MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 8 Rajab 1436.

Ecouter la radio en direct sur :
http://www.islamatouswebradio.info/
***********************************
Flash info du 8 Rajab 1436.


Venise : des chambres d’hôtels adaptées aux touristes musulmans.

Venise, importante ville touristique, accueille des touristes des quatre coins du monde. Aujourd’hui, elle souhaite permettre aux musulmans d’avoir à leur disposition le nécessaire conforme à leur conviction religieuse afin de passer un agréable séjour.

Un mini bar sans alcool.

Tout part d’un accord entre l’Association Vénitienne des Hôteliers et Halal Italia. L’objectif est d’adapter les chambres d’hôtel aux clients musulmans. Ainsi, chaque chambre peut être composée d’un mini bar sans alcool, de tapis de prière, la direction vers la Mecque est précisée, un aménagement de la chambre conforme à la doctrine islamique est possible, etc. Stefania Stea, vice-présidente de l’Association Vénitienne des Hôteliers (Ava) déclare :

« Le tourisme a toujours été une force motrice de l’économie, tous les pays préparent des campagnes pour attirer les visiteurs. Grâce à l’accord avec Halal Italia, l’Ava veut prouver son ouverture culturelle envers les autres religions et les cultures différentes de la nôtre. Nous devons aussi savoir accueillir et fournir ce qui est nécessaire pour ceux qui choisissent notre pays pour passer leurs vacances ».

Finalement, il est prouvé ici qu’en proposant des services conformes aux convictions religieuses des personnes, le patrimoine culturel du pays n’est pas attaqué contrairement à ce qui peut être défendu ailleurs.
********************************

France, Bègles, islamophobie autour d’une mosquée.

Une épée de damoclès semble de toute évidence planer tous les jours au-dessus la communauté musulmane. Cette semaine ce sont les musulmans de Bègles qui en ont fait les frais. En effet ce vendredi lorsque les fidèles sont venu pour prier, la surprise était de taille, puisque la mosquée était fermée. Le maire aurai donc repris les choses en main. En considérant que cette mosquée était fréquentée par des salafistes, qu’il juge dangereux. Avec toute cette psychose tous les musulmans de France sont contraints de se justifier, en réalité de rassurer.

Les principaux profils de musulmans.

Aujourd’hui les termes qui désignent les musulmans sont multiples, mais surtout négatifs. Seront alors mis en avant les salafistes, les radicalistes, les extrémistes, les intégristes, les islamistes, les terroristes, et bien d’autres. Bien sûr ces appellations sont directement issues des médias et largement repris par la société. Elles servent uniquement à faire l’amalgame. Cependant un profil idéal correspondrait aux exigences de la république, celui du fameux musulman modéré. Le seul choix laissé aux musulmans est d’être modérés, dans le cas contraire ils seraient catalogués. Merci la démocratie…

Un maire pris par l’islamophobie ?

Le maire de la ville Noël Mamère se ventait pourtant d’avoir été l’un des premiers de la région (en 2007), à avoir accordé à l’association de citoyens musulmans de Bègles, un lieu de culte. Jouant ainsi de sa proximité avec la communauté musulmane de Bègles pour récupérer quelques voix. Mais, ce vendredi, à la surprise générale il a décidé de mettre un terme à la convention d’utilisation de cette salle et de confier sa gestion à la Fédération musulmane de Gironde. Un choix très contesté par les fidèles. Le maire suivrait alors la mouvance islamophobe qui règne en France.

L’islam avec modération.

C’est donc une décision qui a du mal à se faire accepter par la communauté musulmane de Bègles. En effet elle dénonce la mainmise des pouvoirs publics sur la gestion de leur culte. Et comme si cela ne suffisait pas l’interpellation d’un jeune home d’une trentaine d’années a eu lieu, sous prétexte qu’il serait salafiste, et donc terroriste. Cette mosquée par le biais de représentants dément formellement toute forme d’extrémisme. Les fidèles refusent tout simplement d’être manipulés. Et de subir des décisions qu’ils n’ont pas choisis.

Après l’interpellation d’un homme, et le changement de responsable. Les fidèles de cette mosquée ne peuvent se sentir que manipulés. Le gouvernement semble guetter le moindre soupçon pour justifier toute forme de terrorisme. Peut être pour pousser peu à peu les musulmans vers un islam « modéré ». Et ainsi se façonner son islam de France. Modération ou interpellation, tel est le choix qui semble être laissé aux musulmans.
*******************************************

Centrafrique : un premier pas vers la paix ?

