MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 28 Joumada At-Thani 1436

Flash info du 28 Joumada At-Thani 1436


12 millions d’enfants non-scolarisés au Moyen-Orient

La situation au Moyen-Orient paraît plus difficile que jamais. Ainsi ces instabilités politiques et ces conflits incessants ont des conséquences pour le moins dramatiques pour des dizaines de millions d’innocents. En effet ils sont touchés par la pauvreté, on pourra alors de façon très ferme pointer du doigt l’ingérence des États-Unis et des pays européens, qui par leurs différentes interventions “au nom de la paix” n’ont fait qu’aggraver la situation, et appauvrir ces pays déjà assez pauvres. Ce mercredi, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), nous communique un chiffre alarmant concernant la scolarité des enfants, par conséquent plus de 12 millions d’entre eux ne seraient pas scolarisés. Ce sont ainsi des pays laissés à l’abandon qui essaient tant bien que mal de se redresser, et d’améliorer la scolarisation.
Un chiffre inexacte

Le conflit en Irak et en Syrie a contraint des millions de réfugiés à quitter leur pays. Sont donc évoqués pas loin de 3 millions d’enfants, qui de ce fait n’ont pas accès à la scolarité. Ils n’ont pas été comptabilisé dans le rapport de l’UNICEF. Le chiffre qu’elle évoque atteindrait ainsi 15 millions d’enfants non-scolarisés.
Le détail du rapport

Le chiffre exacte est de 12,3 millions d’enfants non-scolarisés. Parmi eux 2,9 millions d’enfants ne sont pas scolarisés au collège, 4,3 millions en primaire et 5,1 millions en maternelle. En effet la partie la plus importante concerne les plus jeunes, de cette manière cette jeunesse semble se diriger vers une situation de plus en plus grave. Ce qui correspond à environ 15% des enfants au Moyen-Orient.
Les raisons officielles

Le rapport de l’UNICEF fait état d’une étude effectuée dans neuf pays de la région. Il met en évidence la raison principale qui est la pauvreté, elle paraît sensée, le parallèle avec l’Afrique pourra être fait légitimement, cependant la question à se poser est plus sensée, comment des pays avec un développement intéressant, des ressources importantes, et des richesses qui ont attirées l’attention des pays les plus riches du monde, ont pu sombrer dans une telle pauvreté ?

Un triste constat qui prouve que souvent des innocents sont victimes, injustement, de situations qu’ils n’ont pas choisi.
***************************************************

Gaza : un mariage collectif permet à 400 Palestiniens de se marier

Dans une ville où l’oppression est omniprésente, des habitants au cœur solide et à la foi résistante, tels que nos frères palestiniens, ne renoncent à sourire et à être heureux sous aucun prétexte.

Ce sont de nombreuses associations qui sont à l’origine de l’événement. Un mariage collectif a été organisé à Gaza, samedi 11 avril dernier, par certaines associations locales et d’autres arabes. Le but étant de permettre aux Gazaouis de se marier plus facilement, étant donné le blocus de la ville qui empêche quotidiennement à de nombreux projets d’aboutir, dont les mariages.

Ces associations ont également permis aux jeunes mariés de dépenser beaucoup moins d’argent dans les préparatifs de leur mariage, leur facilitant ainsi leur union. Lors de la cérémonie, les jeunes mariés ont été placés de façon à ce que chaque femme s’asseye à côté de son mari et d’une autre femme, et vice-versa. Ce sont au total 400 citoyens palestiniens qui se sont dit « oui », concrétisant ainsi leur union devant Allah.
**********************************************************

Ancien gardien de Guantánamo, il se reconvertit à l’Islam grâce aux prisonniers !

Entre l’injustice, l’oppression, les amalgames, les préjugés ou la torture, qu’est-ce qui permet aux musulmans de rester heureux ? C’est la question que s’est posé Terry Moustafa.
De l’ombre à la lumière

Originaire de Phoenix, en Arizona, Terry était un gardien de Guantánamo et durant ses journées de travail, il discutait régulièrement avec les prisonniers musulmans qu’il avait pour mission de garder. Au fil du temps, les moments passés avec eux et le comportement de ces derniers ont poussé Terry à se poser de nombreuses questions.

« Ces détenus sont loin de leur famille, loin de leur vie, ils sont soumis à un environnement épouvantable et pourtant, ils sourient. Et moi je ne suis pas un détenu, on ne m’a pas privé de ma liberté mais je ne suis pas heureux. Alors je me suis demandé : “mais qu’est-ce qu’ils ont dans leur vie et que je n’ai pas, et qui les rend si heureux ?” Et là j’ai eu un déclic, c’est l’Islam. »

Depuis, Terry est devenu Moustafa Abdallah Holdbrooks, un musulman qui a choisi l’Islam en échange de son passé.
*****************************************

France, le maire de Bressuire dit non à un lieu de culte musulman

À Bressuire, cette petite commune d’environ 20 000 habitants, une polémique vient de naître suite à l’acquisition d’une habitation par l’Association culturelle et cultuelle du Bocage, rue du Général Leclerc. Cette acquisition s’inscrit dans une finalité culturelle, l’ouverture d’un lieu de culte qui semble déplaire à certains riverains. En effet, un courrier a été adressé au maire, ce lundi au Conseil municipal. Les habitants souhaitent alors que la ville joue son droit de préemption sur la vente et ainsi l’annuler. Mais pourtant rien n’est acté pour le moment. Comme si l’opposition des riverains ne suffisait pas, le maire Jean-Michel Bernier ajoute aussi son poids à l’opposition, le problème vient-il vraiment de la localisation dans le quartier Valette ? Les raisons évoquées par l’opposition sont encore plus surprenantes.
Qui dit mieux ?

