MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Pour écouter MouslimRadio choisit ce qui te plait

MouslimRadio sur Winamp MouslimRadio sur iTunes MouslimRadio sur Windows Média Player MouslimRadio sur Real Player MouslimRadio sur QuickTimes MouslimRadio en Streaming MouslimRadio sur SHOUTcast Stream Status MouslimRadio sur SHOUTca.st player MouslimRadio sur Tunein MouslimRadio sur android
Mouslimradio sur tunein Mouslimradio sur android Mouslimradio sur iphone Mouslimradio sur Windows Phone Mouslimradio sur tablette, mobile, téléphone
mai 2015 – MouslimRadio

Flash info du 14 chabann 1436.

Flash info du 14 chabann 1436.

Ecouter la Radio, en direct sur :
http://www.islamatouswebradio.info

 »
3 astuces pour améliorer l’alimentation de vos enfants.

Faire manger des légumes aux enfants est un vrai défi pour les parents. Crises de larmes, nerfs et caprices au menu dès qu’il s’agit de manger quelques légumes en accompagnement au déjeuner. Hors de question pour vos enfants de prendre des fruits pour le goûter ; gâteaux et friandises sont au rendez-vous au quotidien…

Je vous présente quelques astuces qui ont fait leurs preuves !

Astuce 1 : Jouez aux chefs avec vos enfants.

Les enfants adorent imiter les adultes dans leurs faits et gestes, en effet, ils aiment jouer aux chefs cuisiniers. De ce fait ils seront impatients de goûter à leur réalisation et ne diront jamais non quand il s’agit de leur œuvre.

Astuce 2 : Inspirez-vous de leurs héros de films, dessins animés, et publicités amusantes.

Spider-man a dû manger beaucoup de fruits et légumes pour avoir la force de se déplacer ; quand à Batman, il prend son énergie des jus de fruits fraîchement pressés le matin : et si on allait manger les fruits d’Oasis… etc.

Astuce 3 : Bien décorer l’assiette avant de la présenter à votre enfant.

Un plat joliment présenté donne envie de le déguster ; jouez avec les couleurs et les formes, une salade qui représente un jardin, faites les fleurs avec les tomates spécialement découpées en rondelles, la tige avec des poivrons en lamelles, la feuille avec le concombre… Ainsi votre enfant sera ravi, ébloui et bien nourri.
*************************************
 »
France : Saint-Genis-Laval : un homme ivre et armé s’introduit dans une mosquée.

Hier, samedi 30 mai, se tenait la kermesse de la mosquée de Saint-Genis-Laval (69). Temps durant lequel petits et grands profitent d’un instant de partage et de convivialité. Et pourtant, ce même jour un homme ivre et armé s’est introduit dans le lieu en proférant des menaces aux musulmans présents.
Armé d’un pistolet chargé.

C’est aux alentours de 16h00 qu’une voiture s’arrête devant la fête et dépose un homme avant de filer à toute vitesse. Cet individu complètement ivre s’est introduit dans les lieux, armé d’un pistolet chargé, il commence à proférer des insultes islamophobes à l’encontre des fidèles. Finalement, l’homme a pu être arrêté par la gendarmerie et aucun blessé n’est à déplorer.

À travers un communiqué, le préfet de région, qui inaugurait la mosquée de Bron le même jour, « dénonce vigoureusement cet acte et souhaite que cet individu soit lourdement condamné ».
*****************************
 »
Nigeria : un attentat suicide dans une mosquée fait 26 morts.

Ce samedi 30 mai, en plein après-midi, un kamikaze s’est fait exploser dans une mosquée de Maiduguri, au nord-est du Nigeria. Les premiers bilans annoncent déjà un minimum de 26 morts et une trentaine de blessés.
Pas la première tentative.

