MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 24 Rajab 1436.

Flash info du 24 Rajab 1436.

Le magazine Le Monde : Dans la peau d’un musulman.

Mercredi 6 mai, dans un éditorial afin de dénoncer l’islamophobie croissante dans l’hexagone, « Le Monde » s’imagine et fait imaginer le lecteur dans la peau d’un français de confession musulmane et retrace ce qui pourrait être pour lui « une semaine ordinaire en France ».
Imaginez-vous…

Lundi 4 mai, le maire de Béziers proche du FN, Robert Ménard, a une nouvelle fois défrayé la chronique sur le plateau de « Mots croisés » (France 2), en avouant posséder des statistiques d’enfants musulmans sur la base de leurs prénoms dans les écoles de sa ville. Dans la peau d’un musulman, Le Monde vous fait donc songer à votre plus jeune fils encore en primaire en se questionnant sur le véritable rôle de ces adultes chargés d’en faire un citoyen instruit et éclairé.

C’est à partir de ce listage, illégal certes mais assumé par le maire, que le journaliste du Monde s’avoue ne plus être surpris par « ce genre de provocation, tant les mises en causes publiques des musulmans sont devenues fréquentes dans notre pays ». En effet, le lundi 26 avril, on entend Christian Estrosi, maire UMP de Nice, dénoncer les islamistes et leurs « réseaux infiltrés dans nos caves, dans nos garages, dans les lieux clandestins ». Le quotidien national évoque cette fois-ci votre fils aîné lorsque ce même maire clame qu’il est temps de prendre des mesures contre ces « ennemis de la France qui ont une carte d’identité ».
Haine et rejet.

Mardi, c’est à votre fille que vous avez pensé en voyant Sarah, jeune collégienne de Charleville-Mézières, contrainte de troquer sa robe jugée « ostentatoire » pour un habit plus court et plus « laïc ». L’administration de l’éducation nationale a donc agi avec « discernement », a assuré sa ministre, Najat Vallaud-Belkacem, rappelle Le Monde.

Mercredi 29 avril, l’Islam dérange même dans les livres. C’est dans les nouveaux programmes d’Histoire du collège que cette fois-ci les Musulmans sont de trop, en effet, pour certains l’enseignement du fait musulman au Moyen-Age aurait une trop grande place des ces programmes . « Et vous pouvez déjà vous préparez à affronter, la semaine prochaine, le débat à l’Assemblée nationale sur une proposition de loi du Parti radical de gauche visant à interdire les signes religieux dans les crèches et les centres de loisirs privés », ajoute l’éditorial.

« Attiser dangereusement l’intolérance, le rejet et la haine ». Voilà l’objectif de ceux qui ne reculent devant rien pour stigmatiser la communauté musulmane dans cette France héritière des Lumières et autrefois fière de sa laïcité.
**************************************************
LIFE : Boosteur de Projets, pour nos associations !

C’est l’évènement de la rentrée.

A l’heure où éclosent les belles initiatives dans la Communauté quoi de mieux qu’enfin donner du sérieux et organisation à ces expressions.

NOUVELLE SESSION DE FORMATION A LA RENTRÉE 2015,
SEULEMENT 200 PLACES !

Parce que la solidarité n’est pas qu’un joli slogan, l’ONG LIFE propose un vrai coup de pouce aux associations qui en ont besoin !

Pré inscription par email à, contact@life-ong.org
*************************************
 »
France : Jean-Marie Le Pen veut lancer un nouveau mouvement et rencontre un Saoud !

La guerre civile n’en finit pas chez les Le Pen et le Front National.

Alors que la fille Marine Le Pen, que beaucoup dans son parti surnomme la Brutus blonde, a tout fait pour en finir avec le Front National de Jean-Marie, celui-ci tente son va-tout.

En effet, le père Le Pen a été la grande victime de la dédiabolisation du FN voulue par Marine. Le milieu politico-médiatique a bien fait comprendre à la fille que si son islamophobie débordante était la bienvenue, le discours réac’ de son père devait lui prendre un terme.

C’est ainsi qu’appuyée par des lieutenants tels que Collard ou Phillipot, Marine a réussi à exclure du Front National le fondateur du parti qui est également son père.

Le père Goriot-Le Pen a annoncé aujourd’hui la création d’une nouvelle formation politique qui viendrait secourir un FN à la dérive, un parachute contre le désastre pour recueillir tous ceux qui sont actuellement indignés de la ligne politique suivie par le FN.

Et sans doute pour faire plaisir aux adeptes du complotisme dissidents qui ont toujours soutenu Marine, l’ancien a trouvé bon de rencontrer un arabe du royaume wahabite et pas n’importe lequel, un Saoud.