Ces derniers mois, la République Centrafricaine a été le théâtre de terribles affrontements et massacres entre chrétiens et musulmans. Après une longue période d’indifférence de l’opinion internationale, il semble que l’intervention de l’ONU amène à un retour de la paix dans le pays.

Réouverture de mosquées.

Lors des affrontements, 417 des 436 mosquées du pays ont été détruites totalement ou partiellement, aujourd’hui certaines rouvrent, notamment celles qui avaient été épargnées. De nombreux musulmans avaient fuis le Centrafrique sous la menace et ils commencent à revenir dans leur pays, selon le gouvernement, plus de la moitié de ceux qui ont quitté le pays sont maintenant revenus. Le forum de Bangui, qui doit se tenir prochainement, doit être un axe fort du processus de réconciliation entre chrétiens et musulmans. Plusieurs fois repoussé de par la complexité de son organisation, il semble que les différentes forces en présence soient désormais prêtes à échanger sur les causes de cette dramatique situation, les responsabilités de chacun et surtout les solutions à mettre en oeuvre pour un futur paisible.

Des chrétiens aident des musulmans.

A Lakouanga, dans le deuxième arrondissement de la capitale du Centrafrique, un groupe de chrétiens a décidé de venir en aide aux musulmans dans la reconstruction d’une mosquée détruite en 2014. Christian Aimé Ndotah, qui est l’instigateur de ce mouvement déclare :

Nous avons fait cette œuvre de manière volontaire, c’est notre contribution à cet état d’esprit de réconciliation, de cohésion sociale, on est là pour permettre à nos frères musulmans qui sont dans le quartier et qui n’ont plus de lieu de culte de pouvoir venir prier dans cette mosquée-là.

Touché par cette initiative, Issani Maga qui fait partie du comité de gestion de la mosquée, commente ce geste :

Je crois qu’à travers ce geste initié par des frères chrétiens qui ont dit « non », il fallait faire quelque chose pour cette mosquée, il fallait que cette maison de dieu puisse s’ouvrir. Pour nous musulmans, on n’a pas de mots, du fond du cœur. On n’a pas cru. Puisque même nous, on a peur. Et ce geste-là nous a extirpé la peur.

Cette initiative est encourageante et fait chaud au coeur, mais le processus de paix sera encore très long pour que les habitants du Centrafrique puissent vivre ensemble. Le forum de Bangui doit permettre à chacun de s’exprimer, il sera surtout important de s’accorder sur les solutions à déployer afin de ne plus jamais revivre une telle situation.
******************************************

Palestine : Un jeune palestinien tué de sang froid par la police israélienne !

Louba Samir, 20 ans, a été assassiné ce samedi à Hébron, en Cisjordanie, en succombant à ses blessures avant son arrivée à l’hôpital de Jérusalem.
Un anniversaire meurtrier

Le prétexte utilisé par la police israélienne pour justifier cet acte ignoble est qu’il aurait poignardé l’un des leurs, ce dernier étant dans un état stable. Un assassinat qui fait suite à celui d’une jeune palestinien âgé de 17 ans, tué à Jérusalem-Est dans la nuit de vendredi à samedi 25 avril.

Des affrontements qui s’accentuent au surlendemain de l’anniversaire d’Israël, qui fête ses 67 ans de violences et de cruautés envers ses voisins.
*******************************************

Fatou Diome déclare sur France 2, Ce sont des noirs et des arabes, eux quand ils meurent, ça coûte moins cher.

Hier soir, l’écrivain d’origine sénégalaise, Fatou Diome, était l’invitée de l’émission Ce soir (ou jamais) diffusée sur France 2. La jeune femme n’a pas manqué de recadrer les personnes se disant anti-immigration en accusant l’Europe d’être coupable de la situation des migrants.

« Si c’était des blancs, la Terre entière serait en train de trembler ».

L’émission avait pour thème « Après le drame de Lampedusa, peut-on accueillir toute la misère du monde ? ». Sur le plateau, l’écrivain a remis à leur place les personnes qui critiquent les migrants, notamment Thierry Baudet, juriste néerlandais et xénophobe qui souhaite le renforcement des frontières européennes afin de lutter contre l’islamisation de l’Europe.

vidéo a voir sur islamatouswebradio.info.