Ce quartier de la ville subit depuis de longs mois des tentatives d’attaques attribuées par les autorités locales au groupe Boko Haram. Plusieurs attentats-suicides ont eu lieu dans le marché couvert qui jouxte la mosquée. Cette fois, c’est bel et bien la mosquée qui était visée, et les premiers résultats sont consternants au vu du nombre de morts et de blessés. De plus, ce vendredi, un groupe d’hommes armés avait déjà tenté d’attaquer la ville mais avait été repoussé par l’armée du Nigeria.

Ces évènements arrivent juste après les déclarations du nouveau président, Muhammadu Buhari, qui a déclaré que la lutte contre les rebelles armés est sa priorité. Muhammadu Buhari a également annoncé vouloir déplacer le centre de commandement des opérations militaires d’Abuja, la capitale, à Maiduguri. En 2002, c’est dans cette ville que le groupe Boko Haram s’est formé avant d’étendre ses actions à l’ensemble du Nigeria et aux pays voisins.

C’est un nouvel évènement triste et malheureux qui s’est déroulé dans un lieu de paix et de prières. Il demeure très important de combattre ce type d’actions afin de garantir la sécurité des fidèles. Il faut désormais souhaiter que le nouveau gouvernement du Nigeria parvienne à maintenir la paix.
**************************************
 »
France : Une nouvelle mosquée flambant neuf pour les musulmans de Bron.

Ce samedi, la mosquée de Bron dans la banlieue de Lyon a été inaugurée. Environ 130 personnes étaient invitées à l’inauguration de la nouvelle mosquée flambant neuf située 362, route de Genas.

Les responsables locaux de la communauté musulmane ainsi le préfet du Rhône, Michel Delpuech et le cardinal Philippe Barbarin étaient sur place.

Pour la petite histoire, les musulmans à l’initiative de ce projet de mosquée ont été expulsés du foyer Sonacotra pour raisons de sécurité, du foyer Sonacotra en 2005. Sans lieu de prière pendant plusieurs mois, ils ont décidé de former un collectif pour la construction d’une mosquée.

En parallèle au projet de mosquée, le collectif a obtenu en 2006 une salle attenante à l’église de St-Etienne du Terraillon pour permettre aux fidèles de pratiquer leurs 5 prières quotidiennes. Puis en mi-janvier 2013, l’Association Cultuelle Musulmane de Bron a acheté un terrain de 1 600 m2. Quelque semaines plus tard, au mois d’avril, la première pierre de la future mosquée de la ville a été posée.

Les efforts et la patience de la communauté musulmane ont porté leurs fruits. Aujourd’hui, les musulmans de Bron disposent d’un nouveau lieu de culte musulman doté de deux salles de prière (hommes/femmes) avec une capacité d’accueil de 700 fidèles, d’une salle de conférence ainsi que d’un bureau et une salle de réunion.
*******************************
 »
France : La mosquée Bilal à Fontaine dans l’Isère a été cambriolée.

Mercredi 27 Mai, un responsable de la mosquée Bilal à Fontaine (Isère) a eu la mauvaise surprise de trouver la porte donnant accès à la cour intérieure du lieu de culte fracturée. Les portes des bureaux de l’association cultuelle ont également était forcées dans la nuit.

En arrivant au 64 avenue du Vercors vers 4 heures du matin, ce responsable a découvert les dégâts alors que la mosquée s’apprêtait à accueillir les musulmans pour la prière du fajr.

La police a procédé aux constatations d’usage. Une enquête est actuellement en cours.
*************************************
 »
Ong LIFE met à disposition ses bureaux pour BARAKACITY, victime d’un incendie.

Hier matin, nous avons tous appris avec effroi la terrible nouvelle de l’incendie qui s’est déclaré au siège de Barakacity.

Nous avons tous été affectés mais de la peine à l’action il y a un grand pas qu’a décidé de franchir l’ONG LIFE sans réfléchir en proposant ses locaux à Barakacity.

Un geste à saluer de la part de LIFE mais qui ne reste possible que grâce à Allah et à vos dons.

