MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 21 Joumada At-Thani 1436

Flash info du 21 Joumada At-Thani 1436


Initiative : « I’m a muslim » la nouvelle vidéo de l’Université de Hull

L’an dernier, sur Ajib.fr, nous vous avions évoqué une initiative intéressante qui se passe outre-manche, la semaine de sensibilisation à l’islam, « Islam Awareness Week ». Des étudiants musulmans de l’Université de Hull avait alors réalisé une superbe vidéo, « I am a muslim ». La vidéo présentait des musulmans de l’Université, des frères et des soeurs de différentes origines, de différentes cultures affirmant leur appartenance à l’islam, des musulmans de différentes origines, de différentes cultures. Une diversité qui nous frappe, et qui montre cet islam universel, multiculturel, qui dépasse toutes les frontières. Une diversité qui s’unit dans une même et unique communauté, autour d’un même point commun, la foi en un Dieu Unique., et la croyance en Son Messager (alayi salat wa sallam).

Cette vidéo est également l’occasion de montrer une autre image des musulmans au travers de leur réussite et de leur parcours. Nous sommes dans un monde ou les média ont pris une place considérable et sont capable de construire les perceptions humaines. Nous sommes clairement dans une société engage dans la guerre aux images. Combattons avec les même armes et montrons aux monde le vrai visage des musulmans du monde. Notre fierté d’être musulman doit être notre force, notre courage et notre motivation. Aujourd’hui on ne compte plus les associations d’étudiants musulmans dans les grandes écoles comme Salaam Sciences Po qui ose parler du vrai djihad dans les amphithéâtres de la célèbre institution ou encore leur recommandation auprès du HCI pour influencer sur les décisions qui nous concerne. A quand le réveil des étudiants musulmans universitaires? Osons montrer notre fierté de musulman!

Cette année, les initiateurs nous proposent une nouvelle vidéo, le nouveau concept de « I am a muslim », avec une nouvelle version. La présentation est différente mais l’objectif de la vidéo restant le même que la précédente.

Vidéo de l’année 2014, I’m a muslim

Vidéo de l’année 2015, I’m a muslim 2

*****************************************

En 2015 et encore des trafics de bébés

Aujourd’hui, en 2015, avec une civilisation comme la nôtre, nous voyons encore des actes atroces, barbares, inimaginables et intolérables tels que les trafics de bébés.
Faits et sanctions

Mardi 7 avril et mercredi 8 avril, au tribunal correctionnel de Marseille, une affaire de trafic de bébés a été traitée et dix personnes ont été jugées. Des peines allant de dix-huit mois à cinq ans de prison ont été imposées aux quatre roumains, « vendeurs », ayant organisé ce trafic. Du côté des « acheteurs », le tribunal a condamnés deux couples à des peines de deux ans d’emprisonnement avec sursis. Sans tenir compte du fait qu’un jeune homme et une mère vendeuse de son enfant ont été relaxé pour un échange qui n’a pas pu avoir lieu.
Le déroulement des faits et la transaction

C’était en juillet 2013 que cela s’est passé. Les quatre roms s’occupaient de rapprocher la mère rom (vendeuse du nourrisson) et le couple (acheteur) voulant absolument un enfant mais qui n’y parvenait pas. Une transaction a été faite et dénoncée à la police par une personne anonyme : 8 000 € et une voiture de sport BMW contre un nourrisson. A l’hôpital, le personnel avait remarqué que la mère du nourrisson pleurait fréquemment et aussi la présence d’un couple qui suivait l’évolution de la naissance du bébé. Après le départ de la femme sans son enfant, la police en a été informée immédiatement.

Lorsque le matérialisme l’emporte sur la raison ; jusqu’où iront certaines personnes pour le matériel ?
Bien sûr, c’est une question rhétorique.
*****************************************

La justice française relaxe les islamophobes !

Les faits remontent à la nuit du 22 décembre 2013, trois jeunes avaient déposé une tête et plusieurs oreilles de cochon devant la mosquée Sunna dans le quartier Saint-Claude à Besançon. Ils ont fait l’objet d’une plainte et c’est hier qu’ils se sont présentés au tribunal correctionnel devant lequel ils ont été relaxés. Une décision surprenante puisque les autres actes anti-religieux sont sévèrement sanctionnés. Une histoire qui rappelle alors celle de la crêperie de Nantes, de la mosquée de Corte en Haute-Corse, ou encore des deux policiers relaxés lors du procès de Zyed et Bouna, mais plus inquiétant encore, des quatre jeunes qui ambitionnaient de faire exploser une mosquée à Montélimar, seulement la semaine dernière. La peur ne peut pas, à elle seule, justifier de tels actes.
Le mobile des 3 jeunes

