MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 28 Rabi al Thani 1436


Californie: des musulmanes offrent des roses pour promouvoir la paix

A l’image des initiatives canadiennes et françaises, un groupe de musulmanes de Californie s’est mobilisé l’espace d’un weekend pour distribuer des «roses de la paix» au sein d’un grand centre commercial de la côte ouest américaine. Une invitation au dialogue et à la compréhension mutuelle.

Des représentantes du « Réseau des Femmes Musulmanes de Californie du Sud » se sont données rendez vous samedi 14 février au sein du centre commercial de South Coast Plaza à Costa Mesa. Profitant de l’affluence du weekend, elles ont pu donner une visibilité à leur action du jour : la distribution de fleurs aux passants.

L’idée est simple et fraternelle : il s’agit de promouvoir la paix, l’unité, la diversité et la liberté, a indiqué le groupe de fidèles musulmanes. Quoi de plus universel que d’offrir des bouquets de fleurs en signe de paix et de miséricorde.

Ainsi, les gens ont découvert avec curiosité et intérêt les citations de notre Bien Aimé Prophète Mohammed (sAws) qui accompagnent chacune de ces roses offertes.

Un geste d’ouverture et de dialogue, seule voie de raison pour combattre peurs et ignorances.
Un membre actif du réseau, Shalizeh Afatbi a déclaré :

« Il y a de trop nombreuses idées fausses sur l’Islam ». Elle poursuit : « malheureusement, en général les médias n’affichent pas la vie de vrais musulmans, et surtout, ils ne parlent que des gens qui ont détourné le nom de l’Islam »
**********************************************
Culture générale : des mots Anglais qui viennent de l’Arabe

L’étymologie des termes nous révèle parfois bien des surprises. Parmi elles, l’origine Arabe de plusieurs dizaines de mots Anglais. Les termes ont voyagé du Moyen-Orient Arabe vers l’Europe durant des siècles avant d’appartenir à la langue Anglaise. Intéressons-nous de plus près à certains de ces mots, ne serait-ce que pour élargir notre culture générale inchaAllah.

Plutôt logiquement, le terme Anglais « algebra », signifiant algèbre, tire son origine du mot arabe Al-Jabr, signifiant quant à lui « la restauration ». Ce mot arabe apparaît au 9ème siècle dans le livre d’algèbre Kitābu ‘l-mukhtaṣar fī ḥisābi ‘l-jabr wa’l-muqābalah ou Abrégé du calcul par la restauration et la comparaison écrit par le mathématicien persan al-Khwarismi. Ce n’est qu’au 12ème siècle que le terme arabe Al-Jabr est repris en latin avant de se retrouver dans la langue anglaise.

Outre les mathématiques, les termes arabes sont également présents en chimie. Saviez-vous que le terme « alcalin » provient du mot arabe Al Qalin ? Ce dernier signifie d’ailleurs carbonate de soude dans la langue arabe. Dans le domaine du commerce, les termes arabes dar as-sina’a ou dar’as san’a signifiant « maison de commerce » ou « maison de fabrication » ont donné naissance au mot arsenal en anglais. Le nom anglais magazine tire quant à lui son origine de l’arabe Makhazin signifiant magasins.

D’autres termes proviennent de l’arabe, tout comme leur origine commerciale : coffee (café) vient de l’arabe Qahwa, saffron (safran) vient de Za’afran, artichoke (artichaut) vient de al-kharshufa, cotton (coton) vient de l’arabe Qoton.

Ainsi, une quarantaine de mots anglais sont originaires de l’Arabe. La civilisation Arabe n’a pas fini de nous dévoiler ses richesses. Tant aux niveaux linguistique, que technique et intellectuel, la culture Arabe représente sans aucun doute une lumière pour toutes les autres civilisations d’hier et d’aujourd’hui.
*****************************

Manuel Valls contre “l’islamo-fascisme”

Au lendemain de l’attentat à Copenhague, le premier ministre français Manuel Valls a décidé de réaffirmer son engagement à combattre ce qu’il a appelé l’islamo-fascisme. Rien que ça. Tout en implorant les Juifs de France de ne pas céder à la panique et de ne surtout pas partir, après les déclarations du premier ministre israélien. Du Manuel Valls en forme.
Guerre contre l’islamo-fascisme…