Alors n’hésitez plus car :

D’après Abou Moussa El-Ach’arî le Prophète, que la paix et la salut soit sur lui, a dit : “Le croyant est pour le croyant comme un édifice dont les briques se soutiennent les unes les autres”, et il croisa ses doigts. Hadith Unanimement reconnu Authentique.

La Ummah est comme un seul corps, quand un membre souffre, c’est tout le corps qui réagit : “Les musulmans, dans l’amour, l’affection et la miséricorde qu’ils se portent, sont comparables à un seul corps. Lorsqu’un membre est affecté, c’est l’ensemble du corps qui ressent la douleur et s’enfièvre” (Hadith rapporté par Al-Boukhari et Mouslim).

Pour LIFE, exister n’est pas un souhait, c’est une nécessité.
**************************************
 »
Amérique : Des bikers américains organisent un concours de caricatures sur le Prophète, que la paix et la salut soit sur lui, devant une mosquée.

Un appel à la violence vient d’être lancé par les Bikers américains.

En effet, sur Facebook, ils ont lancé une invitation à un concours de caricatures sur le prophète (RSS) devant une Mosquée. Plus de 600 personnes ont promis de manifester à cet évènement et venir y insulter les musulmans.

Il s’agit pour ces énergumènes de participer à un concours ” pacifique pour la liberté d’expression ” alors que paradoxalement ils appellent tous les participants à venir armés pour en découdre.

Ils appellent à la violence en vertu du droit qu’il leur est proféré par le deuxième amendement de la constitution américaine au cas où leur volonté d’appliquer le premier amendement sur la liberté d’expression serait empêché.

C’est un ancien Marine, vétéran de la guerre d’Irak, Jon Ritzheimer, qui est à l’origine de cette initiative. Un islamophobe chevronné qui aime porter en permanence des tee shirts avec des messages tels que”Fuck Islam” ou ” Kill Islam”.

L’imam de cette Mosquée avait déjà reçu des menaces de morts s’il ne se convertissait pas au christianisme. Malgré cela, il a appelé l’ensemble de sa communauté à rester calme et “ne pas répondre aux idiots”.

Un appel à la violence non censurée par Facebook malgré les signalements de nombreux musulmans des États-Unis.
*************************
 »
France : Fichage des enfants musulmans : Emmaüs fait un pied de nez à Robert Ménard.

L’aveu de Robert Ménard sur France 2 dans l’émission Mots croisés avait soulevé une vague d’indignation et d’émoi notamment sur les réseaux sociaux. Il avait exprimé ouvertement ficher les élèves musulmans selon leur prénom. Plusieurs personnalités avaient réagi à ce dérapage comme l’ex Miss France Malika Ménard. C’est au tour d’Emmaüs, célèbre association fondée par l’abbé Pierre en 1949, de montrer son profond désaccord avec de tels propos.

L’association Emmaüs a fondé sa dernière campagne visant à encourager “l’accueil inconditionnel” sur une réponse offensive contre la position du maire de Béziers sur l’emploi des statistiques ethniques concernant les enfants.

Cette prise de position n’est pas anodine dans la mesure où la fondation s’en prend rarement à un personnage politique. Leur slogan a pour but de chambouler les esprits.

«Emmaüs pratique l’accueil inconditionnel de tous. Que l’on s’appelle Ali, Ivan, Jacob, Mustafa, José et même Robert… de Béziers ou d’ailleurs», slogan partagé sur internet exclusivement.

L’association, par le biais d’un communiqué, explique condamner fermement les propos de Robert Ménard, d’où cette campagne ciblée.

«Parce que se livrer pour un édile à des pourcentages, même au doigt mouillé, sur la confession des enfants accueillis dans les écoles de la République constitue une faute grave, les acteurs du mouvement Emmaüs ont voulu dénoncer, à l’unanimité, ce franchissement de la ligne jaune», en ajoutant rappeler aux politiques qui développeraient une «fâcheuse tendance actuellement à oublier que leur toute première responsabilité est de nous faire vivre ensemble les uns avec les autres et non les uns contre les autres.»

