MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 5 Joumada At-Thani 1436

 


Halal: Isla Délice A VENDRE!

Selon Capital Finance, le groupe Zaphir SA, propriétaire d’Isla Délice, le célèbre producteur et fournisseur d’aliments halal français, a nommé la société de conseil Leonardo & Co pour préparer sa vente.

La première société d’aliments halal en France serait donc A VENDRE!! Isla Délice faisait la une des média, il y a quelques années en raison de son marketing agressif avec ses pubs « Fièrement Halal » expose sur des panneaux publicitaires 4×3. La société a également fait grand bruit et perdu de son prestige depuis sa rupture le 1 er Janvier 2013 avec son certificateur AVS. Depuis lors, la société est en chute libre et perd progressivement sa position de leader sur le marche du Halal en France au profit d’Isla Mondial et son nouveau patron Karim Archerchour. Isla Mondial qui est depuis Novembre 2013 désormais sous certification AVS.

Isla Délice, qui a affiché un chiffre d’affaires de 50 million d’Euros, l’an dernier, est contrôlée par son fondateur et PDG Jean-Daniel Hertzog et soutenu par le fond d’investissement Naxicap Partners. La société pourrait opter pour un rachat par son fondateur (buy-out) en partenariat avec un autre fond d’investissement.

Avis aux amateurs ou professionnels, Isla Délice est actuellement valorisée entre 140 et 160 millions d’Euros…
******************************

Japon : une mosquée enseigne l’Islam aux non musulmans

Une des plus anciennes mosquées de Tokyo, créée en 1938, a ouvert ses portes aux non musulmans afin de les renseigner au sujet de l’Islam. L’objectif de cette initiative est de répondre aux interrogations et aux idées reçues, tout en appelant à l’Islam.

Les responsables de la mosquée ont donc invité les non musulmans à se questionner au sujet de l’Islam. Des questions/réponses ont ainsi été organisées. Parmi les questions posées aux visiteurs : « Quelle est d’après vous, la région dans le monde la plus peuplée par les musulmans ? ». Les visiteurs ont été conviés à répondre aux questions en toute sincérité, avant de recevoir les véritables réponses.

Les intéressés ont notamment pu bénéficier d’une visite guidée de la mosquée de Shimoyama. Ils ont d’ailleurs été autorisés à observer les prières. Le nombre de visiteurs a largement augmenté ces derniers temps, comme le rapporte le quotidien The Japan News. Ils sont en effet une centaine chaque week-end à venir à la mosquée pour en savoir davantage sur l’Islam. Il y a quelques temps, la mosquée comptait à peine une vingtaine de visiteurs par semaine.

Cet accroissement de l’intérêt porté à l’Islam fait plaisir à voir, au Japon comme partout ailleurs. Rappelons que même en France, la vente d’exemplaires du Saint Coran a doublé, si bien que certaines librairies se sont retrouvées en rupture de stock !
*******************************************
UK : « Visit My Mosque Day », portes ouvertes des mosquées anglaises

Régulièrement, sur Ajib.fr, nous évoquons les nombreuses initiatives qui nous viennent de la communauté musulmane d’Outre Manche. Le dynamisme des musulmans britanniques n’est plus à démontrer. Il y a à peine quelques jours, une mosquée, Masjid-Ennoor, de la ville de Gloucester, dans le Sud Ouest de l’Angleterre, a décidé d’ouvrir ses portes pour expliquer l’islam authentique, à tout ceux qui souhaitaient poser leurs questions. Quoi de mieux pour lutter contre l’islamophobie, et briser les préjugés que d’ouvrir ses portes, communiquer, dialoguer, partager.

« Nous voulons que les gens en apprennent davantage sur l’islam, et la culture musulmane, et nous voulons aider des personnes provenant de différents horizons à se connaître les uns les autres », explique Hassan, le imam de la mosquée, à un journal local, Global Gloucester, du dimanche 22 mars. « Nous voulons faire de la mosquée un lieu accueillant pour toutes les confessions » ajoute-t-il.

Le mois dernier près de 20 mosquées ont participé à l’évènement « Visit My Mosque Day », organisé par le Conseil musulman de Grande-Bretagne.

Il est clair que face à la propagande anti-islam, face à l’ambiance installée par la sphère médiatico-politique sur les musulmans, un peu partout en Europe d’ailleurs, il est devenu plus que nécessaire pour le musulman, de construire des ponts, échanger, et rétablir la véritable image de l’islam, et ses valeurs de paix, de tolérance, et d’ouverture, comme en témoigne ce verset :

« Ô hommes ! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous vous avons répartis en peuples et en tribus, pour que vous fassiez connaissance entre vous. En vérité, le plus méritant d’entre vous auprès de Dieu est le plus pieux. Dieu est Omniscient et bien Informé. »
(Sourate 49, verset 13)

*****************************************

Après 31 ans de menus sans viande à l’école, Chalon-sur-Saône retire ce choix aux enfants

