MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 12 Joumada At-Thani 1436

 


2014, l’année la plus meurtrière pour les palestiniens depuis 1967

D’après un rapport d’un organisme des Nations Unies, Israël a tué plus de 2 300 civils palestiniens au cours de l’année 2014. C’est le bilan annuel le plus lourd établi depuis 1967 affirme le rapport. En 2014, l’armée sioniste a fait aussi près de 17 000 blessés. A l’origine de ce document, nous retrouvons le Bureau des Nations Unies pour la Coordination des Affaires Humanitaires.

L’offensive israélienne de juillet 2014 sur la bande de Gaza, est bien évidemment en très grande partie responsable de la mort de ces civils palestiniens. Près de 2 220 palestiniens dont près de 1500 civils, avaient perdu la vie à cause de l’attaque sioniste.
Dans les territoires occupées de Cisjordanie, mais aussi à Jérusalem-Est, on recense également des civils tués par les forces israéliennes. Leur chiffre connaît d’ailleurs une forte hausse. La plupart des meurtres ont eut lieu dans la seconde moitié de l’année, à la suite de l’enlèvement et l’assassinat de Mohamed Abou Khdeir, qui a conduit à des manifestations dans les rues de Jérusalem-Est. Mohamed Abou Khdeir, était un jeune palestinien de 16 ans qui a été enlevé puis, battu, et, brûlé vif.

La hausse de l’usage de balles réelles par les forces armées israéliennes est aussi responsable de ce regain de violence par rapport aux années précédentes. Le nombre de palestiniens emprisonnés a également augmenté de 24% au cours de l’année 2014. Cette hausse de meurtres de civils palestiniens ne peut que nous inquiéter, et créer en nous un sentiment d’indignation. Nous ne pouvons que souhaiter la fin du sionisme, mouvement colonial, oppresseur, raciste.

La Palestine est désormais adhérente à la CPI et veut faire juger Israël pour crime de guerre. La CPI reste une des armes ultimes des palestiniens, une petite lueur d’espoir pour certaines pour un peu de justice. Une éventuelle justice humaine, avant une inéluctable justice divine.
********************************

Angleterre : Un chauffeur de taxi musulman trouve un sac contenant 10 000 livres et le rend

L’honnêteté est une vertu clé en islam. Tout croyant se doit être honnête, véridique, pour satisfaire Notre Créateur :

» Ô vous qui croyez! Craignez Dieu et soyez avec les véridiques. » (Coran 9:119) »

Récemment, un modèle exemplaire de comportement honnête nous est parvenu d’Outre Manche. Un chauffeur de taxi musulman a trouvé dans sa voiture un sac rempli d’argent. Celui-ci a été oublié par l’un de ses clients qu’il avait déposé à Green Lane.
Après avoir trouvé le sac qui contenait une somme de 10 000 livres soit environ 13 637 euros, le chauffeur Mohamed Nisar s’est empressé de retrouver son propriétaire. Lorsque ce dernier fut retrouvé, et qu’il eut réceptionné son argent, il n’a pas cessé de remercié le chauffeur, et a loué son attitude plus qu’admirable.

Interviewé, le chauffeur de taxi explique qu’il est fréquent que des clients oublient des objets dans son véhicule. Une fois, il avait retrouvé un portefeuille contenant au moins 150 livres, qu’il a restitué à son propriétaire.

Cet acte est admirable, et mérite d’être salué à l’heure où malheureusement, les gens manquent d’honnêteté. C’est aussi un rappel pour nous tous de faire en sorte de restituer à chacun son dû, de remettre les objets perdus à leurs propriétaires.

Il y a deux ans, un jordanien avait trouvé un sac contenant 450 000 dollars dans une rue. Pour rendre cette précieuse somme à ses propriétaires, l’homme a été jusqu’à faire un appel sur la radio locale. Son acte montre la grande honnêteté de cet homme, qui face à une somme plus que tentante, sans nom, sans indice, fait tout pour la rendre à ses propriétaires.