C’est une raison des plus ridicules qui est évoquée. Ainsi, les opposants à l’implantation d’un lieu de culte musulman mettent en avant une configuration des lieux inadaptée. Élodie, une riveraine, écarte toutes idées islamophobes, bien sûr, lorsque nous voyons les explications données, difficile d’y croire :

L’aspect religieux n’est absolument pas le souci.

On pense surtout au trafic qu’un tel lieu de rassemblement pourrait générer. Cette rue, étroite, est à double sens. Y stationner pose déjà problème.

La réponse des musulmans

C’est par la voix du président de l’association qui porte le projet, Ali Attari, qui se dit prêt à les rencontrer, qu’une réponse est donnée. Il répond alors :

Si l’opposition des riverains repose uniquement sur cette problématique du trafic et du bruit, le problème sera vite réglé. En général, notre lieu de culte réunit dix personnes, au maximum, pour les cinq prières quotidiennes. Le vendredi, entre 13 heures et 15 heures, on peut rassembler jusqu’à 80 personnes. Depuis cinq ans, rue du Temple, nous nous sommes adaptés. Beaucoup viennent à pied. Et aucun souci n’a été relevé. Il n’y a pas de cloche, ou d’appel à la prière à haute voix.

De cette façon, il espère résoudre cette problématique au plus vite, cependant il est impératif d’identifier la réalité du problème. Puisque si ce qui est évoqué n’est que prétexte, quelque soit la réponse donnée, les musulmans n’obtiendront pas gain de cause. Le dialogue pourrait alors être la solution à ce problème, et elle est une alternative envisagée par le président de l’association, qui s’est dit prêt à aller à la rencontre des habitants de cette commune.
La mairie s’en mêle aussi

C’est un Ali Attari totalement incompris qui, suite aux récentes déclarations de la mairie qui désapprouve de façon catégorique l’implantation à Valette, s’étonne de la raison évoquée, tout aussi ridicule, qui est un souci d’ouverture du quartier. Suite à cela, Ali Attari déclare :

Je représente une association française, créée à Bressuire. Qu’on s’installe au nord, au sud ou ailleurs ne change rien. Notre association ne représente pas le quartier Valette. Seuls un ou deux habitants adhèrent à l’association. Nous avons choisi cette maison après une centaine de visites. On aurait préféré le centre-ville, mais nous n’avons pas trouvé ce qu’on recherchait.

L’incompréhension est totale, les raisons citées restent très vagues, et l’impasse semble être l’issue de cette situation. Cependant, cette histoire ne sera pas unique en son genre, malheureusement on en dénombre énormément, et bien sûr c’est sur un fond islamophobe lâchement dissimulé, qu’elle est mise en scène. Le courage n’est pas une qualité qui est donné à tout le monde, on finira sur cette belle citation de Théophile Gautier qui disait alors, “Peu de gens ont le courage d’être lâche devant témoins”.
*********************************************

Que dit François Hollande en privé au sujet du hijab dans les sorties scolaires

La ministre de l’Education nationale Najat Vallaud-Belkacem soutient l’accompagnement des enfants par des mères voilées lors de sorties scolaires. En revanche, tel n’est pas le cas de François Hollande. En privé, le chef de l’Etat se dit opposé à ce droit.

Cette position, rendue publique mercredi 15 avril par L’Express, en dit long sur la vision de la laïcité prônée par le président français qui estime que les femmes voilées sont soumises à l’obligation de neutralité. Outre la ministre, il contredit de ce fait l’Observatoire de la laïcité, qui s’est clairement positionné pour défendre ce droit.

Malgré des positions tranchées sur la question, François Hollande n’a jusque-là rien dit aux Français de son avis, bien qu’important. Il estime qu’il n’est pas nécessaire de légiférer en faveur d’une interdiction du voile aux sorties scolaires. La circulaire Chatel, qui a été à l’origine de l’interdiction, fait son œuvre à ses yeux dès lors qu’elle est appliquée, bien qu’une circulaire ne fasse pas force de loi. De nombreuses associations, dénonçant une discrimination institutionnalisée à l’encontre de musulmanes, appellent toujours à l’abrogation de cette circulaire.
*********************************************
Les ventes de Charlie Hebdo ont chuté de 50 à 90% depuis janvier

Le journal satirique, qui avait bénéficié d’un large soutien après la tuerie de janvier 2015, connaît une chute vertigineuse de ses ventes. Les lecteurs de Charlie Hebdo sont largement moins nombreux dans les kiosques.

