MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 5 Joumada al Awwal 1436

Flash info du 5 Joumada al Awwal 1436

Plan Grand Froid 2015 : La Fédération des musulmans du Sud auprès des sans-abris

Amatullah, Au coeur de la précarité, Oumma 31, Assiette pour Tous, les associations musulmanes qui oeuvrent pour venir en aide aux SDF foisonnent partout en France. Avec la baisse des températures, les associations de la communauté se mobilisent sur le terrain. Des bénévoles qu’ils soient étudiants, ouvriers, cadres, mères au foyer se montrent solidaires des sans abris qui doivent affronter le froid et la faim.

Une fédération niçoise, toute récemment fondée (octobre 2014) s’est rapidement donnée pour objectif de venir en aide à ses personnes démunies. Tous les lundis, les mercredis, les vendredis, et les dimanches, la Fédération des Musulmans du Sud offrent des repas aux sans abris. Parce que la miséricorde et la générosité sont des valeurs centrales de cette association musulmane, et parce que nous sommes des frères en humanité, les bénévoles apportent beaucoup de réconfort et d’attention à ces sans abris et ces personnes démunies, sans distinction de confession, ou d’origine.

L’association offre donc des repas, et essaie régulièrement de varier les repas (couscous, chorba, riz, pâtes), des desserts, du café et du thé sont aussi régulièrement proposés. Enfin, des couvertures, des vêtements chauds tels que les bonnets et les écharpes sont récoltés pour être redistribué.
Enfin, l’association engage un dialogue pour briser un peu la solitude de ces sans abris. Renouer le lien avec la société, être à l’écoute, c’est aussi l’un des objectifs de l’association. Qu’il pleuve, qu’il neige, qu’il vente, les bénévoles de la FMS est là. Toujours présente sur le terrain.

Les bénévoles sont d’ailleurs à chaque distribution, et à chaque maraude témoins de belles leçons de vie, et récoltent à leur tour de l’affection, des sourires. Voici une illustration de rencontre publiée sur leur page officielle Facebook :

« Plus tard dans la soirée, un homme vêtu d’un cache-cou et d’un sac à dos s’approche doucement. Souriants, nous nous saluons respectueusement. Il nous salue avec la salutation de l’Islam qui est « Paix ». Nous lui retournons le salâm en lui indiquant qu’il est formidable. Pourquoi ? Aujourd’hui, nous avons chacun d’entre nous rencontrés des dizaines de dizaines de personnes sans qu’aucune nous ai transmise le salam. Formidable. La joie se lit sur le visage de cet être. Nous lui demandons son nom. Il nous répond : « le même nom qu’un compagnon du prophète » (alayhi salât wa salam). Nous cherchons ensemble, curieux de trouver l’identité de cet homme. Il finit par nous informer : « Omar » ! Nous nous présentons à notre tour et lui offrons ce que nous avons, quelques yaourts et un kiwi. Ses yeux s’humidifient, sa voix devient plus hésitante : « c’est trop, merci… ». Larmes à l’oeil, il nous dit : « nous nous retrouvons dans le jannah… ».

Souhaitons la pérennité et le développement de cette jeune association.

Qu’Allah les récompense pour leur dévouement ! Qu’Il leur facilite leurs projets à venir ! Qu’Allah embellisse nos coeurs et fasse de nous des êtres généreux !

Pour faire un don : www.fms-asso.fr
Leur page Facebook : https://www.facebook.com/fmsasso
********************************************

Victoire : la famille Msakni à nouveau réunie !

Après 26 jours d’attente, le tribunal de Bourgouin-Jallieu a délibéré en faveur de la famille Msakni, dont les enfants ont été injustement retirés à leurs parents.
Une famille radieuse

Soutenue par la Coordination contre le Racisme et l’Islamophobie (C.R.I), la famille Msakni, dont les accusations insensées visées à les incriminer, a enfin pu récupérer ses 5 enfants à 17h comme l’a annoncé l’association en début d’après-midi.

