MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 19 Rajab 1436.

Flash info du 19 Rajab 1436.

 »
France : Robert Menard : enquête judiciaire en cours et nouveau dérapage.

Comme au temps d’Hitler, des personnes se permettent de classifier la population en fonction de leurs convictions religieuses. Les propos insupportables de Robert Ménard, maire de Béziers, sur le fichage des élèves de sa ville, a laissé peu de monde indifférent. Les propos du maire ont provoqué un tollé et des poursuites judiciaires sont en cours contre lui.
Des propos insupportables, un maire qui nuance et se contredit.

L’indignation a été instantanée, intense. Même les plus hauts dirigeants de l’Etat ont vivement condamné ses propos honteux.
Pourtant, le maire a bien avoué que faire ce type de statistiques était interdit. « Je sais que je n’ai pas le droit mais on le fait » avait-il affirmé sur le plateau de l’émission « Mots croisés » de ce lundi 4 mai. Selon ses calculs, « 64,6 % des élèves » seraient ainsi musulmans. Un chiffre décimal donné, précis.

Le lendemain, le maire va faire une autre déclaration consternante en affirmant sur RMC que « les deux tiers des élèves en maternelle et en primaire, dans le public, sont issus de l’immigration ». « C’est trop ! » ajoute-t-il. Musulmans, immigration, où veut en venir l’élu FN ? Force est de constater un amalgame malheureux qui revient sans cesse, entre immigration et religion musulmane.
Plus tard dans la journée, un communiqué de presse de la mairie de Béziers nuance les propos du maire : il n’y aurait jamais eu de fichage des élèves. « La mairie (…) ne constitue pas et n’a jamais constitué de fichage des enfants scolarisées des écoles publiques de la ville » affirme le communiqué. La mairie ajoute que de toute façon, la municipalité n’avait pas les moyens pour effectuer un tel recensement. Il semble que face à la polémique, le maire (la mairie ?) ait choisit de rétropédaler en niant l’existence d’un tel fichage.

Puis, en fin d’après-midi le maire va de l’avant dans une conférence de presse dans laquelle il précise qu’il y a trop d’immigrés dans la ville, et qu’il se montrait favorable à une étude statistique de la population selon l’origine ethnique. « Oui, il faut faire des statistiques ethniques, j’y ai toujours été favorable » rapporte Le Monde.
Robert Ménard, entendu par la police ,risque des sanctions judiciaires et politiques.

Le parquet de Béziers a ouvert une enquête judiciaire suite aux propos du maire. Il a été entendu pendant près d’une heure ce mercredi au Service régional de police judiciaire de Montpellier.
Une perquisition a été menée à la mairie de Béziers la veille de sa convocation au Service régional mais elle n’a donné aucun résultat.

S’il est reconnu coupable pour incitation à la discrimination, Robert Ménard risque une peine de prison d’un an, et une amende de 45 000 euros.

Le maire risque également des sanctions politiques. Cécile Duflot a déjà demandé mardi à l’Assemblée Nationale la suspension du mandat de maire de Robert Ménard.
**********************************
 »
Australie : les patientes musulmanes de Melbourne pourront demander un médecin femme.

Dans l’hôpital Monash Health, l’un des plus grands de la ville de Melbourne en Australie, les patientes pourront désormais demander à passer une consultation auprès d’une femme. Cette nouvelle mesure fait suite à la plainte déposée par une patiente musulmane portant le niqab.

Ziarata Zia, une afghane venue s’installer en Australie il y a cinq ans, a posé plainte contre le centre hospitalier suite à une visite prénatale effectuée par un homme il y a deux ans. Cette sœur, outrée par le fait qu’on lui impose une visite par un homme, s’est rendue devant le tribunal pour discrimination en affirmant : « La santé est vraiment importante pour ma famille et moi, mais mes croyances religieuses le sont également ».

Le tribunal a tranché en faveur de la plaignante et a ainsi ordonné au personnel médical de laisser la liberté aux patients d’imposer le sexe de leur médecin, particulièrement lors des visites prénatales. La commission relève donc que toute femme est en droit de choisir si la sage-femme qui la suit est une femme ou un homme. L’objectif de cette mesure est de respecter »la culture ou les raisons personnelles » de chaque patient, comme le rapporte The Age.

