MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 29 Joumada At-Thani 1436

Flash info du 29 Joumada At-Thani 1436


Impulsée par le Qatar, la finance islamique débarque en Chine

Mardi 14 avril, un accord en Chine a été signé afin de faciliter les offres de la finance islamique. Cet accord est une première dans le pays et permettra à la Chine de faire ses premiers pas en matière de finance islamique en facilitant notamment les investissements des banques islamiques.
A l’origine, cette initiative a été impulsée par deux banques qataris, la Banque Islamique Internationale du Qatar (QIIB) et la Banque Nationale du Qatar (QNB), aidées par le cabinet Southwest Securities, afin d’encourager les banques du Qatar à s’installer en Chine.

Abdulbasit Ahmad Al Shaibei, chef de la direction de la Banque Islamique Internationale du Qatar précise ainsi : « Ce que nous avons vu de la partie chinoise est, qu’il existe une demande pour la finance islamique, et les Chinois sont à la recherche de méthodes pour exporter la finance islamique au delà de leurs frontières, et dans des pays voisins détenant de grandes populations musulmanes » (propos recueillis par Golf Times). L’Asie du Sud est en effet un pilier de la finance islamique. Il y aurait au moins 20% des banques islamiques du monde concentrées dans cette région.

La finance islamique connaît une croissance exceptionnelle En plein boom, cette finance éthique séduit de plus en plus de pays. Conscients de la manne financière qu’elle peut rapporter et la nécessité d’attirer certains investissements, de plus en plus de pays franchissent le pas. Aujourd’hui, la finance islamique pèserait plus de 2000 milliards de dollars. Selon des experts, ce chiffre doublera d’ici 2020.
*******************************

De 1947 à 2015 Israël garde sa ligne de conduite : la judaïsation de la Palestine

Depuis quelques jours, à vrai dire depuis 1948, les autorités israéliennes ont renforcé une campagne digne de ce qu’on leur connaît. Une campagne qui cible tout simplement la présence palestinienne. Autrement dit la démolition d’habitations palestiniennes, plus précisément à Ramallah et Lod, sans bien sûr citer les autres lieux en Palestine occupée qui sont du ressort du quotidien. C’est là dans la continuité de sa judaïsation de la Palestine. Et c’est littéralement un nettoyage ethnique, et c’est de façon irréfutable le mot le plus adéquate. L’objectif de ces démolitions est d’offrir des logements pour les israéliens. Elle est pas belle la vie en Israël ?

Petit rappel historique, entre 1947 et 1950, 750 000 Palestiniens ont été expulsés sur un total de 900 000 habitants, dans 8 villes différentes et plusieurs quartiers de Jérusalem, cela représente 400 villages vidés. Ainsi 90% de ces lieux ont été détruits pour ensuite reconstruire des habitations israéliennes. Et depuis c’est une installation progressive qui s’opère, de façon insidieuse et progressive elle répond aux besoins des nouveaux immigrants juifs, au détriment des Palestiniens. Les violations des accords d’Oslo sans aucune impunité permettent alors à l’état hébreux d’avoir une certaine liberté. En 2014 Israël a autorisé l’implantation de nouvelles colonies à Hébron (territoire palestinien). Nous sommes en 2015 et ça continue avec Ramallah et Lod, en 2016 ce sera sûrement autre chose, et ainsi de suite…

A Ramallah… Une réunion s’est tenue entre trois membres palestiniens de la municipalité de Ramallah et le maire juif. Cependant l’issu est loin d’être positive. Le maire pris dans son engagement de construction de 5000 logements supplémentaires juifs dans les trois ans, a donc insisté sur la réalisation de ce projet.

A Lod… La municipalité semble voir plus grand. En effet, elle projette une judaïsation beaucoup plus féroce de ses quartiers palestiniens. Maha al-Naqib, membre palestinienne de la municipalité de Lod, s’alarme sur les maisons de 400 familles palestiniennes qui sont menacées de démolition. Le projet des autorités israéliennes prévoit une désintégration de deux quartiers palestiniens à Lod, Karm Ein Al-Naqib et Bayarat Shneer. A cela s’ajoutent d’autres maisons palestiniennes près d’al-Mahattah. Al-Naqib attire notre attention sur le fait que toutes les maisons palestiniennes sont en danger de démolition et qu’elles ont toutes été construites sur des terres appartenant à des Palestiniens. Elle va jusqu’à prouver son affirmation par des documents conformes.

