MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 24 chabann 1436.

Flash info du 24 chabann 1436.

Ecouter la Radio, en direct sur :
http://www.islamatouswebradio.info

 »
Google rend hommage à, Muhammad Aboûl-Wafâ.

Connaissez vous le principe de la glocalisation? Il s’agit d’une expression utilisée dans le monde des affaires, pour représenter l’effort de diversification ou l’ajustement de l’offre selon la qualité et la culture de la clientèle locale. En d’autre terme il s’agit de s’adapter à l’environnement local en proposant des produits ou de l’information en lien avec le pays. Vous avez deja entendu du Mc Arabia dans les pays arabes ou du Mc Burger au Camember en France…voici des exemples parfaits du phénomène de glocalisation.

L’un des pionnier sur ce phénomène (comme toujours) est le mastodonde Google. Le moteur de recherche nous a habitue a ses doodles. Un Google Doodle, ou tout simplement Doodle (de l’anglais doodle, désignant un gribouillage), est une altération particulière et temporaire du logo de Google présentée pendant une journée sur la page d’accueil du moteur de recherche de l’entreprise. Ils sont créés pour célébrer des événements particuliers tels que les fêtes nationales, les anniversaires d’illustres personnages ou d’autres événements comme les Jeux olympiques.

Pour la zone Moyen Orient Afrique du Nord, Google a décidé de rendre hommage en ce jour du 10 Juin 2015 au célèbre Muhammad Aboûl-Wafâ. Il était l’un des plus grand astronome et mathématicien arabo/persan principalement connu pour ses apports en trigonométrie plane et entrigonométrie sphérique.

Il est ne à Buzjan dans la région de Khorosan, d’une grande famille de Taif, il étudie les mathématiques auprès de ses oncles. En 959, il émigre à Bagdad où il restera jusqu’à sa mort pendant l’apogée de la dynastie Abbasside. Sous le règne des Bouyides, `Adhud ad-Dawla et son fils Charaf ad-Dawla, Bagdad devient un important centre culturel. Introduit à la cour, Abu l-Wafa rejoint al-Quhi et al-Sijzi comme astronome.

Parallèlement à ses observations astronomiques, Abu l-Wafa s’intéresse à la géométrie, la trigonométrie, l’algèbre et correspond avec les autres scientifiques de son époque.

Dans son livre La révision de l’Almageste (en allusion à l’Almageste de Ptolémée), il complète les tables trigonométriques de ses prédécesseurs notamment sur la tangente. On lui doit la notion de cercle trigonométrique, celles de sécante et cosécante. On lui attribue aussi la formule des sinus en trigonométrie sphérique.
*******************************
 »
Canada : pour préserver la nature, des musulmans nettoient un parc.

Parce que le musulman se doit être respectueux de l’environnement, parce qu’il doit aussi être reconnaissant pour les innombrables bienfaits que Dieu lui a accordé sur cette Terre, à travers notamment la richesse de la faune et de la flore, un groupe de fidèles canadiens s’est lancé pour défi de nettoyer un parc.
Ce groupe de musulmans de la ville de Halifax, en Nouvelle-Ecosse s’est porté volontaire pour enlever les déchets qui se trouvent dans l’un des plus beaux parcs de la ville, le Parc provincial Herring Cove.

A leur tête, le imam de la mosquée Ummah, Abdelkader Tayeb est le porte-parole de l’équipe de bénévoles : « Nous venons en aide aux animaux en évitant qu’ils ne mangent des ordures. C’est très dangereux pour eux dans la mesure où ils ne savent pas ce qu’ils mangent ». Le imam a également fait savoir que d’autres initiatives similaires allaient voir le jour. En effet, le groupe de bénévoles nettoiera d’autres parcs de la ville cet été.

Ce n’est pas la première fois que les musulmans canadiens s’engagent pour la protection de l’environnement. L’an dernier, un groupe de fidèles avait lancé une opération de reforestation dans près de 300 zones boisées du Canada. La protection de l’environnement nous concerne tous. De quoi inspirer d’autres musulmans à travers le monde.
***************************
 »
Selon Sarkozy, le boycott d’Israël est purement « inadmissible ».