Le choc de la tuerie de Charlie Hebdo passé, les français semblent moins enclins à acheter le journal satirique le plus célèbre de France. Malgré les nombreuses polémiques autour de l’affaire “Je suis Charlie”, les ventes n’ont fait que diminuer jusqu’à chuter de 90% dans certaines librairies.

Les responsables religieux musulmans ont condamné dans leur ensemble la tuerie de Charlie Hebdo cependant pour beaucoup, le slogan “Je suis Charlie” a été un hymne à la division dans un pays déjà en proie aux préjugés racistes et islamophobes. Intellectuels, religieux ou artistes, nombreux sont ceux qui ont exprimé leur désaccord avec la ligne éditoriale du journal et ont demandé une délimitation de la liberté d’expression

*****************************************************

Guerre du Rif : F.Hollande promet d’enquêter sur les crimes commis par la France

Nous vous relations dans cet article le souhait du président de l’Assemblée mondiale amazighe, Rachid Raha d’obtenir réparations pour les effets de la guerre chimique contre le Rif.

En effet, il avait adressé le 11 mars une lettre à l’intention de François Hollande dans laquelle il réclamait réparations pour les exactions commises lors de la guerre du RIF.

La guerre du Rif est une guerre coloniale qui opposa les tribus rifaines aux armées espagnole et française dans le Rif, chaîne de montagnes du nord du Maroc.

Elle est l’illustration d’une guerre qui montre des signes de faiblesse des armées occidentales. Les rebelles rifains mettent en échec l’armée espagnole et française.

En effet, durant cette guerre colonialiste, l’Espagne ne venant pas à bout de la rébellion rifaine achète des armes chimiques à la France afin de bombarder les paysans au gaz moutarde et ainsi faire pression sur le chef des Rifains, Abdelkrim el Khattabi.

Abdelkrim el Khattabi est devenu le chef d’un mouvement de résistance contre la France et l’Espagne au Maroc durant cette guerre. Il deviendra incontestablement le modèle des mouvements indépendantistes luttant contre le colonialisme.

Aujourd’hui, la région Rifaine est celle parmi toutes celles du Maroc qui recense le plus de malades de cancer.

François Hollande affirme donc avoir chargé le Secrétaire d’État aux anciens combattants, Jean-Marc Todeschini, d’enquêter sur le rôle de la France lors cette guerre qui a tué des milliers de personnes et rendu cancéreux des milliers d’autres
*********************************************************

LIFE : Des kilomètres de marches parcourus mais pas d’eau potable

La vie en Afrique n’est pas facile pour les populations rurales. En effet, les journées des femmes et des enfants africains sont ponctuées d’aller-retour à la rivière afin de chercher de l’eau pour la famille.

Mais hélas, systématiquement l’eau est boueuse, sale et porteuse de maladies. C’est une des raisons pour lesquelles l’ONG LIFE s’est donnée pour mission de construire des puits afin de préserver les populations musulmanes en Afrique.

Le fait de posséder de l’eau a proximité permet de préserver des vies. De multitudes de personnes à l’instar de Mounira, cette jeune fille de 14 ans morte en tentant de rattraper sa mère enceinte qui avait trébuché dans l’eau meurent quotidiennement.

Sans parler des nombreuses filles qui se font agresser par des bandes de voyous lorsqu’elles se rendent au point d’eau situé à des kilomètres de leurs villages.

Mais l’eau, élément capital, permet aussi de mieux pratiquer sa religion car les habitants ont des moyens matériels afin de faire leur ablution et mieux adorer notre Seigneur.

life afrique

Les enfants sur cette image, rencontrés par l’équipe de LIFE lors du Dawah Tour 2015 n’ont pas le privilège d’avoir de l’eau potable à disposition. Ils parcourent des kilomètres mais reviennent tout le temps avec de l’eau impropre à la consommation. Ils ne vont pas à l’école ( pour ceux qui ont le privilège d’en avoir une…) car beaucoup d’entre eux restent à la maison afin d’aller chercher cet élément devenu si rare. Pourtant l’instruction est capitale pour l’indépendance de ces musulmans d’Afrique.

LIFE s’est donc donnée aussi pour mission la construction de madrassas et de Mosquées.

LIFE est une association qui a sacrifié son temps pour venir en aide aux autres uniquement pour satisfaire notre Seigneur.

LIFE a donné de son énergie pour que d’autres enfants puissent vivre car pour le moment ils survivent.

Comment peut-on continuer après avoir visionné ces images rester insensible face à la détresse des nôtres ?

Faisons un don : Car c’est de notre devoir

Pour ceux qui n’ont pas vu le DAWAH TOUR 2015, nous vous invitons à découvrir l’Afrique comme jamais vu auparavant :



Faisons un don, Agissons comme nous aimerions qu’on agisse pour nous

Pour faire un don, rendez-vous sur life-ong.org
**************************************

Laisser un commentaire