Thierry Kuhn, président d’Emmaüs France, soutient mener ce combat en suivant les enseignements et la digne ligne directrice donnée par l’Abbé Pierre.

«Cette riposte du mouvement Emmaüs face à un comportement indigne d’un élu de la République s’inscrit dans la plus pure tradition des coups de gueule de l’Abbé Pierre.».

«Notre message est simplement humaniste: à la peur de l’autre nous répondons tolérance, au repli sur soi nous répondons fraternité, à l’individualisme nous répondons solidarité, à la stigmatisation nous répondons dignité… Et enfin à la tentation de l’étiquetage des citoyens nous répondons data résistance!».

La déclaration de Robert Ménard avait donné lieu à une enquête préliminaire pour “tenue illégale de fichiers en raison de l’origine ethnique”. Pourtant, ce dernier n’en démord pas et demande la généralisation d’une telle pratique discriminatoire et contraire à la loi.

Il a d’ailleurs été blessé de se voir attaqué par une association de la trempe d’Emmaüs et aurait préféré qu’elle s’abstienne…

«J’aime beaucoup Emmaüs, mais ils ont tort de rompre avec la neutralité qui sied à une association dépendant en grande partie des deniers publics, pour sombrer dans la polémique et la politique politicienne». «L’immigration de masse n’est pas l’affaire d’Emmaüs».

Les politiques à l’image de Robert Ménard qui ont tendance à suivre des voies islamophobes sont étonnés de se confronter à de la contradiction.
**************************************

Flash info du 13 chabann 1436.

Flash info du 13 chabann 1436.

Ecouter la Radio, en direct sur :
http://www.islamatouswebradio.info

 »
USA : les pasteurs chrétiens appellent à la paix envers les musulmans.

En Pennsylvanie, dans le comté de York, des pasteurs se sont rassemblés pour appeler à la paix envers l’Islam et au dialogue intereligieux.

Ils étaient 24 à s’être rassemblés pour prôner la paix et le dialogue, pour appeler la communauté chrétienne à aller vers les musulmans, sans préjugés. Parmi eux, le révérend Sam McGregor a expliqué les motivations d’une telle initiative. En effet, l’islamophobie et les actes de haine envers les musulmans ont poussé ce révérend à participer à l’événement.

Ces pasteurs se sont donc rassemblés pour signifier qu’ils sont « opposés à tout acte de violence ou de menaces de violence contre quiconque en raison de leur appartenance religieuse », propos relevés par The Herald. Le révérend McGregor a également ajouté que tous ceux qui agissent avec haine et mépris envers l’Islam, s’opposent aux enseignements de Jésus (‘alayhi salam).

Ces pasteurs ont donc appelé leur communauté à partager avec les musulmans, à leur sourire et à être bienveillants envers eux. Ils s’indignent de la haine que certains ressentent envers l’Islam et les musulmans. C’est en ce sens que le révérend McGregor a déclaré : « Le Dieu qui m’a créé est le même Dieu qui a créé tous les autres humains sur cette Terre ». Ainsi, il ne conçoit pas que l’on agisse mal envers un être humain, quel qu’il soit.

Cet appel à la paix et à la bienveillance envers les musulmans est d’autant plus admirable qu’il provient d’une autre communauté religieuse. Cela nous rappelle entre autres l’initiative australienne lancée par des juifs et des chrétiens l’été dernier. Intitulée « Nous aimerons les musulmans 100 ans » , cette campagne répondait à la haine contre l’Islam, notamment aux propos d’un ancien officier australien.
*******************************
 »
Le siège de l’ONG Baraka City ravagé par un incendie.