****************************************************

Palestine, Un juif défend la Palestine, l’armée israélienne le poursuit.

Le soutien des juifs orthodoxes à la Palestine et leur aversion envers la création d’Israël ne sont plus à prouver, comme le témoigne cette scène. Ce juif orthodoxe s’est fait courser par des militaires israéliens à Beit shemesh, situé à l’ouest de Jérusalem, pour avoir agité un drapeau palestinien. Une armée qui ne cesse, depuis 67 ans, de prouver sa stupidité.

vidéo a voir sur islamatouswebradio.info.

**************************************

France, Thiéfosse : une famille victime d’islamophobie dans son propre domicile.

Cet acte s’est déroulé il y a plus de 3 semaines et n’a portant pas fait la une des médias. Dans la nuit du 3 au 4 avril, la famille Selouane a vu son domicile tagué de croix gammées et ses deux voitures carbonisées.

Retour sur les faits.

Vendredi 3 avril, Ilham Selouane était seule chez elle avec ses quatre enfants, le père de famille étant hospitalisé suite à une opération à l’épaule. Interviewée par le journal vosgesmatin, elle témoigne :

« Je dormais et j’ai cru entendre tambouriner à la porte. J’ai prévenu les gendarmes mais je me suis vite aperçue que c’était le voisin qui m’appelait. La chaleur était si forte qu’elle faisait tout claquer » .

Pensant qu’il s’agissait simplement d’un court-circuit, Ilham voit les deux voitures de la famille se consumer dont de hautes flammes s’en dégagent. Elle découvre alors sur la façade et la porte d’entrée de sa maison des inscriptions racistes : deux croix gammées. Les voisins ont instantanément prévenu les pompiers qui ont pu éteindre rapidement l’incendie. Les conséquences de ce drame demeurent néanmoins visibles : murs, fenêtres, clôtures du balcon enfumés, une des portes et leur boîte aux lettres abîmées, tandis que le moral de la famille reste au plus bas.

Une ville sous le choc.

Interrogés deux semaines après le drame, Ilham et son époux Adil ne peuvent cacher leur inquiétude :

« Je suis dégoûté. Je travaille, je ne fais rien aux gens et je ne demande rien à personne. On habite à Thiéfosse pour être tranquilles… Ces gens sont venus chez nous, c’est une agression. Ça ne peut pas rester impuni » .

Ilham rappelle également l’amalgame qui s’accroît en France depuis l’attentat de Charlie Hebdo :

« Depuis les attentats contre Charlie Hebdo en janvier dernier, on a le sentiment que le regard des gens a changé. On a peur d’être les victimes d’amalgame. Il y a quelques jours, un jeune m’a insultée dans la rue ».

Le dernier conseil municipal de Thiéfosse a tenu à exprimer son soutien à la famille en votant vendredi dernier une motion de soutien, le maire de la ville s’explique :

« Ces actes racistes et ignobles sont inadmissibles. Je m’élève, ainsi que l’ensemble des conseillers municipaux contre ces actes de vandalisme et de xénophobie. Nous avons donc souhaité transmettre à la famille Selouane tout notre soutien. Nous avons mobilisé des fonds via le centre communal d’action sociale pour acheter des vélos aux enfants ».

Une enquête est encore en cours afin de trouver les responsables de cet énième acte islamophobe, dont les conséquences auraient pu être préjudiciables.
**********************************

France, Occupation de la Mosquée de Woippy par des islamophobes
du bloc identitaires.

Après les agressions islamophobes contre les femmes portant le voile, les insultes et la stigmatisation, les incendies de maison de musulmans, ce sont maintenant les occupations de Mosquées auxquelles nous assistons en France.

Le groupe ” Génération Identitaire ” a tenu à faire connaitre sa dernière action menée par ses militants : ” l’occupation de la Mosquée de Woippy “.

Le titre est choquant et on se demande comment en France on peut en toute impunité profaner un lieu de culte sans que rien ne soit fait pour empêcher cette provocation. Jordan Lauer, un cadre de ce groupuscule, a même revendiqué son acte irresponsable à travers le net et les réseaux sociaux.

