MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 27 Joumada At-Thani 1436

Flash info du 27 Joumada At-Thani 1436


Le Tadjikistan interdit le hajj aux jeunes de moins de 35 ans

Voilà une annonce pour le moins surprenante : une interdiction d’aller au Hajj pour les jeunes de 35 ans, issus du Tadjikistan. L’interdiction est d’autant plus intrigante qu’elle provient du gouvernement du Tadjikistan.

Quelle pourrait bien être la « raison » qui pousserait à interdire les jeunes d’accomplir le Hajj ? Selon la majorité de la population, il s’agirait d’éloigner la jeunesse du pays de toute dérive sectaire et de l’empêcher « de développer des idées radicales », explications relevées par World Bulletin. Cette interdiction fait écho au discours du président Emomali Rahmon qui prônait récemment la laïcité dans tout le pays.

La nouvelle a été annoncée lundi dernier par le comité gouvernemental chargé des questions religieuses et culturelles. Cela dit, les membres du comité n’avancent pas les mêmes raisons que la population. Ils expliquent que cette interdiction faite aux jeunes d’accomplir le Hajj est un moyen de permettre aux personnes plus âgées d’effectuer ce pilier de l’Islam. Priver les plus jeunes pour favoriser les anciens, voici l’idée que défend le gouvernement du Tadjikistan.

Les jeunes musulmans du pays sont opposés à cette décision et accusent le gouvernement de dissimuler ses réelles motivations. Le comité a quant à lui déclaré que la situation est en grande partie due au quota imposé par l’Arabie Saoudite. « Cette année, seulement 6300 des quotas ont été délivrés par l’Arabie saoudite au Tadjikistan« , a déclaré le comité.

Le Hajj 2014-1435 avait rassemblé plus de 2 millions de pèlerins venus des quatre coins du monde. Le bilan de ce pèlerinage avait d’ailleurs été impressionnant puisqu’il s’est avéré être une réussite à tous les niveaux, malgré les nombreuses difficultés, notamment liées aux virus et aux travaux.

Qu’Allah facilite le pèlerinage à nos frères et sœurs des quatre coins du monde. Qu’Il nous permette de l’accomplir à notre tour et d’en savourer chaque seconde.
*************************************************

Italie : 400 migrants disparus dans un naufrage en Méditerranée

Dimanche dernier, au moins 400 migrants ont disparu à la suite d’un naufrage en Méditerranée. Selon les survivants qui ne sont que 144, il y avait entre 500 et 550 personnes à bord de leur bateau dont de nombreux enfants.
Les survivants ont été débarqués dans le Sud de l’Italie où les vagues d’arrivées massives ont engendré de vives tensions.

Dimanche et lundi, les gardes-côtes italiens ont secouru près de 42 bateaux totalisant 6500 migrants. Depuis le début du mois, ce sont plus de 10 500 arrivées qui ont été enregistrées en Italie.

L’ONG, Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) enquête sur le naufrage de dimanche. L’ONG interroge les survivants sur les circonstances du drame. Les premiers éléments laissent penser que la cause qui a fait chavirer le bateau est l’effet du mouvement des passagers quand ils ont aperçu les secours.

Depuis le début de l’année, on recense au moins 9 000 morts morts en Méditerranée, contre 47 pour la même période de l’année 2014, selon l’OIM. Et l’hécatombe des migrants qui meurent en mer se poursuit.
***********************************

CFCM : Marion Le Pen se ridiculise sur Twitter

Ce mardi 14 avril, suite à une décision prise par le Conseil de Paris, le CFCM dispose dorénavant du droit de louer ses locaux pour un loyer de 100 euros par an, situés au 15ème arrondissement de Paris.
Marion Le Pen s’y oppose

Une décision contestée par certains partis mais également par la benjamine de la famille politique Le Pen qui le fait savoir sur son compte Twitter :

Sauf que Marion Le Pen semble omettre que le CFCM n’est pas une association cultuelle, mais une association régie par la loi 1901, la loi de 1905 n’entre donc pas en vigueur. Se contentant d’un simple partage de l’article du journal 20minutes, elle en oublie de lire les lignes qui contredisent les propos ci-contre. Le premier ministre Bruno Julliard, chargé de la Culture, y réfute les déclarations de l’EELV, le PCF et le PG, eux-même embarrassés que la loi de 1905 ne soit pas appliquée à la lettre :