C’est une tragique nouvelle que nous avons appris aujourd’hui de l’ONG Baraka City. Ce matin très tôt, un incendie a ravagé les locaux de l’ONG. Il n’y a eu aucun blessé. Pour le moment, il n’y a pas encore d’explications sur les origines de cette tragédie.
Toute l’équipe de l’ONG est profondément choquée. L’évènement organisé aujourd’hui sur le thème de l’Afrique authentique a par conséquent été annulé. C’est un coup très dur pour cette ONG qui mène un travail formidable depuis maintenant 4 ans malgré les difficultés, les épreuves, les obstacles auxquels elle a été confrontée. Barakacity oeuvre au quotidien auprès des populations les plus démunies à travers le monde, et nous avons tous été touchés par leur engagement, leur humanisme, leur dévotion.

Solidarité, fraternité, entraide, autant de valeurs humaines qui animent chaque jour les personnes engagées au sein de l’ONG, au fil des missions, aux quatre coins du monde. A notre tour, soyons solidaires avec Barakacity. Soutenons-les dans cette douloureuse épreuve, que ce soit par des dons, le partage de l’information, et bien évidemment, les invocations.

Enfin, n’oublions pas le Président de l’association, Idris Sihamedi, qui est actuellement hospitalisé. Qu’Allah lui accorde la guérison. Qu’Allah les aide à surmonter ces épreuves. Et Allah éprouve ceux qu’Il aime.
***********************************************
 »
france : Nice : un hôpital refuse d’hospitaliser une enfant à cause de sa nationalité.

L’affaire est rendue publique à l’aide d’une lettre ouverte sur internet rédigée par un proche de la petite Slama Dora, à peine âgée de 3 ans. Cette dernière aurait fait l’objet d’un refus d’hospitalisation par les infirmières niçoises de l’hôpital Lenval, en raison de sa nationalité algérienne.
Dora, en danger de mort.

La petite Slama Doré arrivée le lundi 4 mai en France afin d’y passer des vacances, selon l’auteur de la lettre, est victime d’une crise encore sans explications. Le médecin du quartier estime qu’elle doit être examinée d’urgence. « A l’hôpital, les médecins l’ont examiné et n’ont pas voulu la garder. A leurs yeux, elle n’avait rien et surtout, elle n’avait pas de papiers français. Ils ne lui ont donné qu’un traitement médicamenteux », nous raconte le proche de la jeune fille.

Alors qu’elle quitte l’hôpital, quelques jours plus tard, dans la nuit du jeudi 7 mai au vendredi 8 mai, Dora replonge dans une crise et convulse jusqu’avoir des difficultés pour respirer, d’après le proche. Les pompiers interviennent en urgence et la transfèrent dans cet hôpital, où malgré la gravité de la situation, les soins ne lui seront pas procurés. « Une des infirmières leur a dit que si la petite Dora ne pouvait pas être admise à l’hôpital Lenval, c’est parce qu’elle n’était pas française », nous avoue tristement son proche.
Racisme et xénophobie.

Cela va même plus loin avec des propos racistes et humiliants venant d’une infirmière : « Elle est déjà venue, donnez-lui son traitement est on en parle plus, elle n’a qu’à se faire soigner dans son pays ici ce n’est pas le secours populaire, sans carte vitale on ne l’hospitalisera pas, on ne fait pas du bénévolat ».

Au vue de cette scène surréaliste, un parent de la petit fille s’emporte et assène un coup de tête à une employée de l’hôpital rapporte le média local Nice-Matin, qui au passage a oublié de mentionner le traitement affligé à la petite Dora. Les policiers interpellent logiquement le parent et c’est là que les médecins daignent enfin la soigner.

« Nous voulons que l’histoire soit connue de tous et la ville de Nice et ses habitants découvrent que l’hôpital Lenval a refusé d’aider une enfant de 3 ans en danger de mort », conclu le proche.
*******************
 »
Maroc : 3 homosexuels condamnés à de la prison.