Ce sont trois jeunes, âgés de 21 ans seulement, qui expliquent au tribunal que c’est après avoir été menacés et agressés par d’autres jeunes d’origine maghrébine, qu’ils sont allés déposer la tête devant la mosquée. En effet, l’un d’eux était boucher de profession, c’est donc lui qui a amené la tête et les oreilles de cochon. Cependant, lorsqu’une personne est victime d’une agression, elle doit déposer plainte, la vendetta étant interdite en France. Et pourtant, cette mosquée avait déjà fait l’objet d’attaques.
La mosquée visée 3 fois en 2013

Malgré une surveillance policière renforcée autour de la mosquée Sunna, puisqu’elle avait déjà été visée par des graffitis à caractères racistes à deux reprises en février et en novembre 2013, on pouvait lire à l’encre noire des propos tels que “vive le FN”, “La France aux français”, “à mort les musulmans”, ou encore “les arabes dehors”. Mais elle n’était pas la seule mosquée de la ville visée. Il est évident que cette surveillance renforcée ne représente pas une solution en soi, la preuve en est que la mosquée Sunna a, dans la foulée, été victime d’un troisième acte islamophobe. Comment alors résoudre ce problème ? Il semble être plus difficile à résoudre qu’il n’y paraît, à l’heure où les actes islamophobes se multiplient avec une banalité sans équivoques…
Banalisation de l’islamophobie

Le ministère public qui jugeait alors les faits comme “un acte délibéré visant à porter atteinte à l’intégrité psychique” de la communauté musulmane “dans un but de vengeance“, avait, pour cela, requis la sanction ridicule de quelques dizaines d’heures de travaux d’intérêt général. La défense, par le biais de leur avocat M. Jérôme Pichoff, insiste sur le fait que “la tête de cochon est restée une heure devant la mosquée entre le moment où ils l’ont déposée et le moment où les policiers l’ont ôtée“. Ce qui est donc officiellement reproché à ces trois jeunes, c’est d’avoir porté une atteinte psychique aux membres de la communauté musulmane, or il n’y a pas de victime puisque personne n’a vu la tête excepté les policiers. Qu’en est-il alors de la dignité de cette communauté victime de nombreux actes clairement islamophobes ? Leur avocat préfère parler de “mauvaise blague, une bêtise“, alors que c’est un “délit“. Même si Manuel Valls préfère parler de racisme, plutôt que d’islamophobie, le racisme reste malgré tout un délit…

Plus d’un an s’est écoulé depuis cette histoire, et pourtant la situation semble empirer. L’observatoire national contre l’islamophobie ne cesse de donner des chiffres de plus en plus alarmants devant un gouvernement au comportement “je-m’en-foutiste” assez prononcé, de part ses chiffres erronés, mais surtout de par son inaction et son mépris.
*********************************************

Un cambrioleur interpellé en flagrant délit dans une mosquée

C’est grâce à l’alerte d’un riverain que les policiers ont pu interpeller un cambrioleur en flagrant délit dans la mosquée Al-Azhar de Saint-Josse en Belgique, vers 2h30 du matin Samedi 4 Avril.

Réveillé par le le bruit de bris de verre, Saddik, 54 ans, un voisin de la mosquée a immédiatement donné l’alerte.

« J’ai entendu un bruit de verre que l’on casse », témoigne Saddik à la capitable.be

« Il n’y a pas grand-chose à voler, mais il y avait quand même un petit coffre. C’est peut-être ça qu’il cherchait », explique-t-il.

Rapidement arrivés sur place, les policiers de la zone Bruxelles-Nord ont arrêté le malfaiteur la main dans le sac. L’individu avait brisé un carreau et forcé la lourde porte d’entrée en bois du lieu de culte.
******************************************

Abdul Hadi Arwani, un ancien imam de Londres, a été assassiné dans une voiture

La BBC rapporte qu’un ancien imam a été retrouvé mort à Wembley dans le nord-ouest de Londres. L’homme, un syrien d’une quarantaine d’années connu pour son opposition au régime de Bachar al-Assad, a été tué par balle dans une voiture.

« La police a été appelée par les services médicaux d’urgence après qu’un homme, la quarantaine, a été trouvé mort par ce qui semblait être des blessures par balle dans la poitrine », affirme la BBC.

La police londonienne n’a pas confirmé l’identité de la victime mais la BBC avance le nom de Abdul Hadi Arwani, un ancien imam d’une mosquée de Londres.