“Si le CFCM a bien une vocation de représentation du culte, il n’est pas une association cultuelle»

Ces allégations tenues par les amoureux de la laïcité et de son application – lorsqu’elle est conforme à leurs positions – ne cessent de croître, tandis que la distinction entre Français et Musulman demeurent toujours plus accrue chez les Le Pen.
**************************************

Ouverture de la première université musulmane en Italie

Hier, mardi 14 avril, Giampiero Khaled Paladini a annoncé l’ouverture prochaine de la première université musulmane à Lecce, dans le sud de l’Italie.
Un projet tant attendu

Reconverti à l’Islam, Giampiero Khaled Paladini s’est battu pour la construction de cette université, c’est récemment qu’il obtient gain de cause. Le campus prendra donc la place du complexe d’une ancienne usine de tabac pouvant accueillir jusqu’à 5000 étudiants. Ainsi, différentes disciplines y seront enseignées à l’instar de la théologie, du droit ou encore de matières scientifiques. Cet ensemble de facultés aura à ses cotés un partenaire de taille puisqu’elle entretiendra des relations privilégiées avec l’université al-Azhar du Caire. Financée par des pays du Golfe, Paladini tient à préciser que :

“Ce ne sera pas une université coranique mais elle dispensera des cours de droit italien, de matières scientifiques et cela d’inspiration islamique, sur le modèle de ce qui existe déjà au niveau catholique.”

Elle ouvrira ses portes dès septembre 2015 avec de grandes ambitions puisqu’elle prévoit l’ouverture de quatre masters d’ici 2017 et l’inauguration d’une faculté de médecine à compter de l’automne 2018.
***********************************

Dreux : Hassan, tabassé par la police, perd un œil

L’information relayée par Streetpress.com laisse un goût amer tant elle n’a pas fait grand bruit. Hassan Cherifi, un habitant de Dreux se fait tabasser le 17 février 2015 par plusieurs policiers qui pensaient tenir l’auteur d’un braquage s’étant déroulé quelques minutes avant.

En réalité, il n’en est rien. L’homme de 27 ans n’a commis aucun braquage. Dans ce passage à tabac en bonne et due forme, Hassan se fera insulter de “sale musulman”, sortira le visage tuméfié et perdra malheureusement un œil malgré de nombreuses opérations.

La Police est au dessus de la loi en france.

Pour les agents de l’ordre, la version est toute autre. Ils justifient les coups portés par la potentielle dangerosité de Hassan qui aurait “fermé la porte de l’intérieur”. “La voiture ne se fermerait pas de l’intérieur” confie la compagne de Hassan à Streetpress.com, de quoi remettre en question tout un plaidoyer. Sans oublier les insinuations islamophobes émises par les forces de l’ordre.

Aujourd’hui, et depuis le 17 février, la vie de Hassan a basculé. Plus rien ne semble comme avant et pour cause, au-delà de son infirmité, c’est l’injustice qui le ronge. On lui a volé une partie de lui et les coupables ne semblent pas près d’être inquiétés.
***********************************

Qatar : un restaurant indien sert gratuitement les ouvriers nécessiteux

Contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, le Qatar n’est pas qu’un pays de riches et ça, Shadab Khan l’a bien compris. C’est ainsi qu’une initiative vient d’être lancée par M. Khan et son frère.
Si vous n’avez pas d’argent, venez manger gratuitement !

Zaiqa, c’est le nom du restaurant de deux frères indiens résidant au Qatar depuis 13 ans et à l’origine d’une nouvelle initiative visant à aider leurs compatriotes, pour la plupart, asiatiques. Se situant près d’une zone industrielle à une quinzaine de kilomètres de Doha, le restaurant accueille sept jours sur sept les ouvriers des chantiers voisins. Et depuis 3 semaines, une nouvelle pancarte y est accrochée : « Si vous avez faim et que vous n’avez pas d’argent, venez manger gratuitement ! »

Shadab Khan, le propriétaire du restaurant, explique alors l’idée:

« On a réalisé que beaucoup de personnes venaient ici pour seulement acheter du pain, et le manger avec de l’eau. On a compris qu’en fait, ils n’avaient pas assez d’argent pour s’acheter autre chose. Alors, on a voulu essayer de leur offrir de la nourriture (…) Quand on l’a accrochée [la pancarte] j’ai eu les larmes aux yeux. » Admettant que c’est son frère cadet, Nishab, qui est à l’origine de cette idée.