L’homosexualité gagne du terrain en terres arabes. Dans la région de Taourirt, au nord-est du Maroc, on fait écho de l’arrestation à la mi-mai de trois personnes qui s’adonnaient à des pratiques sexuelles de nature homosexuelle.
Pris en flagrant-délit.

La police avait été informée d’un certaine activité anormale dans l’atelier d’un mécanicien. Après une descente des forces de police de la ville, le pire a été découvert. Une scène nauséabonde entre un « prostitué » et le mécanicien. De suite arrêtés, ils révèleront la complicité et l’identité d’un troisième individu qui jouait le rôle de proxénète.

Soumis aux interrogatoires, le mécanicien, repris de justice pour avoir purgé trois ans de prison ferme pour pédophilie, a avoué être un homosexuel qui partageait de temps en temps le lit avec son client auquel il versait des sommes d’argent. La prostitution et l’homosexualité sont des délits au Maroc, du moins sur le papier.
3 ans de prison ferme.

L’article 489 du code pénal marocain punit tout acte sexuel entre deux personnes de même sexe d’une peine pouvant aller jusqu’à trois ans de prison, c’est la peine dont a écopé le mécanicien. Human Right Watch estime que la Constitution « devrait conduire à abolir la loi qui criminalise les relations sexuelles consentantes entre personnes majeures de même sexe », l’ONG souhaiterait que l’homosexualité puisse s’étendre jovialement dans le monde et notamment au Royaume du Maroc. Espérons que fermement, le Maroc affiche sa dureté avec ces pratiques avilissantes qui vont de la prositution à l’homosexualité en passant par la pédophilie, comme l’Islam le suggère.

Il n’y a nul mal à affirmer, tout comme l’Église d’ailleurs, que l’homosexualité est une pratique contre-nature et qu’elle ne mène qu’à la perversion et à la déchéance.
**************************
France : Quatre hommes taguent une Mosquée mais n’écopent que de sursis.

Dans la nuit du 10 au 11 avril 2015, quatre hommes s’étaient rendus à la Mosquée de Vendeouvre, armés de peinture afin de dégrader l’édifice.

Ils y avaient inscrits des messages haineux, islamophobes et racistes envers les arabes.

Pris de remords, l’un d’entre eux s’étaient dénoncés à la Police entrainant par la même occasion l’interpellation de ces camarades.

Jugé jeudi pour “dégradations” et “inscriptions à caractère raciale”, ils n’écoperont que de 2 mois avec sursis.

L’appel aux meurtres des musulmans en France n’est désormais plus un crime.
*********************************
Un soldat israélien en prison pour avoir dénoncé les agissements de Tsahal.

Un jeune caporal de l’armée israélienne a osé critiquer lors d’une émission de télévision les mauvais traitements commis à l’encontre des civils palestiniens. Un acte de bravoure qui lui a valu plusieurs jours de “trou”.

Lors de l’émission «The New Arab Debates» enregistrée pour une chaîne allemande, un militaire israélien en uniforme, caporal Shachar Berrin, a pris la parole afin de condamner les agissements de nombreux soldats israéliens qui tuent et maltraitent la population palestinienne.

«Ce qui détermine la valeur d’un pays, ce n’est pas de savoir s’il est heureux ou non mais son éthique et sa moralité. Quand on fait en sorte, jour après jour, que les soldats asservissent, humilient et considèrent d’autres êtres humains comme inférieurs, ça s’imprègne et, quand les soldats rentrent à la maison, ils ramènent ça avec eux.».

Suite à sa prise de position courageuse, sa hiérachie militaire a décidé de l’emprisonner pendant une semaine pour «participation à un meeting politique en tant que soldat, en uniforme, en présence de médias, en violation des règlements de l’armée».

En dénonçant la barbarie des soldats israéliens, Shachar Berrin s’est mis à dos une partie de la société civile qui voit dans son intervention une trahison. Le caporal de Tsahal fait partie de ces rares soldats qui osent avouer les agissements de Tsahal dans les territoires occupés. Une prise de position courageuse, à saluer.
*******************