Après l’attentat de Copenhague, Manuel Valls a déclaré vouloir mener une “guerre contre l’islamo-fascisme à l’extérieur et à l’intérieur en combattant le djihadisme“. Islamo-Fascisme, un nouveau mot pour dire l’Islam qui ne veut pas se soumettre à la démocratie, qui refuse de se laïciser et qui se veut indépendant des valeurs occidentales. Il invite alors les pays comme le Qatar et la Turquie à être plus actifs, tant militairement que financièrement, dans cette lutte. Et sur la question du terrorisme, le premier ministre n’a pas vraiment cherché à rassurer les Français en disant “qu’il faut s’habituer à vivre avec cette menace terroriste qui est le fruit d’organisations internationales particulièrement barbares comme Daech [organisation de l’Etat islamique] ou Al-Qaida, mais aussi d’individus radicalisés qui sont sur notre sol, qui sont des Français et qui peuvent retourner leurs armes, leurs couteaux, leurs armes à feu, contre nous, contre des militaires, contre des citoyens. ” Il s’est bien gardé d’expliquer que cette menace augmente au fur et à mesure des interventions militaires françaises dans les pays musulmans ( Centrafrique, Irak-Syrie, Mali et bientôt la Lybie visiblement..)
Et message d’amour aux Juifs de France

Dans le même temps, Manuel Valls a déclaré au nom de la France sa flamme à la communauté juive française, après des profanations de tombes juives dans le Bas-Rhin. Il a déclaré ne pas vouloir que les Juifs de France s’en aillent, en réaction aux propos de Benjamin Netanyahu qui encourageait les Juifs d’Europe à (re)venir en Israel. Ce qui n’a pas été du gout du premier ministre Français qui s’est permis de rappeler, d’une manière passionnée, à quel point les Juifs comptaient pour la France. “La France est blessée et ne veut pas votre départ. Un juif qui part de France, c’est un morceau de France qui s’en va“. Liberté Egalité Fraternité vous avez dit ?

Décidément l’esprit du 11 janvier semble bel et bien être parti en éclat. Quand on déclare la guerre aux uns et l’amour aux autres, difficile d’y voir une unité nationale, celle tant prônée après les attentats contre Charlie Hebdo. Sauf si c’est pour insinuer que les musulmans ne font pas partie de cette nation. Et Allah nous suffit. Il est le meilleur Garant.
*******************************************

Maroc : Ikram, réprimée depuis qu’elle porte le jilbab

Ikram, jeune étudiante marocaine originaire de Nador, rencontre certaines difficultés depuis qu’elle a décidé de porter le jilbeb. Cela « n’a pas été facile avec les gens qui m’entourent » déclare-t-elle. Mais au-delà de sa sphère privée, et malgré sa résidence dans un pays musulman, Ikram a également été refusée en cours pour la même raison. Indignée, elle décide de se faire entendre et de témoigner.
Témoignage

« – Salem aleykoum mes frères et sœurs,

Je remercie mes frères et sœurs venus de Nador jusqu’à Rabat en voulant me venir en aide.

Je m’appelle Ikram, je suis originaire de Nador, comme vous pouvez le voir je porte le jilbeb alors qu’auparavant j’étais comme la majorité des filles de mon âge cherchant à être dans la tendance du moment, jusqu’à ce que je commence à m’intéresser à l’islam et ses bienfaits jusqu’à que je me rende compte que je n’étais pas sur la bonne voie.

J’ai opté pour la voie de l’islam, un chemin qui n’a pas été facile avec les gens qui m’entourent, mais je me sentais apaisée.

– Peux-tu nous dire quels soucis as-tu rencontré ?

– Au final, je me suis présentée en cours et j’ai été refusée car je porte le jilbeb. J’ai trouvé ça incroyable. Les autres jeunes filles qui s’habillent de manière pure occidentale (chemise, etc…) ne les dérangent pas. Ils les poussent vers cela en les laissant suivre des modèles qui ne sont pas les nôtres mais repoussent leur sœur voilée longuement. Moi qui pensais être libre de mouvement, alors que d’autres pensent que le Maroc est un pays musulman et que la vie y est donc facile en tant que musulman… Moi je me demande où est passé l’islam au Maroc ?