Le maire UMP de Chalon-sur-Saône, Gilles Platret, a annoncé au nom du principe de la laïcité, la suppression des menus de substitution dans les cantines scolaires de sa ville, une modification qui prendra effet dès la rentrée prochaine. Avec ce geste, le retour du porc dans les cantines refait débat, à Gauche, comme à Droite, et les réactions sur cette décision sont diverses, mais la mesure essuie de nombreuses critiques négatives. Heureusement.
Une décision qui ravit certains liant menu sans porc, immigration, et assimilation

Sur la toile, beaucoup d’élus ont soutenu cette mesure prise par ce maire sarkozyste, comme Philippe Guiot, ancien membre de l’UMP. Aujourd’hui membre du FN, il déclare dans un Tweet : « Bravo au maire qui supprime le menu de substitution à la cantine au nom de la laïcité ».
Nicolas Sarkozy, a également salué mardi soir sur TF1 la décision du maire UMP.

L’un des soutiens les plus forts, est sans doute celui du secrétaire général de l’UMP, Laurent Wauquiez proposant aux enfants voulant des menus de substitution, et refusant le menu unique, de quitter l’école publique pour une école confessionnelle.
« S’intégrer en France suppose de s’assimiler et donc de respecter ce qui est le mode de vie, le fonctionnement d’un pays, qui donne sa chance à tout le monde, à une condition venir pour travailler, y venir pour respecter ce mode de vie » déclare-t-il sur RTL.
Des condamnations, au sein même de l’UMP

Plus critique, et surtout contre cette suppression aberrante du menu sans porc, le fondateur du Parti Libéral démocrate s’est exprimé à ce sujet sur Twitter : « Après 31 ans de menus sans viande à l’école, Chalon-sur-Saône retire ce choix aux enfants. Quand la laïcité devient religion d’Etat » avec comme hashtag « démagogie », affirme Aurélien Veron.

Il y a également des oppositions au sein même du parti UMP. Christian Estrosi, député maire de Nice, s’est opposé à cette mesure, qu’il ne prendra pas dans sa commune où un menu de substitution existe déjà, comme dans beaucoup de communes françaises d’ailleurs.
« Quand on est issu d’une famille où l’éducation fait qu’on ne mange pas de porc, je ne veux pas imposer à des enfants de consommer du porc » explique-t-il, interrogé par LCP/Public Sénat/Le Figaro.

Rachida Dati, a aussi déploré cette décision, qualifiant ce sujet de « polémique qui n’a pas lieu d’être ».

Quant à Dominique Perben, l’ancien maire de Chalon-sur-Saône qui avait en personne instauré les menus de substitution au début des années 1080 a été consterné par un tel geste de son successeur.
Egalement ancien Garde des Sceaux de Jacque Chirac, Dominique Perben a été très choqué de cette prise de décision. Il dénonce une « instrumentalisation de la laïcité » .
La Ministre de l’Education Nationale, Najat Vallaud-Belkacem a aussi regretté une telle décision, et l’a condamnée. « Prendre une raison comme celle-la pour des raisons politiciennes, pour des raisons démagogiques, est pas de nature à apaiser le débat » déplore-t-elle.

Empêcher des enfants de manger ensemble pour le vivre ensemble ? Cette remise en cause du vivre ensemble par ce maire est claire. Mais on attend des condamnations plus fermes envers cet élu. On attend que cette mesure ne se concrétise pas.
********************************************

Arabie Saoudite : Cours de langue des signes dans la Kaaba

La Grande Mosquée Sainte de La Mecque propose des cours de langue des signes afin de faciliter la communication avec les pèlerins sourds. Cette mosquée saoudienne a donc invité ses employés à apprendre cette langue pour permettre à leurs frères de comprendre et de mieux se faire comprendre lors de ce voyage d’une vie.

Le responsable du centre académique de la mosquée Waleed Basamad considère toute l’importance de ces cours pour les frères en situation de handicap. C’est ainsi qu’il a confié au Saudi Gazette : « Les personnes handicapées sont tout aussi égales que les autres une fois qu’elles entrent dans la Maison d’Allah (la Grande Mosquée) ». Il explique donc qu’il n’y a pas de différence entre un sourd et un entendant et que par conséquent, ils devraient tous avoir accès au prêche ou aux différentes exhortations.

Le responsable l’académie affirme donc : « Il est de notre devoir d’aller vers eux et de parler leur langue pour s’assurer qu’ils sont à leur aise dans la mosquée ». Ainsi, trente membres du centre académique ont suivi les cours de langue des signes. Ils permettront aux pèlerins de profiter pleinement de chaque instant de ce voyage spirituel.

Dans un souci d’aide au prochain et d’assistance aux personnes en situation de handicap, les musulmans de France font également un pas vers les personnes sourdes. L’association Handikom 94 est engagée dans l’aide et l’accompagnement des personnes en situation de handicap et les personnes âgées à mobilité réduite. L’objectif de leurs actions est de favoriser leur intégration sociale, notamment en leur permettant de se rendre à la mosquée. De son côté, l’association « Donne-moi un signe » permet l’accès à l’apprentissage et la compréhension des fondements de l’islam à l’aide d’enseignements adaptés aux musulmans souffrant d’un handicap auditif.

