considérable pour le pays. Faire bénéficier les Etats-Unis de leur savoir et savoir-faire contribue à pénaliser l’Algérie. En tout cas, l’Inde et la Chine l’ont bien compris.

Vidéo a voir sur islamatouswebradio.info.

**************************************
 »
Halal : AVS lance une web-série sur le halal.

Le mois du Ramadan approchant, l’organisme de contrôle de viande halal AVS (A votre service) a lancé une web-série sur le halal intitulée « La table servie » afin de sensibiliser les consommateurs aux problèmes inhérents à la production industrielle.

Dans l’optique de mieux faire passer le message aux internautes, les rôles principaux ont été attribués aux enfants, le détective Nawfal et son ami l’inspecteur Loqman. « Partis à la recherche de l’origine des aliments qu’ils mangent, ces deux enquêteurs vont découvrir la provenance et les coulisses de ce qu’ils mettent dans leur assiette. Comment vont-ils dès lors servir leur table ? », présente AVS de la série.

« Nous estimons qu’un des éléments fondateurs du halal passe par l’éducation à la consommation. La plupart des parents se soucient de l’alimentation de leurs enfants. Vérifier l’origine et la composition des aliments est devenu un geste presque naturel, qu’on retrouve même chez certains enfants », estime Hamid Belatoui, le directeur de communication d’AVS. « Ils sont les témoins d’une époque où, entre l’origine du produit et le moment où il est servi à table, il se passe énormément de choses. »

La première saison, qui comportera sept épisodes, n’est pas terminée qu’AVS envisage déjà une deuxième saison pour la rentrée. Son pari de sensibiliser les jeunes (et moins jeunes) sur la question du halal est lancé. D’ici là, chaque épisode sera diffusés tous les lundi à 20h.

vidéo a voir sur islamatouswebradio.info.


**********************************
 »
Festival de Tourcoing : le ridicule retrait d’une chanson sur le boudin.

Le spectacle de la compagnie belge Thank You For Coming a été annulé de la programmation de la fête de la musique de Tourcoing qui se tient ce samedi 13 juin. En cause, le titre de sa chanson Boudin & Chansons, rapportait le 10 juin Nord Eclair. La compagnie, qui fait des spectacles humoristiques, a pourtant bel et bien été choisie par la municipalité pour sa prestation où « il y est question de la condition féminine et l’homme y est comparé à un cochon », explique la chargée de diffusion de Thank You For Coming.

Mais à l’approche du jour J, la compagnie a reçu un appel annulant sa prestation sur le simple motif que le spectacle pourrait « choquer ». « On a d’abord cru à une blague et on a demandé un mail dans lequel on nous explique que le premier adjoint juge dangereux de faire jouer un spectacle contenant le mot boudin dans son titre », poursuit-elle.

Il ne s’agit au final pas d’une blague. Le premier maire adjoint de la ville et député (Les Républicains) de surcroît a jugé, seul, que ce spectacle était « inapproprié dans le cadre d’une Fête de la musique ». Pour l’élu, il ne faudrait pas que l’importante partie de ses administrés musulmans, puissent faire un parallèle entre la chanson et les apéritifs organisés par l’extrême droite…

Il est pourtant difficile de faire le lien entre une manifestation politique et islamophobe et un moment qui mêle humour et musique. D’ailleurs, aucune « revendication » de musulmans que l’élu aurait peur de choquer ne sont connues : il croit simplement deviner leurs éventuelles réactions…

Sur sa page Facebook, Thank You For Coming précise « aux membres du Front national et autres nazillons en herbe qu’elle refuse et vomit littéralement cette tentative de récupération politique abjecte » La metteure en scène de la compagnie y perd son latin, d’autant qu’elle tient à préciser qu’elle est elle-même de confession musulmane. « Oui, le cochon peut être tabou, je vous l’accorde. Mais n’est-ce pas une raison pour lever le voile ? Doit-on laisser à quelques pseudo-nazis le droit de mettre le cochon en étendard ? », répond Sara Amari. La compagnie, qui se sent lésée et qui ne comprend pas les raisons de l’annulation, demande des indemnités.
**********************************
Les actions de groupe contre les discriminations adoptées.

L’union fait la force. L’action de groupe existe depuis 2014 dans le droit de la consommation par la loi Hamon, elle existe désormais en matière de discriminations.

Les députés ont approuvé, mercredi 10 juin, une proposition de loi visant à instaurer une action de groupe contre les discriminations, une mesure qui vise à encourager les victimes à porter plainte. Ces dernières, pour faire valoir leurs droits, pourraient s’unir pour porter leur affaire en justice en s’adressant à un syndicat ou une association de lutte contre les discriminations qui a au moins cinq ans d’existence.

« Cette proposition de loi n’a pas pour objet les prises de position individuelles, dont chacun répond déjà devant la justice. Elle veut responsabiliser, inciter, et si nécessaire contraindre les structures à instaurer davantage d’équité dans leur sein, en suscitant une incitation majeure en faveur de cette équité », lit-on dans la proposition de loi porté par le député PS Razzy Hamadi.

« L’action de groupe accroît le taux de réponse judiciaire des victimes en réduisant les coûts financiers, qui sont mutualisés » et « accroît en outre le taux de réussite judiciaire, en facilitant la preuve des faits discriminatoires (habituellement très difficile à rapporter) du fait du grand nombre de cas similaires présentés au même juge », explique-t-on. Les plaintes pourront viser aussi bien des entreprises privées que publiques.

Le texte va devoir désormais être examiné au Sénat. S’il est adopté, il renforcera l’arsenal législatif contre les discriminations en France.
***************************************

Laisser un commentaire