Cette dernière a également détaillé la procédure en publiant un communiqué :
Le CRI se réjouit de la levée aujourd’hui du placement qui a touché les 5 enfants Msakni dont le nourrisson de 3 Mois. Nous remercions toutes les personnes touchées ou émues par ce drame exceptionnel et qui ont exprimé leur solidarité et leur compassion envers cette famille meurtrie et envers l’action et la forte mobilisation de notre association. Nous souhaitons que la justice lève les restrictions, sans fondement sérieux, imposées à cette famille. La liberté de voyager et de se déplacer est une liberté fondamentale et il n’y a aucune raison que cette famille et tous ses membres en soient privés. Nous invitons toutes les personnes qui ont répondu à nos appels pour aider cette famille à continuer à se mobiliser car il est indispensable maintenant de faire condamner les fonctionnaires zélés et irresponsables qui ont commis ces bavures administratives et judiciaires. Nous demandons à la justice de sanctionner les fautifs et de réparer cette injustice dont les dégâts sur les enfants en particulier sont irrémédiables. Le CRI vous invite à soutenir la pression sur nos responsables politiques afin que les mesures islamophobes cessent au plus vite.

Le retour des cinq petits garçons dans leur domicile familial a été préparé minutieusement afin qu’ils puissent retrouver la joie et le bonheur auprès de leur parent. La mobilisation assidue de la communauté a une nouvelle fois porté ses fruits.
************************************************
Le CFCM boycotte le dîner annuel du CRIF

Suite aux propos tenus par Roger Cukierman, président du CRIF, ce matin sur Europe 1, le CFCM a déclaré qu’il ne sera pas présent au dîner annuel qui aura lieu ce lundi soir.

Après s’être réuni aujourd’hui à la grande mosquée de Paris, le CFCM publie un communiqué dans lequel les représentants se disent consternés des mots prononcés par Cukierman, ce sont des “déclarations irresponsables et inadmissibles qui contreviennent au principe même du vivre-ensemble”. Ainsi, ils prennent la décision de ne pas assister au dîner de ce soir :

“Le CFCM ne peut accepter que la composante musulmane de France soit aujourd’hui l’objet d’attaques aussi graves qu’infondées. Compte tenu des déclarations du Président du CRIF, le CFCM juge inopportun de participer au dîner du CRIF.”

Cette organisation créée pour servir l’Etat français semble, aujourd’hui, prendre position lorsque la communauté qu’elle est censée représenter est attaquée.
*************************************************
Roger Cukierman : “Toutes les violences sont commises par des jeunes musulmans”

Ce lundi matin, Roger Cukierman, président du Conseil Représentatif des Institutions Juives de France (CRIF), était l’invité d’Europe 1. Un moment où il ne peut s’empêcher de remuer le couteau dans la plaie.
Les musulmans ? Coupables !

On commence par l’interroger sur les prochaines élections départementales en évoquant la montée du FN. Sans surprise, il dit qu’il faut éviter le parti mais il nuance ses propos en faisant allusion à la violence. Selon lui, c’est un parti qui ne commet, aujourd’hui, aucune violence et que toutes les violences viennent de la communauté musulmane, il declare :

“Il faut dire les choses : toutes les violences aujourd’hui sont commises par des jeunes musulmans.”

Après avoir lancé la machine à stigmatisation, il essaie d’atténuer ses propos en déclarant que “bien sûr, c’est une toute petite minorité de la communauté musulmane et les musulmans en sont les premières victimes”

Ce soir, le CRIF recevra François Hollande pour ce fameux dîner annuel, chose importante selon Roger Cukierman étant donné “la période extrêmement difficile” que vient de vivre la communauté musulmane… Euh juive de France. Et enchaîne en remerciant “les forces de police et l’armée” pour leur protection.

Finalement, il y aura une chose pour laquelle on pourra féliciter Roger Cukierman : il maîtrise tellement bien le discours qu’il arrive à passer d’élections départementales à la haine envers les musulmans.
************************************

Mobilisation : 1€ pour sauver Mohamed !

La communauté l’a déjà prouvé, lorsqu’elle se réunit, rien ne lui est impossible avec la volonté d’Allah.