Marine a beau avoir lu Freud, le menhir a la peau solide. Encore une brimade de Marine et la conversion à l’Islam n’est pas loin.
*********************************
PARODIE, Une maman musulmane enlève la jupe longue de sa fille, pour s’intégrer.

Jusqu’à quand, les parents musulmans accepteront les mesures d’exception réservées à leurs enfants ? Quand est ce que les parents comprendront que leurs enfants ont les mêmes droits que les autres ? Si les mentalités évoluent avec les deuxième et troisième générations, pour certains, il est question de toujours accepter les injonctions même abusives et discriminatoires des établissements scolaires.

Le dernier exemple en date est l’affaire de Sarah, 15 ans, virée du collège pour une jupe longue jugée “anti-laïque et ostentatoire”. Un élan de solidarité massif a émergé sur Internet et notamment sur Twitter avec le hashtag JePorteMaJupeCommeJeVeux afin de dénoncer l’instrumentalisation de la laïcité à des fins discriminantes.

Malgré cet appui, Najat Belkacem qui avait pris le parti de l’établissement scolaire avait indiqué que la mère de Sarah aurait déclaré que sa fille enlèverait sa jupe afin de ne pas provoquer d’esclandre. Si on peut deviner la pression importante sur la famille, il est important que les victimes restent intransigeantes devant leurs droits fondamentaux afin de ne pas faire reculer ceux de toute une communauté.

Si cette vidéo est parodique, elle est tout de même le reflet d’une mentalité à laquelle la jeunesse ne veut plus se plier, consciente de ses droits et de ses devoirs.

vidéo a voir sur islamatouswebradio.info.

**********************************
France : Avec Angela Davis, les 10 ans des Indigènes de la République célébrés.

Plusieurs centaines de personnes, 700 à 800 personnes selon les organisateurs – se sont déplacées à la Bourse du travail de Saint-Denis, en région parisienne, vendredi 8 mai pour marquer les 10 ans du Mouvement des indigènes de Paris (MIR) devenu en 2008 Parti des indigènes de la République (PIR).

Lors de cette journée de commémoration de la fin de la Seconde Guerre mondiale mais aussi des 70 ans des massacres de Sétif, Guelma et Kherrata, une vingtaine d’intervenantes – toutes des femmes – se sont succédé à la tribune. « Aujourd’hui, nous sommes tristes. Mais au-delà du deuil, il y a le caractère politique de cette date du 8 mai, car le jour où le nazisme est vaincu, le jour où la République et l’État de droit sont rétablis, la France commet un massacre de masse dans l’une de ses colonies », a lancé la porte-parole du PIR Houria Bouteldja.

« Poursuivre notre combat, c’est aussi comprendre et reconnaître le rôle crucial joué par la lutte des femmes non-blanches, noires, arabes, musulmanes et rroms », a fait savoir le PIR en amont de l’événement, qui s’inscrit aussi dans les 10 ans des révoltes urbaines en octobre 2005.

La plus remarquée fut l’incontestable Angela Davis, une figure du mouvement des droits civiques aux Etats-Unis dans les années 1970. L’ex-Black Panther, invitée aussi en France pour les commémorations de l’abolition de l’esclavage du 10 mai, était attendue sur scène. « Il faut apprendre à demander ce que nous voulons : exiger l’impossible », a-t-elle fait part.

Régulièrement attaqué, le PIR, qui a saisi l’occasion pour dresser son bilan, savoure son succès. « Fêter ses 10 ans pour une organisation issue de l’immigration qui a su rester autonome à tous points de vue, financier, politique, est de l’ordre du quasi miracle », a fait savoir le mouvement, qui a fait de la lutte contre l’islamophobie une de ses priorités depuis deux ans en synergie avec d’autres organisation.
*******************************
LIFE : Au Togo, on manque cruellement d’eau. Aidons-les.

La vie en Afrique n’est pas facile pour les populations rurales. En effet, les journées des femmes et des enfants africains sont ponctuées d’aller-retour à la rivière afin de chercher de l’eau pour la famille.

Mais hélas, systématiquement l’eau est boueuse, sale et porteuse de maladies. L’eau qu’ils boivent comme le rappelle Nourroudine, membre de life au Togo ne peut même pas être donnée aux animaux.

C’est une des raisons pour lesquelles l’ONG LIFE s’est donnée pour mission de construire des puits afin de préserver les populations musulmanes en Afrique.

Le fait de posséder de l’eau à proximité permet de préserver des vies. De multitudes de personnes à l’instar de Mounira, cette jeune fille de 14 ans morte en tentant de rattraper sa mère enceinte qui avait trébuché dans l’eau meurent quotidiennement.

