MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 22 Rajab 1436.

Flash info du 22 Rajab 1436.

 »
France : Jupes longues : une lycéenne musulmane porte plainte pour discrimination.

La traque aux jupes longues dans les établissements publics français se poursuit bel et bien Après la jeune Sarah, c’est au tour de Ikram, une lycéenne de 18 ans de se faire montrer du doigt à cause de la longueur de sa jupe.

En effet, cette sœur d’Orléans a affirmé qu’elle était victime de discrimination et a donc déposé une plainte contre deux membres du personnel de son lycée. Interviewée, Ikram raconte qu’elle subit chaque jour des remarques déplacées au sujet de sa tenue vestimentaire bien qu’elle ne porte pas le hijab au sein de l’établissement. Ses jupes jugées trop longues, Ikram subit des critiques quotidiennes comme elle le confie si bien : « Tous les jours, ma professeure principale me dit que c’est une tenue religieuse. Pourtant, j’enlève mon voile avant d’entrer au lycée », propos relevés par Francetv info.

La jeune femme fait part de son indignation face à ces remarques incessantes notamment venant de sa professeure principale. Elle a ainsi confié : « Ma professeure principale demande à me voir à la fin de chaque cours, pour me parler de ma tenue. Une autre fois, c’est ma prof d’anglais qui m’a demandé si quelqu’un de ma famille était mort, parce que je portais ma jupe longue et un large haut noir ». Les enseignants faisant une focalisation sur sa tenue vestimentaire sont donc plusieurs et se permettent d’ailleurs de formuler des remarques osées et totalement déplacées.

Au delà de cela, Ikram a même été exclue à cause de sa tenue vestimentaire. Les jupes que portent la lycéenne déplaisent visiblement au personnel du lycée. Scolarisée en terminale, la jeune femme supporte ces remarques depuis le début de l’année scolaire et finit donc par réagir en déposant une plainte. « C’est insupportable, a-t-elle déclaré. J’en ai assez de devoir expliquer tous les jours que j’ai le droit de porter une jupe longue, que ce n’est pas interdit dans le règlement du lycée ». Cette sœur a expliqué que ces propos l’ont exaspérée, si bien qu’elle a fini par s’absenter de certains cours.

Etant en terminale gestion et administration, les professeurs se servent de l’argument professionnel pour justifier leurs dires. Mais Ikram n’est pas dupe et constate la différence de traitement faite entre elle et ses camarades puisqu’elle affirme : « Ma prof a estimé que ce n’était pas une tenue professionnelle, mais on ne dit rien à mes camarades qui portent des jeans troués ou dont le caleçon dépasse du pantalon« . Voilà ce qu’on appelle le deux poids deux mesures ou en d’autres termes, la « laïcité » à la française.

Courage à Ikram et à toutes les sœurs éprouvées alors qu’elles souhaitent seulement finaliser leur parcours scolaire !
****************************************
 »
France : Inauguration de la mosquée tant attendue de Saint-Ouen-l’Aumône.

Hier à Saint-Ouen-l’Aumône a été inaugurée la nouvelle mosquée. Les fidèles étaient au nombre de plusieurs centaines. Ainsi, cette mosquée a été très attendue, en effet, son histoire a commencé dans les années 80. C’est donc un soulagement pour tous ces musulmans qui n’en finissaient plus d’espérer.
Un message de paix et d’apaisement.

Les fidèles alors réunis pour l’inauguration, ont pu écouter le secrétaire générale de l’association des musulmans, celui-ci a alors tenu à rappeler les principes de l’islam à travers les objectifs de la mosquée :

Un lieu de prière, mais aussi d’accueil et de partage… L’islam ne peut tolérer les groupes radicaux et occultes.

Avant lui c’est l’imam de Pontoise qui rappelait que la religion incitait au vivre ensemble dans la différence.
Selon les mairies, c’est noir ou blanc !

A l’heure où le maire de Béziers Robert Ménard ne cesse de secouer la polémique qu’il a lui même créé. Il est primordial, vu le contexte actuel, de rappeler que le sénateur-maire de la ville n’est autre que Richard Alain du PS. Il a donc été un partenaire de taille dans la création de la mosquée. La mairie avait donc imposé la création d’une association alors survenue en mai 2007. Celle-ci était la condition pour un accord. Le sénateur-maire déclarait alors :

C’est l’aboutissement d’un travail, d’une relation de confiance… Cette réflexion nous a conduit à trouver progressivement une solution que nous croyons équilibrée et conforme aux lois de la République… Veiller à ce que l’association soit aussi plurielle que possible en ce qui concerne les origines et les cultures des musulmans, et exprime sa reconnaissance des règles de notre vie républicaine.