Le handicap fait partie intégrante de notre société et de notre communauté. Il nous faut donc prendre en considération les personnes qui en sont atteintes et faire un pas vers elles. Gardons à l’esprit que notre bonne santé – al hamdouliLlah – ne nous rend nullement supérieurs à qui que ce soit. Comme l’a révélé notre Créateur : {Le plus noble d’entre vous, auprès d’Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand Connaisseur}. (Sourate 49 : Verset 13). Tâchons d’être nobles et pieux dans nos actions inchaAllah, notamment en aidant les personnes qui en ont besoin.
*************************

[Allemagne] Une banque islamique autorisée à opérer

Après plusieurs années de préparation, la banque Kuveyt Türk Bank pourra enfin exercer ses activités en Allemagne. Ce lundi 23/03/15, l’Autorité de régulation des activités bancaires a délivré l’autorisation nécessaire.
Première banque islamique du pays

La Kuveyt Türk Bank sera donc la toute première institution de finance islamique à pouvoir proposer une offre complète aux clients allemands. Le déploiement commencera par l’ouverture de 3 agences, à Berlin, Francfort -siège de la banque centrale européenne – et Mannheim. Le développement continuera ensuite sur les années à venir pour renforcer la présence à travers le territoire.

Avec près de 5 millions de musulmans en Allemagne, la KTB gage sur une croissance soutenue dès le lancement des activités. En effet, en Allemagne il existait des produits de finance islamique proposés par des banques traditionnelles mais aucune banque islamique complète.

La KTB est une banque turque avec un siège basé à Istanbul, mais qui est détenue par des fonds koweïtien.

Le développement d’une offre de finance islamique en Europe est une bonne chose, à l’heure des excès et des limites de la finance traditionnelle. La finance islamique est avant tout une finance morale et éthique qui permet d’adosser les activités de finance à l’économie réelle. De plus, les intérêts et les activités immorales sont bannis des opérations de finance islamique, ce qui en fait une finance saine. La bonne santé des banques islamiques en pleine crise financière a clairement démontré l’efficacité de ce modèle. La finance au service de l’Homme, à l’exacte opposée de ce qu’est devenue la finance traditionnelle.
***************************************
Nice : un mariage suspendu pour “radicalisation”

lundi 23 mars, un couple s’est vu refuser l’accès à la mairie alors qu’il s’apprêtait à se marier; des soupçons de “radicalisation” en sont la cause.
Un mariage suspendu par la mairie

Alors qu’ils étaient en route pour finaliser leur union, deux musulmans ont eu la surprise d’être interdits d’entrée au sein de la salle de mariage de la mairie. Le couple n’a donc pu se marier pour cause de “radicalisation”. Selon des sources proches du dossier, le futur marié serait un homme connu des services de polices… La porte-parole de la mairie a déclaré :

“La Ville de Nice s’est opposée à la célébration d’un mariage, qui justifie la saisine du procureur de la République en vue de l’article 165-2 du code civil […] Le procureur de la République a fait savoir lundi matin à la Ville qu’il recevait cette opposition et a prononcé un sursis à la célébration du dit mariage.”

L’avocat du futur marié ne s’exprimera qu’après s’être entretenu avec son client, et Christian Estrosi, maire de Nice, était quant à lui invité sur le plateau d’i>Télé ce matin.

Aujourd’hui, “le pays des droits de l’Homme” qui prône et se bat pour un mariage “pour tous”, l’interdit volontiers à un couple musulman se basant sur des soupçons de radicalisation infondés et non-prouvés… Affaire à suivre.
**********************************************

Massacre de musulmans en Inde : 16 policiers acquittés

New Delhi. Samedi, un tribunal indien a acquitté 16 policiers jugés pour le massacre de 42 musulmans en 1987 dans la ville de Meerut. Accusés de les avoir abattus froidement puis d’avoir jeté leurs corps à l’eau, les agents provinciaux de l’époque s’en sont tirés.
Assassinats et falsifications de preuves

Il y a 28 ans, des émeutes opposèrent hindous et musulmans. C’est dans ce cadre qu’eut lieu le massacre d’Hashimpura : une terrible tuerie de villageois désarmés par 19 policiers. Les membres de 36 familles des victimes et 2 survivants s’étaient décidé à porter plainte en 2007 et attendaient beaucoup de ce procès.

Mais au lieu de soulagement et de justice, les plaignants n’ont trouvé, à l’annonce du verdict, qu’incompréhension et stupéfaction. Durant le long procès, 3 policiers sont morts, 16 en sortent finalement blanchis pour manque de preuves, sous prétexte qu’aucun rapport interne ne fait mention de l’exécution. Une décision difficile à accepter.
*********************************

Laisser un commentaire