Les éléments racontés dans cet écrit ont été assemblés dans un rapport émanant de LIFE au Togo. Les photos prisent parlent d’elles mêmes.

En effet, les membre de LIFE se trouvent confrontés à des situations invraisemblables. Comme à Pagala au Togo, par exemple où ne se trouve même pas de sanitaires dans le village. Les villageois ne peuvent donc pratiquer notre religion convenablement car ils ne possèdent pas de lieux pour les ablutions.

A Pagala Gare, la communauté peul musulmane souffre cruellement d’un manque d’eau. Le seul puits dont elle dispose ne contient plus suffisamment d’eau. Il faut attendre toute une journée pour récolter à peine un sceau obligeant ainsi femmes et enfants à parcourir des centaines de kilomètres dans la brousse.

Dans d’autres villages, comme à Tchangana-kondji, la population s’approvisionne en eau dans un puits installé par les allemands depuis 1978.

Hélas, ce puits est asséché et une journée d’attente ne suffit pas à récolter l’eau pour l’utilisation domestique.

Les villageois sont obligés d’aller chercher l’eau dans une retenue qui est sale, impropre à la consommation et emplie de microbes.

Pourtant dans certains endroits, il suffirait d’avoir les moyens de creuser un puits pour remédier à ce problème car l’eau existe en profondeur.

Mais pour cela, il faut que nous pussions aider ces populations musulmanes minoritaires à construire des puits.

Venons leur en aide car c’est de notre devoir. Pour LIFE, exister n’est pas un souhait, c’est une nécessité.

Pour faire un don rendez-vous sur, www.life-ong.org.
*********************
 »
Tariq Abu Khdeir, américano-palestinien, lynché par des policiers israéliens, reçu à la Maison Blanche.

Tariq Abu Khdeir, jeune adolescent américano-palestinien, fut victime d’un lynchage par des policiers israéliens à Jérusalem l’été dernier. Son affaire avait rapidement fait le tour du monde et provoqué un tollé médiatique.

Le jeune Tariq avait été filmé par une caméra de sécurité alors qu’il était battu à terre par plusieurs policiers à Jérusalem-est. Son cousin avait été pour sa part brûlé vif sans que les auteurs de cette barbarie ne soient interpellés par les forces israéliennes.

Ce lundi, la chaîne d’information CNN a annoncé que le 15 avril 2015, l’américano-palestinien a été reçu à la Maison Blanche par des hauts responsables du Conseil américain de sécurité nationale.

“Le gouvernement américain est resté en contact étroit avec Tariq et sa famille depuis son retour de Jérusalem”. “Dans le cadre du suivi des questions restées sans réponses, le personnel du Conseil national de sécurité a rencontré le jeune homme récemment”, a indiqué un fonctionnaire de la Maison Blanche à CNN.

La famile palestinienne a reçu l’assurance du gouvernement américain que rien ne leur arrivera lorsqu’ils retourneront en Palestine. La maman du jeune garçon inquiète était présente lors de la réunion avec son fils.

“J’espère que le gouvernement peut faire quelque chose pour nous aider et que nous n’aurons pas de difficultés aux contrôles à notre arrivée”, a déclaré la mère.

La famille est encore sous le choc et craint d’être à nouveau la cible des soldats israéliens. L’année précédante, les photos de Tariq, visage déformé après les coups pris au visage, avaient fait le tour du monde. Il avait été accusé sans preuve d’avoir participé à des émeutes. Placé en résidence surveillée, il avait été expulsé de son propre pays par les forces israéliennes.
**********************************
 »
LIFE : Mauvaise nouvelle : Shyneze, 3 ans vient de mourir de sa tumeur.

Le mois dernier, vous avez été nombreux à répondre favorablement à la demande de dons au nom de Shyneze, cette petite puce de 3 ans malade d’une tumeur du cerveau.

Un proche de la famille avait exprimé le souhait de récolter de l’argent et de construire une école coranique pour femmes en Afrique afin que le bien récolté en son nom puisse perdurer.

L’association LIFE s’est associée à ce projet et récolté la somme nécessaire pour Shyneze.

Aujourd’hui, nous avons l’immense tristesse de vous faire part du décès de Shyneze. Nous lui souhaitons le Paradis et souhaitons à ses parents d’être parmi les patients.

Sa famille ainsi que l’équipe d’I&I vous remercie à nouveau tous d’avoir participé à cette quête. Une quête qui n’est pas vaine pour Shyneze car elle continuera au delà de sa mort…

Cette collecte permettra donc de construire une école coranique à destination de femmes au Togo.