Ainsi on notera que la ville a pu concilier lois républicaines et islam. Certains pourraient évoquer un challenge, d’autres plus rationnels parleront de banalité. Quand d’autres religions n’ont aucun mal à se greffer à la vie républicaine. Lorsqu’il s’agit d’islam nous ressentons clairement un sentiment d’injustice, de devoir prouver plus que les autres et de faire preuve de beaucoup de patience au risque d’un échec. Là est toute la problématique.
*****************************
 »
Palestine : des drones insectes utilisés par Israël.

C’est la dernière invention perverse trouvée par Israël pour espionner la Palestine : des minidrones en forme d’insectes, plus particulièrement de papillons. Ces technos-papillons peuvent s’infiltrer n’importe où afin de prendre des photos et sont contrôlés par un système GPS.
Des photos militaires retrouvées.

Certains de ces drones ont été interceptés par les Palestiniens et lorsqu’ils ont analysé leurs cartes mémoire, des photos de militaires israéliens capturés par la Palestine. Ces appareils mesurent la taille d’un oisillon et y ressemblent de loin, ils peuvent ainsi rentrer dans n’importe quel endroit sans se faire remarquer. Ce type de technologies n’est pas un coup d’essai pour Israël puisqu’en 2009, un robot serpent avait déjà été utilisé pour filmer les champs de bataille et suivre le déroulé des combats. A ce jour, les autorités israéliennes gardent le silence sur ces papillons qui survolent l’ensemble de la Palestine.
Des drônes à la place de « collabos ».

C’est l’explication principale avancée par le Hamas. Selon eux, Israël n’arrive pas à recruter suffisamment de Palestiniens pouvant servir « d’agents doubles » et se retrouve donc obligé d’utiliser la technologie pour pouvoir continuer à déveloper son espionnage continu de la Palestine. Le Hamas ajoute qu’Israël a recours à des méthodes scandaleuses pour recruter ses informateurs telles que le chantage, les menaces ou l’intimidation. Lors des derniers affrontements entre la Palestine et Israël, le Hamas avait révélé qu’il disposait de drones baptisés « Ababeel », du nom d’oiseaux de combat mentionnés dans le Coran capables d’espionner et de filmer des zones de peuplement israélien. Bien que la puissance technologique de la Palestine soit inférieure à celle de son agresseur, elle ne compte pas pour autant se laisser faire dans cette nouvelle phase des affrontements.

Ceci est encore une preuve de la cruauté et de la perversion dont le gouvernement Israélien fait preuve vis-à-vis de la Palestine. Il n’est apparemment pas suffisant de prendre les terres, bombarder les hôpitaux et les civils, affamer le peuple, il faut aussi l’espionner 24h sur 24. Il faut vraiment espérer que les récentes démarches de la Palestine vont lui permettre d’obtenir réparation et surtout la fin de ce conflit inhumain d’une ampleur démesurée.
****************************
 »
France, Nadia Boulenouar, la maman de Riahi et Hasna, fait appel à notre solidarité.

Nadia Boulenouar, la maman de Riahi et Hasna, fait appel à notre solidarité et à notre générosité pour l’aider à participer aux frais et honoraires d’Avocat. Nadia tente actuellement de récupérer ses deux enfants placés par les services sociaux sous l’autorité du préfet.

Nadia n’a pas les moyens de s’acquitter des frais de justice et obtenir la défense d’un avocat spécialisé dans le droit des familles, afin de gagner l’appel à la cour de Rennes. C’est ainsi qu’elle sollicite notre soutien, afin de récupérer son fils et sa fille.

Vous pouvez directement et en un clic, participer à la cagnotte.
-> http://www.leetchi.com/c/solidarite-de-nadia-boulenouar

Chacun participe du montant qu’il souhaite, même 1 €uro est plus que bienvenu.
Tous les paiements sont sécurisés

Ou faire un paiement via paypal à l’adresse mail boulenouarnadia99@gmail.com

P.S : Pensez à signer la pétition : #RendezMoiMesEnfants

cliquez sur ce lien, merci : https://secure.avaaz.org/fr/petition/Madame_TAUBIRA_Madame_Najat_Vallaud_Belkacem_Mr_Francois_Hollande_RendezMoiMesEnfants/share/?new

**********************************
 »
France : Journées portes ouvertes ce week-end dans plusieurs mosquées de France.

Plusieurs mosquées de France ont organisé des journées portes ouvertes ce week-end :
La mosquée de Fontaine Ecu à Besançon.

Ce samedi, le Centre Culturel Islamique de Franche-Comté a souhaité faire découvrir le lieu au grand public. Une soixantaine de bénévoles étaient présents pour expliquer les activités proposées à la mosquée de la rue de Chaillot. Des cours d’arabe, d’enseignement religieux, ou encore du soutien scolaire pour 300 enfants de 5 à 12 ans.