Pendant son voyage en Israël, Nicolas Sarkozy est revenu sur un certain nombre de sujets et notamment le cas d’Orange. L’entreprise en partenariat avec la société israélienne Partner, souhaite se désengager et quitter Israël.
Une affaire politico-économique.

La société de télécommunications Orange -dont l’Etat français est actionnaire- met à disposition de la société israélienne Partner, son logo, sa marque commerciale ainsi que sa notoriété en échange d’une redevance annuelle.

Ce type de partenariat est monnaie courante, l’avantage pour Partner est d’utiliser l’image d’Orange pour commercialiser ses propres produits. Or, cette société propose ses services en Cisjordanie en particulier, ainsi que dans de nombreuses colonies.

La colonisation étant illégale du point de vue du droit international, la décision d’Orange de se séparer de Partner a été vécue en Israël comme une action politique de boycott.
Sarkozy et les droits « inadmissibles ».

Pendant l’ensemble de son voyage, Sarkozy a fait de nombreuses déclarations chocs avec comme seul et unique objectif de plaire à Benjamin Netanyahu. Le projet de retrait d’Orange d’Israël a été bien évidemment un pont d’or pour Sarkozy.

« Le boycott d’Israël est inadmissible. Je ne dis pas qu’il y avait une volonté de boycott de la part de cette entreprise [Orange], mais je dis que ce n’est pas comme ça qu’on fera la paix.[…] Je ne veux pas rentrer dans la polémique, je sais que Stéphane Richard (PDG d’Orange) viendra ici s’expliquer » (Nicolas Sarkozy).

Pour rappel, le boycott est une action pacifique de lutte contre des discriminations, et qui permet de sanctionner financièrement un pays. Le pays en question pratique une politique ségrégationniste et très violente contre le peuple palestinien. En tant que consommateur, il est du droit de chacun de choisir ou non de consommer tel ou tel produit, l’une des libertés les plus fondamentales, que Sarkozy qualifie « d’inadmissible ». Pour un habitué des salles d’auditions de la justice, c’est un comble…

Sarkozy ne recule, dorénavant, devant rien pour satisfaire une puissance étrangère capable de lui fournir un appui international dans son projet de ré-élection. Et se permettre de quasi-convoquer le PDG d’une des plus grandes entreprises françaises, et dont l’Etat français est actionnaire, pour « s’expliquer » devant un gouvernement étranger est un nouvel affront fait à la France.

Ce futur candidat à l’élection présidentielle, fait fi de toutes convictions politiques que les citoyens sont en droits d’attendre, et ce pour des seules fins électoralistes.
*************************
 »
Yvelines : quelle légitimité pour le nouveau Conseil des institutions musulmanes ?

L’Etat n’en finit plus de vouloir organiser l’Islam en France. Après avoir mis en place une organisation nationale puis régionale, c’est désormais aux départements qu’il s’attaque puisque le Conseil des institutions musulmanes des Yvelines (Cimy) fera très prochainement son entrée.
Organiser pour mieux diriger.

Le préfet de Mangoux, Erard Corbin, doit dans quelques jours inaugurer un lieu censé appartenir aux musulmans mais qui servira l’Etat. En effet, le Cimy a pour objectif de faciliter les relations entre musulmans et dirigeants nationaux, notamment en discutant sur la mise à disposition de salles de prière pour les fidèles. Cette innovation risque de s’étendre dans les autres départements, bonne nouvelle ? Pas si sûr. En voyant l’état actuel de ce type d’organisations, rien ne nous rassure.

Attendons désormais de voir qui l’Etat aura choisi pour composer ce conseil. Car oui, lorsque l’organisation est destinée aux musulmans, c’est l’Etat qui vote pour ses représentants, rien de plus logique.
***********************************
 »
Les anges recherchent constement ceux qui invoquent Allah.

S’il vous arrive de vous retrouver seuls lors de certains moments, s’il vous arrive de « vous ennuyer » ou au contraire de vous retrouver avec vos proches, vos amis ou votre famille, prenez quelques minutes pour évoquer et invoquer Allah; votre récompense pourrait bien vous surprendre.
Une miséricorde qui maintient l’espoir.