Ainsi, l’hôpital modifie son fonctionnement habituel en laissant le choix du médecin à tous leurs patients. En effet, les hommes aussi pourront profiter de ce changement. L’avocate Melanie Schleiger a déclaré que cela sera non seulement bénéfique aux femmes musulmanes mais également « aux autres personnes ayant vécu des traumatismes ou abus sexuels ». Le responsable du centre hospitalier a affirmé que désormais, les médecins hommes s’occuperaient des hommes et les médecins femmes uniquement des femmes sauf en cas d’extrême urgence et de manque de personnel.

Cette sœur a donc justement fait entendre ses droits et en sort apaisée, d’autant plus que cette décision est profitable à tous les patients de l’hôpital. A quand un tel respect de la religion au sein des autres centres hospitaliers ?
********************************************
 »
Un charnier d’une trentaine de musulmans rohingyas découvert en Thaïlande.

Un charnier d’une trentaine de cadavres de musulmans rohingyas a été découvert dans une forêt de la province thaïlandaise de Songkhla à proximité de la Malaisie. Tout laisse penser que des dizaines d’autres corps ont été enterrés dans cette jungle.

La police a indiqué que ces corps sont ceux de migrants musulmans originaires de Birmanie morts de faim, d’épuisement ou de maladie au terme de leur emprisonnement dans un camp installé par des trafiquants d’êtres humains.

Les rohingyas ont été enfermés dans des cages de bambous par les trafiquants qui demandent aux familles de verser une rançon pour les libérer.

Selon le Courrier international, cette découverte ne pourrait être que la pointe immergée de l’iceberg.

« Il y aurait 60 camps le long de la frontière entre la Thaïlande et la Malaisie », a affirmé, au Bangkok Post, Abdul Kalam, l’ancien président de l’association des Rohingyas de Thaïlande. Selon lui, entre 150 et 800 personnes seraient retenues dans chacun de ces camps.

Opprimés en toute impunité, les musulmans rohingyas sont nombreux à fuir les persécutions religieuses dont ils sont victimes en Birmanie.
********************
 »
France : Prison ferme pour les deux auteurs de la tentative d’incendie à la mosquée de Mâcon.

Les deux hommes suspectés d’être les auteurs de la tentative d’incendie qui a visé la mosquée de Mâcon ont été condamnés à 3 ans de prison dont 6 mois ferme. Le tribunal correctionnel de Mâcon a également prononcé un mandat de dépôt pour « dégradation d’un lieu de culte en bande organisé ».

Le caractère délibéré et islamophobe de cette tentative d’incendie a été clairement établi. Les deux islamophobes, Florian Lapalus, 18 ans, et Adrian Pazola, 19 ans, encouraient jusqu’à 10 ans de prison.

Malgré une peine clémente, l’avocat de la partie civile a déclaré être satisfait de la condamnation.
****************************************
Pascal Praud déclare, Les intégristes laïcs ont une religion, l’athéisme qu’ils entendent imposer à tous !

Le tribunal de Rennes vient d’ordonner de retirer, au nom de la laïcité, une statue de Jean Paul II érigée en 2006 sur une place d’une ville du Morbihan. Les villageois ont décidé de signer une pétition pour s’opposer à cette mesure qu’ils jugent abusives.

Pascal Praud, éditorialiste RTL, revient sur cette décision de justice plus que surprenante et soutient les villagois qui s’y opposent. Pour lui, il n’est plus question de laïcité mais de laïcisme, un fanatisme athée qui souhaite voir la religion et les religieux disparaitre.

On aimerait entendre Pascal Praud prendre les mêmes positions lorsqu’il s’agit de femmes voilées en entreprise ou en jupes longues. Le laïcisme est une arme utilisée par les médias et les politiques pour combattre le fait religieux en France et notamment l’Islam. Il est temps de le dénoncer et le différencier de la laïcité, principe fondamental qui permet la liberté de culte de chaque citoyen.
************************
 »
Cristiano Ronaldo offre 7 millions d’euros pour soutenir les victimes au Népal.