Et Dieu L’Omnipotent, sait tout, voit tout, et sait parfaitement ce que nous faisons, et ce qu’il y a dans les coeurs de chacun de nous.
**************************

Le Collège de France consacre une chaire au Coran pour la première fois !

Une première en France, une chaire sera spécialement consacrée au Coran au sein du Collège de France très prochainement.
Des cours à portée de tous

C’est aujourd’hui, mardi 31 mars, que l’institution parisienne d’enseignement supérieur a annoncé la nouvelle. François Déroche, un paléographe spécialisé dans les manuscrits arabes, est le titulaire d’un nouvel enseignement nommé “Histoire du Coran, texte et transmission” qui sera exclusivement dédié au Coran. Il tiendra ce jeudi une leçon inaugurale afin de présenter cette nouvelle discipline, aux places limitées, qui ne suscitera aucune inscription préalable et qui sera à disposition de tous.
Préserver des valeurs civilisationnelles

A travers un communiqué, l’institution du Quartier latin a déclaré vouloir « poursuivre une longue tradition d’études arabes au Collège de France et ouvrir un nouveau chapitre de notre connaissance de la civilisation islamique ». François Déroche, lui, exprime son enthousiasme :

« Pour la première fois, le Collège de France fera apparaître simultanément sur son programme la Bible (chaire “Milieux bibliques” de Thomas Römer, créée en 2009) et le Coran. Je compte revisiter le texte coranique en tirant parti de la situation issue des recherches récentes sur la tradition manuscrite des premiers siècles de l’islam et de découvertes. »

Rappelons que la communauté musulmane de France est la première d’Europe et que l’Islam demeure aujourd’hui la deuxième religion de ce pays. Si cet enseignement se fait en totale conformité avec le Coran et les textes sacrés de l’Islam, nous gardons espoir que cette initiative puisse permettre, à long terme, d’élargir la connaissance des jeunes Français -musulmans et non musulmans- sur la religion islamique et la civilisation arabe, pouvant ainsi lutter contre la haine et l’ignorance, par le savoir.
****************************************

La Palestine adhère à la CPI et veut juger Israël !

Ce sera enfin officiel ce mercredi 1er Avril, la Palestine fera désormais partie de la CPI (cour pénale internationale) et pourra engager des procédures pour obtenir le jugement des dirigeants israéliens pour crimes contre l’humanité suite à l’ensemble des actions menées contre la Palestine depuis des dizaines d’années.
Aucun accord à l’amiable

Certains médias relayaient ces derniers jours qu’un accord officieux pouvait exister entre la Palestine et Israël. D’un côté Israël s’engageait à rendre les recettes fiscales, de l’autre la Palestine s’engageait à ne pas adhérer à la CPI et ne pas porter plainte. Il n’en est rien, avec l’officialisation ce mercredi, les démarches vont pouvoir être entamées afin d’obtenir le jugement des dirigeants Israéliens et de pouvoir rendre justice au peuple palestinien.
Netanyahu demeure confiant

Dans quels abîmes d’absurdité la CPI a-t-elle sombré ?

C’est ainsi que commentait récemment le Premier ministre israélien la demande d’examen préliminaire déposée par la Palestine et il a ensuite accusé le Hamas d’être des “terroristes qui manipulent la cour”. Il demeure confiant sur le fait qu’il n’y aura pas de réelle suite à l’encontre d’Israël puisque le pays n’est pas signataire du statut du Rome qui régit notamment la CPI. En revanche, les Palestiniens eux se sont révélés optimistes face à l’attention particulière que la CPI a accordée à leur pays et surtout a cause des terribles faits qui sont reprochés au gouvernement israélien. Pour rappel, juste sur la période de l’été dernier, plus de 2000 personnes ont trouvé la mort suite aux attaques d’Israël.

Il faut espérer pour les Palestiniens que cette étape leur permettra d’avancer réellement et de se faire entendre au niveau international. Ils vont avoir besoin de peser de tout leur poids afin d’obtenir justice. Le reste du monde se tait depuis des décennies face à l’évidence, il est temps, et grand temps, que cela change.
***************************************

Laisser un commentaire