Parce que l’invocation est l’une des meilleures formes d’adoration et parce que l’évocation permet une certaine proximité avec le Très-Haut, le croyant ne doit jamais cesser de mentionner le nom de son Seigneur, espérant continuellement se rapprocher de Lui et acquérir Sa pleine satisfaction. Ainsi, Allah (glorifié soit-Il), n’a de cesse d’encourager Son serviteur à L’invoquer en lui permettant de se faire une idée de la grandeur de Sa miséricorde et de l’infinité de Son pardon :

Le Prophète (paix et bénédictions sur lui) a dit :

Dieu (glorifié et exalté) a de nombreux anges qui parcourent la terre à la recherche d’assemblées où le nom de Dieu est invoqué : ils se joignent alors à eux et rassemblent leurs ailes les uns autour des autres, remplissant ainsi l’espace entre eux et le ciel du bas monde.

Quand ils finissent, les anges montent et s’élèvent jusqu’au Paradis. Il (le Prophete) dit : Alors Dieu (puissant et sublime) leur demande bien qu’Il le sait mieux qu’eux même : D’où venez-vous? Et ils disent : Nous revenons de certains de Tes serviteurs sur Terre : ils Te glorifiaient (Subhana llah), T’exaltaient (Allahu akbar), témoignaient qu’il n’y a de dieu que Toi (La ilaha illa llah), Te louant (Al-Hamdu lillah), et Te demandant des faveurs.

Dieu dit : Et que demandaient-ils de Moi ? Ils disent : Il Te demandent Ton Paradis. Dieu dit : Et ont-ils vu Mon Paradis ? Ils disent : Non, Ô Seigneur. Dieu dit : Et comment cela serait s’ils avaient vu Mon Paradis ?

Ils disent : Et ils recherchent refuge. Dieu leur demande : Contre qui recherchent-ils refuge ? Les anges répondent : de Ton Enfer, Ô Seigneur. Il dit : Et ont-ils vu Mon Enfer? Ils disent : non. Il dit: Et qu’en serait-il s’ils avaient vu Mon Enfer ?

Ils disent : Et ils demandent Ton pardon. Il (le Prophète) dit : Alors Dieu dit : Je leur ai pardonné et je leur ai accordé ce qu’ils ont demandé, et je leur ai donné un refuge contre ce qu’ils ont demandé protection. Il (le Prophète) dit : Les anges ont dit : Ô Seigneur, parmi eux est Untel, un serviteur pécheur, qui passait juste par ce chemin et s’assit avec eux.. Il (le Prophète) dit: Et Il dit : Et à lui [aussi] J’ai donné mon pardon : celui qui s’assoit avec de tels gens ne souffrira pas.

(Rapporté par Mouslim, Bukhari, Tirmidhi et An-Nasa’i).
*********************************************
 »
Libération du président du parlement palestinien, Aziz Dweik.

Arrêté et emprisonné depuis le 16 juin 2014 le président du conseil législatif de l’autorité palestinienne, Aziz Dweik, a été libéré par l’État israélien ce mardi 9 juin. C’est chez lui en territoire occupé qu’il a été arrêté. Dans un cadre assez particulier, en effet l’état sioniste s’est saisi de la perte des 3 Israéliens pour mener une véritable chasse-à-l’homme, 2 000 Palestiniens arrêtés. Tous coupables… ?
Un acharnement évident.

Le président du conseil législatif de l’autorité palestinienne avait déjà été arrêté le 19 janvier 2012, passant à l’occasion, environ 6 mois en prison. Lors de sa dernière arrestation, son procès avait été reporté à 12 reprises, sa patience mise à l’épreuve avant de voir sa peine dévoilée. D’après le site d’information An-Nashra, le 25 mai dernier, Aziz Dweik avait été condamné injustement à 1 an de prison par le tribunal militaire israélien. Dans le même temps l’information avait été confirmée par le centre des études sur les droits de l’Homme, «Ahrar» qui annonçait :

Le tribunal militaire d’Israël a condamné Aziz Dweik à 12 mois de prison, et à une amende de 1.500 dollars.