Le joueur du Real Madrid, Cristiano Ronaldo, a déclaré via son site personnel qu’il offrait 7 millions d’euros pour soutenir le Népal. Visiblement très touché, comme le montrent ces posts Facebook sur le sujet, le joueur portugais a invité ses supporters à faire de même.

Le 25 avril dernier, un terrible séisme a touché le Népal provoquant la mort de plus de 7.557 morts et 14 000 blessés. Touché, le ballon d’or portugais a décidé de faire un appel aux dons sur les réseaux sociaux où plus de cent millions de personnes le suivent notamment sur Facebook.

Hier, son site officiel a annoncé que le joueur avait fait un don de plus de 7 millions d’euros pour soutenir le Népal. Une somme astronomique rendue publique pour pousser ses “fans” à faire des dons.

Notons la présence sur place du Secours Islamique France qui a décidé de lancer une campagne de dons pour aider les victimes sur place. N’hésitez pas à soutenir l’association musulmane en visitant le site internet, 3w.secours-islamique.org.
***************************
 »
La Palestine réclame la suspension d’Israël par la FIFA.

La guerre entre palestiniens et israéliens continue même au niveau sportif. Jibril Rajoub, président de la fédération palestinienne de football, a indiqué qu’il souhaitait voir l’Israël suspendue par la FIFA.

Depuis quelques jours, les esprits s’échauffent à la FIFA entre palestiniens et israéliens. Le président de l’instance mondiale de football, Sepp Blatter, a reçu Jibril Rajoub, président de la fédération palestinienne de football, qui a demandé la suspension de son homologue israélien étant donné que cette dernière empêche ou gêne le déplacement des sportifs palestiniens.

«La fédération israëlienne n’est pas innocente, dénonce Majoub. Elle a échoué à se dresser contre la politique du gouvernement qui entrave le développement du football palestinien.».

Afin d’éviter une telle mesure, les représentants du foot israéliens se sont déplacés au siège de la FIFA à Zurich. Sepp Blatter a souhaité rassurer ces derniers en déclarant que «tout membre de la FIFA qui respecte ses status et ses devoirs ne devrait pas être suspendu».

La FIFA a déclaré qu’elle souhaitait préparer une rencontre entre officiels palestiniens et israéliens afin de trouver une solution. Jibril Majoub n’a pour l’instant pas donné son accord.

L’impunité isrélienne est la même à l’ONU qu’à la FIFA comme le démontre ce laxisme des autorités sportives face à une situation évidente. Une suspension d’Israël entrainerait l’impossibilité pour ses équipes nationales et clubs du pays de participer aux compétitions internationales. Une mesure qui isolerait un peu plus l’entité sioniste colonisatrice.
*****************************
 »
Sida : un autotest de dépistage bientôt dans les pharmacies.

Savoir en quelques minutes, et sans l’aide d’un professionnel de la santé, si on et porteur du VIH est désormais possible. Le tout premier autotest sanguin de dépistage du sida sera commercialisé sans ordonnance dans les pharmacies dès le mois de juin. Il suffira de prélever quelques gouttes de sang au bout des doigts et en 15 minutes, le test permettra d’identifier ou non des anticorps produits en cas d’infections par le virus du sida.

Le premier intérêt de ce test facilité est de dépister les séropositifs qui s’ignorent. Ils seraient 30 000 en France, alors que 130 000 personnes sont reconnues séropositives. « Il y a un besoin urgent de les dépister, pour elles-mêmes, parce qu’on vit mieux avec la maladie si on est rapidement mis sous traitement, mais aussi pour les autres pour enrayer la propagation de la maladie. Ce dispositif présente un intérêt de santé publique », explique à 20 minutes Franck Barbier, responsable des nouvelles stratégies de santé au sein de l’association Aides.

Parmi les nombreuses questions qui se posent, celle du risque que peut présenter la découverte son éventuelle séropositivité seul. Son prix s’élève entre 25 et 28 euros. Mais Aides travaille à ce que ce kit puisse être distribué gratuitement dans les structures associatives dans quelques mois.
********************************

Laisser un commentaire