Une prison à ciel ouvert, une oppression sans équivoque, un régime d’apartheid, un massacre qui dure depuis 1948, une discrimination totale, il faut bien avouer qu’Israël fait preuve d’un courage qu’il faut savoir lui reconnaître, celui d’être lâche devant témoins.
*********************************************************

Une Australienne défend un couple musulman dans le train

Stacey Eden est aujourd’hui vue comme une légende sur les réseaux sociaux suite à la réaction qu’elle a eu face à une islamophobe dans un train à Sydney, mercredi aux alentours de 13h40.

Vêtue d’un pantalon rouge à fleurs, une vieille dame enchaîne les provocations à l’égard d’un couple musulman assis en face d’elle. Sans réponse de la part des deux victimes, Stacey Eden, une jeune australienne, passe à l’action et défend nos deux musulmans. La femme au pantalon rouge alimentait ses arguments par des amalgames et des stéréotypes : “Pourquoi portez-vous un voile pour un homme qui épouse des filles de six ans ?” ou encore “Vos enfants décapitent les gens” et va même jusqu’à les rendre coupables des 148 chrétiens tués au Kenya. Face à la question du port du voile, Stacey a répondu :

« Elle le porte pour elle-même, OK ? Elle le porte parce qu’elle veut être modeste avec son corps, non pas pour que des gens comme vous viennent s’asseoir là et lui manquer de respect »

Si seulement nous avions plein de Stacey Eden en France, la vie au quotidien serait bien meilleur.
*********************************

Islamophobie : les actes islamophobes ont sextuplé en un an

L’Observatoire national contre l’islamophobie vient de publier ce jeudi des chiffres édifiants : le nombre d’actes islamophobes recensés au premier trimestre 2015 est six fois plus élevé que l’an passé.

En effet, plus de 222 actes islamophobes ont été recensés au premier trimestre 2015 en France, soit six fois plus qu’au cours de la même période de l’an dernier. A la même période 37 actes islamophobes avaient été recensés au premier trimestre 2014.
Ces actes islamophobes se sont traduits par des agressions verbales, des menaces mais aussi des agressions ultra-violentes envers des musulmans et surtout envers des musulmanes en état de vulnérabilité physiques ( femmes enceintes).C’est la première fois qu’il a été enregistré des jets de grenade ou des tirs par arme à feu contre des lieux de cultes musulmans.

Il faut tout de même souligner que ces chiffres ne reflètent pas le chiffre réelle d’agressions islamophobes puisque de nombreuses victimes n’osent pas déposer plainte ou voient leur plainte refusée.
**********************************************

Allemagne : Une Mosquée à nouveau incendiée

Une Mosquée au cœur de la ville de Witten, dans le Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie Allemagne a été la cible d’actes islamophobes.

En effet, dans la nuit du mardi 14 avril, un individu a mis le feu à ce lieu de culte afin de le détruire définitivement.

Ce n’est pas la premier lieu de culte visé par des islamophobes. En effet, plusieurs mosquées depuis de nombreuses années s’ajoutent, elles aussi, à la longue liste des bâtiments victimes d’actes islamophobes.

Il est évident que le but de ces pyromanes est d’éradiquer tous ce qui symbolise l’Islam.

Espérons que ce criminel soit retrouvé et puni sévèrement par la Justice.
***************************************
Théorie du complot islamophobe, Jean Paul Brighelli déclare “Une fille avec un voile est un cheval de Troie”

Des propos extrêmement graves qui n’ont retenu l’attention d’aucun journaliste ou militant de la lutte contre le racisme. Pourtant, derrière cette affabulation se cache une théorie raciste qui met en danger les femmes voilées dans la rue.

Jean Paul Brighelli, essayiste et délégué national à l’Ecole de la République pour le parti Debout la France de Nicolas Dupond Aignan, s’en est allé à une diatribe islamophobe. Pour se faire, l’écrivain qui sort prochainement “Liberté Egalité Laïcité” a reçassé les théories du complot islamophobes qui voudraient que “l’islamisation de l’Europe” soit un complot. Derrière cette thèse, l’écrivaine Bat Ye’or, popularisée en particulier par son livre “Eurabia : l’axe euro-arabe”.

“Une fille avec un foulard c’est un cheval de Troie mis en place. On en place un, on en place trois, on en place 3 millions. Je pense que c’est une stratégie concertée !”

Jean Paul Brighelli par ces propos met en danger l’ensemble des femmes voilées qui d’après lui feraient partie “d’une stratégie concertée”. Une stratégie pour quoi, contre qui ? Des propos très dangereux qui peuvent faire croire à une volonté guerrière de la part des musulmanes justifiant par la même occasion l’islamophobie qui ne serait en fait que de la légitime défense…

**************************************

Laisser un commentaire