Ils veulent ne plus faire l’adhan au Fajr (prière de l’aube) mais personne ne s’est rebellé pour dire que c’était inacceptable.

J’ai été interpellée par une membre du personnel de l’établissement qui m’a demandé d’où venait mon idéologie, puis a ajouté que cela venait de l’Arabie saoudite et qu’ici nous étions au Maroc. Alors que l’islam est la religion de tous et reste la même pour tous. Puis elle a commencé à me dire « enlève-moi ce drap que tu portes » en continuant à crier… Quand j’ai tenté d’ouvrir le dialogue avec le directeur en lui expliquant ce qui motivait le choix du jilbeb, il a donné raison à la professeure, soutenant que je ne devais pas venir habillée ainsi dans son établissement.

Moi, mon souhait serait que toutes les filles le portent pour le bien de tous, beaucoup de jeunes hommes disent que les filles les tentent et ils ont raison car nos sœurs ne sont pas pudiques dans leurs manières de s’habiller, mais ils doivent apprendre à baisser le regard comme nous le recommande Allah ‘azzawajal. »

*************************************
Manuel Valls est « probablement sous influence » juive, selon l’ex-ministre Roland Dumas

Sur RMC et BFMTV, l’ancien ministre socialiste Roland Dumas a estimé que Manuel Valls était sous l’influence de sa femme Anne Gravoin qui est juive.

« Le Premier ministre est-il sous influence juive ? », demandent Jean-Jacques Bourdin

« Probablement », « je peux le penser », a répondu l’ancien président du Conseil constitutionnel.

« Il a des alliances personnelles qui font qu’il a des préjugés. Chacun sait qu’il est marié avec quelqu’un, quelqu’un de très bien d’ailleurs, qui a de l’influence sur lui », a également déclaré l’ancien ministre des Affaires étrangères à propos du Premier ministre.

***********************************
La religion musulmane connaît un regain d’intérêt en Belgique

Depuis les attentats qui ont eu lieu à Paris début janvier, la religion musulmane connaît un fort intérêt. Cela se traduit par une augmentation des ventes de livres consacrés à cette religion.

« Depuis janvier, il y a une demande plus forte pour le Coran, les livres qui décryptent le Coran ou les livres qui expliquent ce qu’est la foi musulmane. Les ventes pour ce type de produits ont presque doublé », détaille-t-on chez UOPC, une librairie générale spécialisée en livres religieux à Bruxelles.

« Je veux acheter le Coran pour me faire ma propre opinion sur ce texte sacré »

L’islam intéresse autant les musulmans que les non-musulmans.

« Je veux acheter le Coran pour me faire ma propre opinion sur ce texte sacré. On a beaucoup parlé de la religion musulmane, notamment depuis le drame de Charlie Hebdo . Le lire me permettrait de débattre et de ne pas m’appuyer sur ce que j’entends », affirme Jean, un Bruxellois de 26 ans.

« Moi, c’est plutôt les analyses du Coran faites par des experts musulmans qui m’intéressent », avance pour sa part Estelle.
*******************************************

Télé Loisirs illustre le harcèlement scolaire avec deux enfants typés maghrébins

L’hebdomadaire Télé Loisirs récidive… Après le classement par QI qui localisait les hommes les plus stupides en Algérie et au Maroc, le journal met en scène le harcèlement à l’école avec deux garçons de type maghrébin.

A quoi joue le magazine Télé Loisirs ? Depuis quelques temps, l’hebdomadaire publie des clichés assez étranges qui stigmatisent ou rabaissent une partie de la population. Après le tableau QI où algériens et marocains étaient les plus faibles, le magazine nous propose un article sur le harcèlement à l’école et une photo d’illustration qui montre deux enfants de type maghrébin menacer un enfant blond…

Un cliché typique qui ne fait qu’alimenter la stigmatisation et les amalgames à l’encontre d’une population d’origine maghrébine qui n’en a pas besoin… Le harcèlement à l’école n’est pas l’apanage d’enfants “basanés” comme le démontrent les tristes et nombreux faits divers.