Une question « d’amour propre »

Cependant, et contrairement à leurs attentes, les deux frères annoncent que les ouvriers profitant de cette initiative sont encore peu nombreux, leur plats à très bas prix (1,50 €) aidant déjà beaucoup. Ils sont seulement « entre deux ou trois par jour maximum » à consommer sans payer indique Shadab, selon qui : « c’est une question d’amour propre qui empêche les ouvriers de venir manger gratuitement. »

Mais cela ne sera pas un obstacle pour les deux frères bien décidés à aider leurs confrères, car ils installeront prochainement un réfrigérateur rempli de nourriture à l’entrée du restaurant :

« On n’y mettra pas de cadenas, et on inscrira la date de fabrication. De cette manière, si quelqu’un veut venir se servir, il n’aura pas à entrer dans le restaurant. »

Ainsi, les frères Khan pourront continuer à aider leurs compatriotes plus librement et dignement.
*************************************************

Charlie Hebdo : Booba chanteur de rap, dit avoir compris les musulmans

A défaut de comprendre la souffrance des Gazaouis, Booba dit percevoir l’indignation de certains musulmans dans l’affaire Charlie Hebdo. En réalité Booba espère surtout faire du buzz en remuant le couteau dans la plaie concernant cette affaire.
Sa stratégie ? Cracher sur Charlie Hebdo

Afin de toucher les adolescents de confession musulmane, Booba met en marche la machine islamo-commerciale. Lors d’une interview accordée au Parisien, il revient sur un des titres de son nouvel album-poubelle consacré aux attentats de Charlie Hebdo. Il commence par critiquer le journal, ses membres récoltent ce qu’ils ont semé d’après ses dires. Puis, en tant que pseudo-musulman, il dit comprendre l’indignation de certaines personnes de confession musulmane :

“Je comprends aussi l’indignation de certains musulmans qui ont eu le sentiment d’être insultés par un journal, même si je ne cautionne pas de tels actes terroristes. “

Puis lorsque le journaliste l’interroge sur sa foi religieuse, il se déclare musulman mais attention “musulman mais pas pratiquant”. Et vous savez pourquoi ? Et bien parce que monsieur Booba n’aime pas qu’on lui donne des ordres :

J’ai un problème avec les écrits qui te disent, «Fais ci, fais ça». Dieu, pour moi, c’est autre chose.

A en entendre les médias, les musulmans de France seraient représentés par Hassan Chalghoumi et pour les plus jeunes, Booba. Des personnalités qui, en réalité, ont déjà du mal à se représenter eux-même qu’on stoppe, donc, ici le massacre.
*******************************************************

Trois suspects interpellés pour tags racistes sur la mosquée de Vandoeuvre-lès-Nancy

Trois jeunes hommes âgés d’une vingtaine d’années ont été interpellés au lendemain des tags haineux tracés à la peinture rouge sur une mosquée à Vandoeuvre-lès-Nancy dans la nuit de vendredi à samedi. Ils ont été placés en garde à vue à Nancy le dimanche 12 avril 2015.

Pour l’heure, ils sont sérieusement soupçonnés d’être les auteurs des croix gammées ainsi que des paroles racistes. L’enquête est confiée à la direction départementale de la sécurité publique de Meurthe-et-Moselle.
********************************************
Al-Sissi appelle à une révolution dans l’Islam et brûle des livres islamiques

Le tyran Al Sissi continue son offensive contre l’Islam en Égypte. Après avoir massacré dans le sang les militants musulmans anti-putsch militaire, le dictateur égyptien autorise l’autodafé de livres religieux.

A l’heure où les yeux des musulmans sont rivés vers la Syrie, l’Irak et le Yémen, le tyran égyptien Al Sissi continue son combat contre l’Islam. En fin 2014, le dictateur ordonnait aux religieux de la célèbre université islamique Al Azhar de purger l’Islam de nombreuses sources reconnues et plébiscitées depuis des siècles par les grands savants.