C’est le moment d’agir. Mohamed doit subir un triple pontage coronarien et l’opération s’élève à 30 000€. Les frais étant lourds et l’intervention chirurgicale urgente, une opération a été lancée : 1€ pour sauver Mohamed. Si chacun donne 1€ nous pourrons lui sauver la vie. Pour ce faire, divers moyens sont mis à disposition :

Via Paypal : sahiht@hotmail.com
Par virement bancaire au nom de TOUILI Mina : IBAN : BE46 001297417436 BIC : GEBABEBB // COMMUNICATION : ” Don pour Laamarie Mohamed”
Via la cagnotte leetchi (pour payer avec Visa/Mastercard)
Par courrier à Touili Mina – Avenue Princesse Elisabeth 147 à 1030 BRUXELLES (vous pouvez également venir le déposer sur place)

– Il vous est également possible de rencontrer Mohamed ou de le contacter au : 04. 77. 53. 45. 53

N’attendez plus et participez à l’opération mais surtout, multipliez les invocations en sa faveur. Qu’Allah l’assiste et lui accorde la guérison ! 1 euro ne changera pas votre vie, mais il pourra en sauver une autre.
**************************************************

OummaPower : aidez l’école primaire Louqman, soutenez le Collectif IDEAL !

Il y a moins d’un an, en mars 2014, le Collectif IDEAL a décidé de louer un local de 300 m² à Nanterre, afin d’y créer une école primaire musulmane. Aujourd’hui, le Collectif a besoin de vous afin de mener à bien ce merveilleux projet qui nous concerne, qui vous concerne. Un site internet détaillé partage toutes les informations nécessaires qui vous permettront d’en savoir davantage et d’apporter votre pierre à l’édifice. N’attendez plus !

” L’école primaire LOUQMAN à travers le collectif IDEAL ne bénéficie d’aucun financement public. Votre soutien est essentiel pour la pérennité de notre école ! Nous vous rappelons que le Collectif IDEAL est une association culturelle, éducative et d’intérêt général. A ce titre, vous bénéficiez d’une déduction d’impôt à hauteur de 66% du don effectué. Un reçu fiscal vous sera transmis à votre demande.
Comment nous soutenir ?

Par carte bancaire ou par Paypal via :

– le site internet

Par chèque à l’ordre du Collectif IDEAL, à envoyer à :

– Collectif IDEAL, 138 avenue Pablo Picasso 92000 Nanterre

Par virement bancaire :

– IBAN : FR76 1820 6001 0465 0163 7610 269 / BIC : AGRIFRPP882 “


************************************************
Bilan décevant du sommet mondial contre le terrorisme

Le président des Etats-Unis d’Amérique, Barack Obama, a été à l’initiative de la mise en forme d’un sommet prévu de longue date, un sommet contre le terrorisme. Une soixantaine de pays étaient présents et pour beaucoup le bilan de ce sommet est plutôt décevant.
Trois jours de réunions

Du 17 au 19 février, de nombreux représentants de plusieurs pays et organisations (ONU, Ligue Arabe, etc…) se sont retrouvés aux USA afin de définir les axes stratégiques à suivre pour lutter contre “la menace terroriste”. Autour de cet événement, de nombreuses déclarations ont été faites pour séparer terrorisme et religion. Par exemple, le président américain a déclaré :

cette lutte n’a rien à voir avec le fait d’être juif, chrétien ou musulman : nous sommes tous dans le même bateau et nous devons nous épauler pour sortir de cette crise

Dans son discours, Barack Obama tâche depuis de long mois de ne pas mélanger terrorisme et religion, chose qui lui est reprochée par l’opposition dans son pays, John Mc Cain allant jusqu’à déclarer :

l’idée selon laquelle l’islam radical n’est pas en guerre avec l’Occident est un horrible mensonge

Au cours de ces trois jours, de nombreux chiffres ont été avancés pour évaluer le nombre de “combattants terroristes”, et parmi ceux-là on retrouve une donnée de 20.000 personnes ayant rejoint les rangs de l’Etat Islamique dont 4000 Européens pour un total de plus de 100 pays différents représentés.
Un sommet sans contenu