Une initiative d’ouverture qui a permis aussi de mieux faire connaître la religion musulmane dans une optique de vivre-ensemble. Le Centre Culturel islamique de Franche-Comté envisage déjà une prochaine édition de ces portes ouvertes l’année prochaine.

Les deux mosquées de Châteaudun (Eure-et-Loir).

Depuis le samedi 9 Mai et jusqu’à ce soir, l’institut musulman de Châteaudun ouvre ses portes au public de 11h à 20h. Dans le même temps, la mosquée gérée par l’Association cultuelle musulmane dunoise est aussi visitable.
La mosquée Eyyûb Sultan de Strasbourg.

Depuis hier et jusqu’à demain, la mosquée Eyyûb Sultan de Strasbourg, Plaine des Bouchers, ouvre ses portes au public. Tout le monde est bienvenu pour découvrir ses stands, espaces d’exposition, participer à des échanges et discussions.
*******************************
 »
France : Au centre des impôts, un agent d’accueil exige d’une musulmane qu’elle retire son hijab.

A l’accueil du centre des impôts d’Armentières en région Nord-Pas-de-Calais, une jeune femme de 22 ans convertie à l’Islam depuis 3 ans demande une copie d’avis d’imposition. Au moment de présenter ses papiers d’identité, son interlocuteur a exigé qu’elle retire son hijab.

« Je lui ai donné mon permis de conduire et c’est là qu’il m’a demandé, gentiment, de retirer mon voile » raconte-t-elle.

« C’est la loi, regardez les affiches », lui répond-on à l’accueil rapporte La Voix du Nord.

« Je me suis sentie humiliée, j’ai refusé et demandé à parler à un responsable. », explique cette dernière.

Au lieu de résoudre le problème, le responsable du centre l’invite à accomplir ses démarches sur Internet. Une attitude que Laura n’admet pas.

« Je ne cache pas mon visage, uniquement mes cheveux », tente-t-elle de se justifier.

« Le fond du problème ce n’était pas l’identité. Je connais la loi, c’est le voile intégral qui est interdit depuis 2011, j’ai été victime de discrimination. Les cheveux n’ont jamais été une preuve identitaire. ».

Finalement, la musulmane qui porte le hijab depuis 2 ans n’a pas obtenu sa copie d’avis d’imposition.

Victime de discrimination, elle a décidé de déposer plainte au commissariat d’Armentières pour « discrimination au nom de la religion dans un lieu public et refus d’une prestation de service public ».
**************
Génocide, Le massacre des musulmans de Srebrenica.

Voilà la vidéo de présentation du voyage pour Srebrenica. Je te demande, s’il te plait, de la regarder, de la diffuser et si tu peux, de participer au voyage avec nous. Car dans exactement 2 mois, nous nous rendrons dans cette ville, au cœur de la Bosnie. Nous irons en car depuis Paris pour témoigner de notre solidarité envers celles et ceux qui, il y a 20 ans, ont été abandonnés. Celles et ceux qui ont vécu un génocide annoncé.

Notre voyage n’aura pas que pour but de fraterniser avec les rescapés de ce qui a été considéré comme pire massacre perpétré en Europe depuis la fin de la Seconde guerre mondiale. Ni de souligner l’inqualifiable lâcheté de ceux qui ont laissé faire. Il a pour fonction de rappeler que nous ne sommes pas à l’abri de dérapages de l’histoire. Et que la haine d’une minorité peut parfois pousser des majorités à commettre l’irréparable. A l’heure où en France et ailleurs en Europe, certains parlent ouvertement de déportation, ce voyage est à la fois humainement profitable et historiquement salutaire.

Pour réserver ta place, envoie un mail à : bosnie.srebrenica@gmail.com Le voyage aura lieu du 9 au 16 juillet. Pour le reste, tout est dans ces 7 minutes.

vidéo a voir sur islamatouswebradio.info.

*********************************
Les deux voiles, Un court-métrage qui dénonce le deux poids deux mesures actuel.

Un lecteur d’Islam et Info a fait parvenir cette vidéo qui est un film de Benjamin Luchez et Bilal Soilihi traitant du port du voile, l’un accepté et même agréablement perçu par une partie de la population française et l’autre déprécié et méprisé par ces mêmes personnes.

Le court-métrage retient notre attention et réussit en seulement quelques minutes à être émouvant et tendre tout en remettant en question de nombreux a priori dans le contexte actuel pleinement islamophobe dont l’hypocrisie laïciste cache un profond racisme.

vidéo a voir sur islamatouswebradio.info.

*****************************

Laisser un commentaire