Le groupe identitaire n’en est pas à son premier coup d’éclat anti-musulmans puisque celui-ci, mené par Damien Rieu, avait occupé l’année dernière la Mosquée de Poitiers. Celui-ci a même mis en place une milice dite ” anti-racailles ” circulant dans les transports en commun … Les préfets prévenus n’avaient pas jugé bon d’intervenir.

Par cette provocation le groupe semble pressé de faire connaître sa détermination à lutter contre la présence musulmane en France quitte à s’attaquer à des symboles considérés comme sacrés.

Il est à noter que Aymeric Perraud, candidat du Front National, a salué cette action islamophobe.

Ces actions qui laissent vraisemblablement nos politiques et nos médias indifférents a de quoi inquiéter. On évitera ici de se poser trop longtemps la question de leur réaction si l’action avait été menée par des musulmans contre un autre lieu de culte.

Un 2 poids 2 mesures permanent qui a fini par désespérer la Communauté musulmane en France.

vidéo a voir sur islamatouswebradio.info.

***********************************************

“Salon Sadaqa” une initiative nouvelle et singulière à Aubervilliers.

En association avec la sœur Sarah (ManhaajunNissa), professionnelle de l’événement au féminin, l’AMA a organisé un événement privilégiant en premier lieu les femmes mais aussi ouvert à toute la famille.

Ainsi, le 18 avril, sous le chapiteau de l’espace Fraternité à Aubervilliers, près d’une trentaine d’exposantes ont accueilli près 800 femmes, pas toutes musulmanes d’ailleurs.

Dans un espace exclusivement dédié et préservé de tout regard extérieur, les visiteuses ont pu découvrir des créations originales, de magnifiques robes, des abayas, plusieurs défilés, des cosmétiques bio, des gammes de parfums, des jouets éducatifs pour enfants…

Ces initiatives féminines ont été mises en avant afin d’encourager l’entrepreneuriat des femmes musulmanes, en adéquation avec leurs principes et leur éthique.

A l’extérieur, sous le soleil, la fête se poursuivait avec un barbecue géant, des structures gonflables mises à disposition des bambins qui s’en sont donnés à cœur joie.

Près de 1500 personnes, hommes, femmes et enfants, venus en famille ou entre amis, musulmans ou non, ont partagé simplement un moment de convivialité.

L’Objectif principal pour l’AMA était la promotion du projet de construction de la Grande Mosquée d’Aubervilliers, avec notamment la distribution de tracts et de brochures d’information.

Pour une première édition, cet événement a tenu toutes ses promesses puisque qu’il a été salué de tout bord par de nombreuses personnes.

L’AMA envisage de renouveler ce bel événement et réfléchit d’ores et déjà à plusieurs autres initiatives.

Un grand merci à tous les bénévoles sans qui cela n’aurait pas été possible.

Retrouvez et suivez l’AMA via sa page Facebook : Mosquée Aubervilliers AMA
*************************

Amérique, Etats-Unis: 50.000 dollars pour tirer avec l’homme qui aurait tué Ben Laden.

Aux Etats-Unis, un groupe de politiciens de “droite” organise, moyennant la modique somme de 50 000 dollars, un week end afin de “prendre du plaisir” avec Rob O’Neill, militaire US qui aurait tué Oussama ben Laden.

Pour 50 000 dollars, il est désormais possible d’aller tirer avec l’ancien Navy Seal Rob O’Neill dans le Wyoming (ouest) tout en séjournant dans un hôtel luxueux surplombant le parc national du Grand Teton et de la rivière Snake. La séance de tir se déroulera au Jackson Hole Shooting Experience, premier espace du genre dans “l’ouest”.

Le porte parole de l’ancien Navy, devenu célèbre depuis qu’il a annoncé être l’auteur du coup de feu fatal qui a tué Oussama Ben Laden, a expliqué faire cela “pour renvoyer l’ascenseur à un ami qui l’a aidé auparavant”. Un business sordide qui n’a pas l’air de choquer plus que cela les journalistes du monde entier.
****************************
Jérusalem : Une voiture bélier percute 3 policières israéliennes, un bus incendié après le jet d’un cocktail molotov par un palestinien.

Devant la soumission du Fatah de Mahmoud Abbas, la jeunesse palestinienne a décidé d’agir par ses propres moyens à Jérusalem. Samedi soir, une voiture a percuté trois policières israéliennes avant de prendre la fuite.