Une stratégie d’affaiblissement.

Le statut d’Aziz Dweik n’est pas sans intérêts, ainsi le président du Conseil législatif de l’Autorité palestinienne, étant également un leader du Mouvement islamique Palestinien représentait une certaine menace pour Israël. L’état hébreu s’est peu à peu habitué à arrêter les différents élus palestiniens, 12 sur 130 sont encore détenus. C’est donc face au silence et à l’inaction du monde, que la Palestine a, depuis quelques années, entrepris plusieurs démarches sur différents plans notamment administratifs et juridiques. Elle a, en effet, adhéré récemment à la cour pénale internationale, et espère condamner au plus vite Israël pour tous ses crimes de guerre. Devenant peu à peu impuissant face à cette réorganisation solide et légitime, le pays des merveilles du peuple élu ne peut donc plus se cacher derrière son arme fétiche, le terrorisme du Hamas. La justice européenne ne le considérant plus comme une organisation terroriste. La diplomatie se révèle être une réelle arme, que l’état sioniste essaie tout de même de déstabiliser.

Si Israël semble avoir tout de son côté, la meilleure façon de l’affaiblir est le boycott, on pourra alors noter que les plus puissants lobbys sionistes se sont beaucoup mobilisés et se mobilisent encore pour essayer de contrer ce boycott. Plusieurs états essaient de le sanctionner, en imposant des lois plus absurdes les unes que les autres, avec les États-Unis en tête de liste. La récente polémique autour de l’opérateur Orange est révélatrice d’une réalité que nous connaissons tous. L’état sioniste étant peu à peu conscient du risque, se tournerait donc de plus en plus vers une solution à deux états, mais ne soyez pas dupes, c’est uniquement dans son intérêt, grâce au boycott les pertes de l’état hébreu sont évaluées à environ 250 milliards de dollars, ainsi qu’une baisse du PIB de 46%. Réalisez la portée du boycott si celui-ci est maintenu, et mieux encore, intensifié (étude de la RAND Corp publiée ce lundi).
***************************
 »
Catalogue spécial Ramadan : que nous a encore préparé Carrefour ?

Le mois de Ramadan est à nos portes, une réjouissance pour les musulmans mais également les commerçants qui profitent chaque année de cette période pour redresser la pente. Face à l’affluence des magazines « spécial Ramadan » depuis plusieurs jours, on se questionne sur ce que nous a concocté la grande chaîne de distribution Carrefour.
Définitivement fini l’amalgame ?

Avec une couverture et un contenu presque sobre, illustrés par des motifs aux couleurs chaudes, Carrefour semble avoir tiré une croix à ses artifices passés. Le thème « Ramadan » est dorénavant assumé depuis 2011, bien que l’enseigne ait eu du mal à comprendre la véritable signification de ce mois, qui s’apparentait selon elle aux « saveurs d’orient », ou plutôt craignait-elle de se mettre à dos ses consommateurs non musulmans.

Dès la 19ème page du catalogue, nous avons droit à une publicité de Lebara Mobile, l’opérateur qui nous permet d’appeler vers l’international et qui vise une « clientèle issue de l’immigration » comme il est décrit dans sa description.

Bien que Carrefour semble avoir tiré un trait à l’équation « musulman équivaut à être forcément arabe », il a tout de même à nouveau fait un clin d’œil à ses consommateurs maghrébins. Entre les plats marocains et les pâtisseries tunisiennes, la chaîne carrefour, nous propose une collection de livres de cuisine orientale.

Et pour couronner le tout, Carrefour nous suggère dans la même rubrique un téléphone portable tout droit sorti du siècle dernier car oui, il y aura sûrement selon lui parmi les lecteurs des personnes fauchées.

En attendant que l’enseigne carrefour crédibilise son intérêt annuel envers la communauté musulmane de France, elle s’apprête tout de même à profiter des dépenses alimentaires des consommateurs musulmans français qui s’élèvent à plus de 300 millions d’euros, quand même.
**************************************
 »
France : Ils frappent une femme voilée et déclarent faussement être agressés par des musulmans.