Une école où les paroles d’Allah seront enseignées et récitées. La vie de cette petite fut courte mais elle a été la cause de ce beau projet par la permission d’Allah !

Merci surtout à l’association LIFE qui a permis, Grâce à Dieu de récolter cette somme.

Nous vous demandons cette fois-ci de penser à sa famille dans vos prières.

Et ceci est un rappel pour nous tous ” Toute âme goutera la mort “ et “ C’est Allah que nous appartenons et c’est vers lui que nous retournerons “.

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit : “Les enfants morts des musulmans sont dans le paradis, c’est Ibrahim qui s’occupe d’eux”
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Silsila Sahiha n°603).
*************************************
Fichage des enfants musulmans : Robert Ménard persiste et signe.

Alors que les statistiques concernant la religion sont interdites en France, Robert Ménard n’a pas hésité à déclarer ficher les élèves musulmans de sa commune sur la base de leur prénom lors d’une émission à forte audience sur France 2. Il est revenu pour s’expliquer sur le plateau du Grand journal de Canal+ le 11 mai.

L’aveu de Robert Ménard, maire de Béziers, quant au fichage des enfants musulmans a fait grand bruit au sein de la blogosphère musulmane mais également chez de nombreuses personnalités publiques comme Malika Ménard, ex Miss France. Natacha Polony, journaliste et chroniqueuse, a réclamé des explications à l’invité du Grand Journal de manière assez virulente montrant ainsi le ras-le-bol d’une large frange de la population française excédée par ces mesures d’exception.

Au demeurant, au vu de l’histoire de France et de la période vichyste, les statistiques religieuses constituent un tabou et une mesure illégale, et en dépit de cette considération justifiée, le maire de Béziers n’a pas hésité à outrepasser sans vergogne cette limite.
*****************************************
 »
Gaza : Un ingénieur palestinien crée un système pour filtrer l’eau de mer.

Le manque d’eau est un problème préoccupant pour les habitants de Gaza. L’ONU a d’ailleurs fait savoir qu’il risquerait de ne plus y avoir d’eau potable dans 5 ans dans cette zone.

Un ingénieur palestinien, Dia Abou Aassi, a décidé de prendre le problème à bras le corps en inventant une machine à filtrer l’eau de mer. Il espère ainsi qu’elle viendra en aide à la population palestinienne. Il estime que cette disparition de l’eau constitue “une vraie menace pour la vie à Gaza” et les nanotechnologies utilisées pour filtrer l’eau de la mer Méditerranée seraient “la seule solution”.

L’ONU établit la consommation en eau des 1,8 millions de gazaouis à 180 millions de mètres cubes. En estimant une hausse de la population de 500 000 habitants supplémentaires, cette consommation se porterait à 260 millions de mètres cubes. Robert Turner, directeur du programme onusien à Gaza affirme alors que cet espace”ne sera plus vivable”.
A ce problème s’ajoute la pollution des nappes phréatiques fixée à 97% par l’Autorité de l’eau.

Le brillant ingénieur a été financé par l’Université islamique et un centre de recherche d’Oman. Invité à présenter son étonnant projet lors du forum international à Ramallah en Cisjordanie, il en a été empêché n’ayant pas obtenu de permis de sortie de Gaza.
Sa machine marque l’histoire scientifique car l’ingénieur est le premier inventeur arabe à se servir des nanotechnologies en menant 170 expériences en 14 mois. Désormais, il est capable de traiter 1 000 litres d’eau par jour.

Malgré tout, afin de bâtir une véritable usine de traitement des eaux, un financement de 300 millions de dollar est nécessaire mais demeure pour l’instant inexistant.

La crainte de voir l’usine bombarder est également présente d’après son assistant Alaa al-Hindi :

“Il y a toujours la crainte que l’usine soit bombardée par Israël lors d’une nouvelle guerre, comme cela s’est passé pour la centrale électrique”.

Cette découverte est cruciale à l’heure actuelle quand on sait que les maladies liées à l’eau impropre à la consommation sont en réelle augmentation dans la région comme le cancer et sont responsables en partie de la hausse de la mortalité infantile.

Selon Mahmoud Daher, représentant de l’OMS (Organisation mondiale de la santé) à Gaza :

“les diarrhées causées par de l’eau impropre à la consommation sont en hausse, particulièrement chez les enfants”.

Le talentueux ingénieur reste positif et envisage de se battre farouchement pour mettre à mal ce problème en dépit des difficultés déclarant:

“C’est la vie de près de deux millions de personnes qui est en jeu”.
******************************************

Laisser un commentaire