Plus tôt dans la journée, un palestinien a jeté un coktail molotov sur un bus israélien de Jérusalem qui a rapidement pris feu immobilisant toute la route.

Un peu plus tôt encore, un palestinien a attaqué un soldat israélien à l’aide d’un couteau près de la Tombe des Patriarches dans la ville d’Hébron. Le jeune homme âgé de 20 ans a été abattu après avoir touché le militaire à la tête et à la poitrine.

Vendredi, un palestinien âgé de 16 ans a été tué près d’un check point de Jérusalem après avoit tenté de poignarder des agents de la police des frontières à l’aide d’une hache.

L’apartheid israélien semble avoir ses limites devant une jeunesse qui refuse de plus en plus la soumission. A Jérusalem, la tension est à son comble devant les nouvelles constructions d’habitations dans l’est de la ville qui réduisent chaque jour un peu plus les conditions de vie de la population musulmane.

Des émeutes ont éclaté dans les quartiers arabes de la ville pendant toute la nuit. La politique d’extrême droite menée par Benjamin Netanyahou qui favorise l’arrivée de colons israéliens à Jérusalem semble avoir ses limites.

vidéo a voir sur islamatouswebradio.info.


********************************************

France, Lorraine : le parvis d’une mosquée occupé par des militants d’extrême droite.

Une dizaine de militants de Génération Identitaire Lorraine ont occupé, vendredi 24 avril, le parvis de la mosquée de Woippy, commune voisine de Metz (Moselle), a-t-on appris samedi 25 avril. Des membres ont déployé en fin de journée, et sans incident, une banderole sur laquelle était inscrite « Nos églises, on les rénove quand ? ».

Dans un communiqué daté du même jour, le mouvement d’extrême droite, pour appuyer son action, a fait référence à l’appel de Dalil Boubakeur, président du Conseil français du culte musulman (CFCM), à doubler le nombre de mosquées en France, lancé en avril lors de la Rencontre annuelle des musulmans de France (RAMF).

Reprochant à François Grosdidier, maire (UMP) de Woippy, le financement de la mosquée sur fonds publics à hauteur de trois millions d’euros, Génération identitaire a dénoncé « l’islamisation massive et la déchristianisation croissante » de la France, en arguant que des églises seraient « à nouveau menacées de disparition du fait de leur vétusté ».

François Grosdidier est pourtant dans son droit. Sensible aux mauvaises conditions dans lesquelles les musulmans exerçaient leur religion par le passé, il avait grandement contribué à l’émergence d’un lieu de culte musulman dans sa ville en 2007 en le finançant totalement. Rien d’illégal du fait que Woippy, de même que toutes les villes d’Alsace-Moselle, est régie par le système concordataire, qui permet aux cultes d’obtenir des financements publics. Une aide dont l’extrême droite ne veut pas faire bénéficier aux musulmans.

Après l’occupation de la mosquée de Poitiers en 2012, Manuel Valls avait déclaré que la dissolution de Génération identitaire était à l’étude. Trois ans après, le mouvement, qui s’était illustré ces derniers mois en lançant des « tournées anti-racaille » dans les transports publics,, n’est à ce jour pas menacé.
**************************

Plus de 2 400 morts au Népal après un violent séisme.

Le bilan du tremblement de terre survenu samedi 25 avril au Népal est extrêmement lourd : au moins 2 400 victimes ont été recensées par les autorités. Ce chiffre, confirmé par le ministère népalais de l’Intérieur, n’est encore que provisoire.

Outre les morts et les blessés (plus de 5 000), le tremblement de terre a aussi provoqué l’effondrement de centaines d’habitations et de bâtiments historiques, à l’instar d’une tour datée du 19e siècle située dans la capitale Katmandou. Le gouvernement craint un bilan humain plus désastreux qu’il ne l’est déjà.

La secousse d’une magnitude de 7,9 sur l’échelle de Richter s’est déclarée au nord-ouest de Katmandou. Elle a provoqué des avalanches meurtrières dans l’Everest, très prisé des touristes.

Le séisme, qui a été ressenti dans le nord de l’Inde, la Chine et le Bengladesh, est le plus meurtrier du Népal depuis celui survenu en 1934. Il avait alors fait au total près de 20 000, en ajoutant les 8 000 décès recensés dans le nord de l’Inde durant cette catastrophe naturelle.
***************************************

Laisser un commentaire