L’information avait fait le tour des médias islamophobes avec en pointe le Figaro et Valeurs Actuelles. Le témoignage de la dite victime était totalement faux et pire, il est l’agresseur d’une femme voilée.

Deux adolescents âgés de 12 et 16 ans avaient déclaré dimanche être victimes d’une quinzaine de musulmans, sortant d’un kebab, qui auraient attaché les jeunes garçons contre un arbre après les avoir frappés. La raison : une altercation avec une jeune femme voilée qui aurait mal tourné. Après enquête de la police, les acusations et témoignages sont mensongers.

D’après les enquêteurs qui ont rapidement douté de la version des faits donnée par les deux ados, une jeune femme musulmane faisait son footing lorsqu’elle a été insultée, poussée puis a eu son voile arraché par l’un des garçons. Aucun motif sérieux n’est pour l’instant avancé par la police.

Suite à l’agression, les deux adolescents avaient porté plainte pour violence en réunion. Ils avaient déclaré avoir été giflés par la femme voilée, puis violemment agressés par une quizaine de musulmans présents près d’un kebab. Ces derniers les auraient traînés par les cheveux puis attachés à un arbre. Une histoire délirante rapidement propagée dans les médias sans aucune vérification.

La police, après avoir interrogé les personnes présentes et visualisé les vidéos de surveillance, a démontré que les deux garçons avaient totalement inventé l’histoire et même qu’au contraire, ils étaient responsables de l’agression d’une femme voilée qui faisait tranquillement son footing.

« En fait, ce sont des gens qui leur ont simplement fait la morale après avoir assisté à cette agression choquante, ajoute la même source. La femme voilée a même déposé plainte pour violence volontaire contre ce gamin » rajoute un témoin.

Les deux adolescents sont désormais dans les bureaux de la police en tant que coupables et non victimes. Il doivent répondre de leurs actes notamment de l’agression de la jeune femme musulmane ainsi que de leurs fausses accusations passibles de poursuites pour « dénonciation de délit imaginaire ». Cinq fonctionnaire ont travaillé à plein temps pendant 48 heures sur cette affaire qui s’avère totalement fausse.
**********************************
 »
France : La DGSE aurait acheté le silence du père de Mohamed Merah, pour 30 000 euros.

Nouveau rebondissement dans l’affaire Merah. Le père d’une des victimes accuse les services de renseignements français d’avoir versé 30 000 euros à Mohamed Benalel Merah afin qu’il détruise des vidéos compromettantes.

Albert Chennouf-Meyer, le père d’un des militaires tués par Mohamed Merah, affirme que le père du tueur, Mohamed Benalel Merah, aurait détruit plusieurs vidéos démontrant les liens entre son fils et les services secrets pour 30 000 euros. Une bombe révélée par la chroniqueuse du magazine Le Point, Sihem Souid, dans un article publié hier.

Albert Chennouf-Meyer qui a déposé plainte pour « destruction de preuves » a récemment dénoncé la lenteur de traitement de son dossier. Ses avocats sont en colère depuis que les autorités ont rapidement renvoyé le père de Mohamed Merah en Algérie alors qu’il était en situation irrégulière en France. Une preuve de plus pour le père que personne ne veut savoir la vérité sur les liens entre le tueur de Toulouse et les services secrets.

Il ont expimé « leur indignation devant la précipitation dont ont fait preuve les autorités publiques, alors qu’il était absolument impératif qu’il soit entendu concernant les vidéos enregistrées et l’argent monnayé en échange de son silence ».

Selon le père du militaire tué, Mohamed Benalel Merah a profité des 30 000 euros pour s’acheter un terrain en Algérie. Une accusation plus que compromettante pour le Ministère de l’Intérieur et les services de renseignement si elle s’avère exacte.

Ces dernières révélétations vont continuer à alimenter les théories du complot à l’heure où l’Etat déclare les combattre. Une situation extrêmement préoccupante alors que les réseaux sociaux alimentent les rumeurs comme jamais.
******************************************

Laisser un commentaire