Une enquête pour meurtre est en cours.
****************************************

Le gouvernement approuve l’appel à doubler le nombre de mosquées en France

Le président du Conseil français du culte musulman, Dalil Boubakeur, a plaidé samedi dernier pour le doublement du nombre de mosquées en France d’ici deux ans.

« Nous avons 2.200 mosquées. Il en faut le double d’ici deux ans », a souhaité le recteur de la mosquée de Paris

Un souhait approuvé par le gouvernement français qui confirme le manque de lieux de cultes « décents » en France. Une position du gouvernement confirmée par le secrétaire d’État chargé de la simplification, Thierry Mandon, qui a expliqué sur I-Télé:

« Il n’y a pas assez de mosquées en France«

« Il y a encore beaucoup trop de villes où la religion musulmane se pratique dans des conditions qui ne sont pas décentes », a-t-il ajouté. « Ce n’est pas à la République d’organiser ça mais c’est un sujet. On est obligé de reconnaître que parfois, les lieux de culte musulmans ne sont pas satisfaisants. Il y a beaucoup d’endroits où font défaut les lieux de culte décents. S’ils sont décents, ouverts plutôt que souterrains ou cachés, ça se passera mieux. »

Thierry Mandon n’est pas le seul à avoir émis un avis dans ce sens. Le porte-parole de la conférence des Évêques de France a également jugée « légitime » l’appel de Dalil Boubakeur à doubler le nombre de mosquées en France d’ici deux ans

François Grosdidier, sénateur-maire UMP de Woippy en Moselle, a lui aussi assuré sur BFM-TV qu’il était d’accord pour doubler le nombre de mosquées en France, comme le demande le président du CFCM.

*********************************
Un afro-américain abattu de 8 balles par un policier blanc

Cette année a été marquée par la recrudescence des meurtres de noirs américains par les forces de police américaine majoritairement blanche.

On devine que ces scandales n’ont pu éclater que parce que l’usage du visio-phone s’est démocratisé.

Ces évènements témoignent de la ” réelle situation en amérique “, loin des clichés et rêves vendus par le grand et le petit écran.

**********************************************
La résistance des palestiniens par les pierres

La colonisation de la Palestine par les israéliens continue.

Abandonnés à eux mêmes les jeunes palestiniens résistent avec la force du désespoir à un apartheid que l’occident soutient.

Par des pierres cette jeunesse fait reculer les militaires sionistes, armée de M16

*********************************

Stockholm : Il refuse de la soigner car musulmane, 8000 € de dommages

Une femme musulmane vient d’obtenir 75.000 couronnes suédoises (8.000 euros) en dommages-intérêts.

En effet, cette femme a été dédommagée pour discrimination religieuse, après qu’un médecin ait refusé de l’examiner.

Cette patiente de confession musulmane a donc déposé plainte car un médecin refusait de l’examiner parce que, conformément à sa foi, elle avait refusé de lui serrer la main.

Le médecin a nié en bloc cette version, affirmant devant la cour que la présence du mari de la femme créait “une atmosphère menaçante” et que c’était la raison pour laquelle il ne pouvait procéder à l’osculation.

Pourtant, un interprète, présent au moment des faits a contesté cette dernière version et a plaidé en faveur de celle de la femme musulmane.

Le médecin ne s’en sort donc qu’avec une amende de 75.000 couronnes suédoises (8.000 euros), peine bien faible selon cette patiente qui ne comprend pas pourquoi elle n’aurait pas le droit à l’accès aux soins sous prétexte de son refus de le saluer.

Comme le réaffirme Anna Rosenmüller Nordlander du bureau contre la discrimination :

“Le système de santé doit s’adapter à la différence qui existe pour se saluer. Cela ne devrait pas déterminer si on reçoit des soins ou pas.”

De nombreux incidents de ce type nous sont relatés régulièrement. Le sentiment avéré de discrimination prédomine dans la Communauté musulmane de France ou d’ailleurs
*****************************************

Rome : Des lycéens visitent la plus grande Mosquée d’Europe

Depuis quelques années, une initiative a été lancée afin de lutter contre l’islamophobie à Rome.

En effet, de nombreux lycéens ont la possibilité de visiter la plus grande Mosquée d’Europe.

En une journée, 7500 jeunes ont donc vécu l’expérience. Ils ont pu découvrir une magnifique Mosquée, avec une jolie architecture surplombant plus de 30 000 m2 de terrain et pouvant accueillir 12 000 fidèles.

Ils ont pu poser les questions qu’ils souhaitaient relatives à l’histoire de l’Islam en général mais aussi relatives à l’histoire de cette édifice.

Symbole fort dans la capitale italienne, siège de l’église catholique
*********************************************

Laisser un commentaire