C’est ce qu’a déclaré un représentant républicain américain à l’issue de ces trois jours, mettant en lumière le manque de mesures concrètes évoquées. Au moment de faire le bilan, nombreux sont les anonymes qui ont ironisé sur un “colloque sans intérêt” et pointé notamment du doigt le fait que la plupart des points importants abordés n’avanceront pas jusqu’à la prochaine réunion de l’ONU prévue en septembre 2015. Susan Rice, conseillère à la sécurité nationale de la Maison-Blanche a conclu en déclarant :

Il nous faudra peut-être des années, voire des décennies, pour réussir, mais nous l’emporterons

Bilan plus que mitigé pour un sommet qui avait pour volonté de mobiliser la communauté internationale contre le terrorisme. Une fois de plus le traitement est principalement sur les conséquences, mais peu de réflexion sur les causes d’un tel phénomène. Il sera difficile de traiter cette situation en profondeur sans approfondir davantage ce qui a créé tout cela.
***************************************
Une collégienne de 11 ans forcée de se déshabiller pour une « tunique religieuse » !

Les attaques du 7 janvier auront incontestablement transformé une France plongée dans la psychose, en une France paranoïaque. Après les enfants de 8, 9, et 10 ans convoqués et auditionnés pour apologie du terrorisme, c’est maintenant au tour d’une collégienne de 11 ans d’être humiliée mais cette fois, d’une manière différente.

Forcée de se déshabiller pour accéder en cours

Un nouvel acte islamophobe vient d’être rapporté au CCIF. La scène se déroule au collège, lundi 17 février, lorsqu’une élève de 6ème s’apprêtait à rentrer au sein de l’établissement. Elle a, comme à son habitude, retiré son voile avant de s’y introduire mais ce jour-là, ses enseignants n’avaient pas l’air d’avoir apprécié sa tenue qu’ils qualifient de « religieuse ». Elle ne portait pourtant pas un jilbeb, ni même une jupe, mais une tunique… une « tunique religieuse ».

La jeune fille a alors été forcée, par deux personne de l’établissement, de retirer cette tunique et ce, peu importe ce qu’elle portait sous celle-ci. Prise de panique, la collégienne a demandé à voir ses parents, mais en vain. Si elle voulait accéder aux cours, elle devait obéir.

Elle s’est alors exécutée, se retrouvant avec un simple gilet et un manteau sur son dos. « Elle ressort de classe choquée, humiliée. »

Le Collectif, alerté par cet horrible incident, a décidé de contacter le personnel de l’établissement afin de lui rappeler « le contenu de la loi de 2004 sur la laïcité et la nature choquante et répréhensible du déshabillement. Le personnel a reconnu ses manquements et a indiqué veiller à ce que cette jeune fille ne soit dorénavant plus jamais intimidée pour le choix de ses tenues. »

Mais le mal est fait. La dignité de cette enfant a gravement été bafouée et ce, sous le regard et le silence complice d’une pseudo-justice.
**********************************
La Ligue de Défense Judiciaire des Musulmans va porter plainte contre le président du CRIF

La Ligue de Défense Judiciaire des Musulmans (LDJM) et son Président, Maître Karim ACHOUI, Avocat au Barreau d’Alger entendent déposer une Plainte Pénale pour incitation à la haine raciale, par le biais d’une citation directe, devant la 17ème Chambre Correctionnelle du Tribunal de Grande Instance de Paris, s’agissant des propos de Roger CUKIERMAN, Président du Conseil Représentatif des Institutions Juives de France (CRIF), tenus sur EUROPE 1, ce lundi 23 février 2015, alors qu’il était l’invité de Jean Pierre ELKABBACH.

En effet, lorsqu’il s’est exprimé sur le Front National, celui-ci a affirmé : « Il faut dire les choses : toutes les violences aujourd’hui sont commises par des jeunes musulmans. (…) ».

Laisser un commentaire