Dans la même ligne, la télévision égyptienne permettait à des agents du pouvoir d’insulter les deux grands imams Boukhari et Muslim, connus pour leur Sahih de hadiths, 2ème source des musulmans après le Coran. Il y a quelques semaines, le Ministère de l’Éducation nationale égyptien brûlait en place public de nombreux livres islamiques et supprimait les cours d’histoire sur le célèbre Salahdin Ayoubi qui a délivré Jérusalem des croisés.

La démarche d’Al Sissi est claire depuis sa prise de pouvoir dans le sang. Allié de l’Occident, d’Israël et des pétromonarchies du Golfe, le dictateur est responsable du massacre de milliers d’égyptiens, de libyens ou encore de palestiniens. L’Occident a trouvé dans ce tyran un nouveau leader arabe capable de réprimer dans le sang toute contestation islamique légitime

********************************
Des colons israéliens dansent et chantent “le temple sera reconstruit” à Jérusalem

En Palestine, les colons israéliens sont constamment en train de provoquer la population palestinienne. A Jérusalem, l’Autorité musulmane en charge de la gestion de la mosquée sacrée d’Al Aqsa surveille les intégristes qui tentent de souiller la Mosquée Al Aqsa.

Une vidéo circule actuellement sur les réseaux israéliens. Elle montre des femmes de l’autorité musulmane en charge de la gestion de la Mosquée Sacrée en train de scander “Allah Oukbar” devant des juifs intégristes qui provoquent les passants aux alentours du lieu Saint. Ces derniers en guise d’ultime provocation chantent « Yibané Hamikdash », le Temple sera reconstruit.

D’après certaines lectures radicales des Textes religieux juifs, les ruines du Temple de Salomon se trouveraient en dessous de la mosquée Al Aqsa, 3ème lieu saint de l’Islam. Ces derniers indiquent que le “Machia’h” ne viendra pas tant que la tâche visant à entreprendre la reconstruction ne sera pas entamée. Une vision messianique qui fait de plus en plus d’émules en Israël.

***********************************************

Une femme voilée agressée par un couple d’islamophobes à Joigny (89)

Une musulmane a été agressée à Joigny (89) alors qu’elle se rendait dans un bureau de Poste pour faire des photocopies. Après avoir déposé plainte, la victime a contacté la rédaction d’Islam&Info afin de témoigner et dénoncer la situation de centaines voire milliers de femmes voilées qui subissent l’islamophobie en silence.

Retrouver l’intégralité de son témoignage sur www.islamatouswebradio.info
*****************************************************

Inde : un appel à stériliser les musulmans et les chrétiens

« Le gouvernement devrait imposer la stérilisation aux musulmans et aux chrétiens, de manière à ce que leur nombre ne puisse augmenter. » C’est ce qu’a réclamé le 11 avril le plus ancien parti nationaliste extrémiste indien All India Hindu Mahasabha (L’Assemblée hindoue de toute l’Inde), par la voix de sa vice-présidente Deva Sadhvi Thakur. Dans la même logique, la responsable a également encouragé les hindous à avoir plus d’enfants pour garantir leur supériorité numérique.

L’appel a été soutenu par Shiv Sena, un groupuscule ultra nationaliste hindou anti-musulman, qui a lui-même appelé quelques jours plus tôt à supprimer le droit de vote pour les musulmans.

Le Conseil global des catholiques d’Inde (GCIC) a condamné ses propos et a appelé le gouvernement à réagir. « Ces attaques contre les minorités sont anticonstitutionnelles. Nous demandons au Premier ministre indien, Narendra Modi, d’intervenir et de garantir la sécurité de tous les citoyens et de toutes les communautés qui composent la société indienne », demande l’organisation dans une note. De telles déclarations « constituent une insulte à l’Inde laïque mais aussi à la liberté religieuse de la nation ».

Si All India Hindu Mahasabha est loin d’être majoritaire, cette déclaration alimente la peur des minorités religieuses, qui s’accentue depuis la victoire des nationalistes hindous en mai 2014. Celle-ci a en effet favorisé la banalisation des idées et projets contre les minorités.

Selon une étude publié début avril par le centre de recherche américain Pew Research, les musulmans indiens formeront en 2050 la plus grande population musulmane au monde, détrônant ainsi l’Indonésie.
************************************************

Laisser un commentaire