Pour autant, le magazine aurait pu évoquer le harcèlement qu’ont vécu “les enfants n’étant pas Charlie”, qui ont été dénoncés par les établissements scolaires puis convoqués comme de vulgaires délinquants au commissariat. Les médias continuent leur rôle d’agents provocateurs à l’avant garde de la stigmatisation. Le Front National n’a jamais trouvé un meilleur allié que la presse française ces dernières années…
**************************************
Le FN vire définitivement le converti Maxence Buttey

Le FN vient de demander l’exclusion définitive de Maxence Buttey, converti à l’Islam. La cause invoquée est un tweet relatif à la lapidation des femmes.

En effet, suite à une vidéo que lui a soumis un “twitonaute”, le conseiller municipal a eu l’audace de répondre :

” L’histoire rapportée de la femme lapidée est très intéressante car c’est elle qui demande la lapidation au Prophète “

Ce tweet a choqué tout particulièrement la secrétaire départementale du FN qui demande son exclusion immédiate soutenue par Marine Lepen et Louis Alliot.

Maxence Buttey, depuis sa conversion à l’Islam n’en est pas à sa première exclusion. En effet, le parti l’avait déjà accusé de prosélytisme, le suspendant puis le réintégrant devant l’ampleur de la polémique.

On espère que cet énième stigmatisation convaincra les plus rétifs que le Front National est bel et bien un parti islamophobe.
*****************************************
Étudiants musulmans tués – Un groupe de musulmans déposent des fleurs devant l’ambassade, la police les interpelle

Un groupe de musulmans s’est rendu à l’ambassade américaine de Berne en Suisse pour y déposer des fleurs. Une démarche qui a rapidement provoqué leur arrestation par les forces de l’ordre.

Un homme et six femmes se sont rendus ce week-end devant l’ambassade américaine afin d’y déposer des fleurs suite au meurtre islamophobe de trois étudiants musulmans aux États-Unis. Après avoir discuté avec l’administration, ils ont obtenu le droit de se recueillir devant le bâtiment.

« Nous étions tristes d’apprendre la mort de ces étudiants », affirme une des personnes du groupe qui souhaite rester anonyme.

Après cet hommage rendu aux victimes musulmanes, le groupe est reparti lorsque tout d’un coup, plusieurs voitures de police l’ont interpellé.

« Nous avons rapidement vu venir trois voitures de police avec à chaque fois deux agents à l’intérieur. Ils ont contrôlé nos identités.

Nous n’étions même pas dans le périmètre de l’ambassade, mais les policiers nous ont quand même pris nos passeports et les ont photographiés. »

Le Conseil central islamique suisse (CCIS) a exprimé son incompréhension devant cette intervention spectaculaire des forces de l’ordre. Pour le porte-parole de l’organisation musulmane, « les personnes concernées ont été intimidées lors du contrôle d’identité. Il n’y avait tout simplement pas de raison de les contrôler ».
***************************************
“Rafle de 5 enfants” : Médias complices de l’islamophobie ?

Le 29 Janvier 2015, le procureur de la République de Bourgoin Jailleu (38) avait décidé d’arracher les cinq enfants Msakni dont un nourrisson de trois mois à leurs parents sous prétexte de départ au Djihad en Syrie, ce qui s’avèrera totalement faux, et puis il nous annoncera qu’il a retiré ces enfants qui seraient dans un « milieu culturel radical ».

La famille n’avait pour projet que de s’installer en Tunisie, leur pays d’origine.

CRI ayant décidé de soutenir la maman afin qu’elle puisse être avec ses enfants, mais la police, la justice et le Conseil Général ont refusé jusqu’à donner le lait maternel à ce nourrisson de trois mois sevré cruellement par ces décisions inhumaines.

La psychose d’après Charlie et l’islamophobie systémique autorisent aujourd’hui des fonctionnaires zélés à prendre des décisions scandaleuses qui bafouent les libertés fondamentales et les droits de l’enfant.

Cette affaire dont la vidéo a été vue plus de 500 000 fois et ému des gens de toutes les confessions et origines (Angleterre, Allemagne, Suisse, Belgique, Maghreb…) et a été relayée par plusieurs chaînes de radio et télévision algérienne, tunisienne, saoudienne, belge et anglaise, n’a pas été relayée par les médias français ou très très peu , mais pour incriminer le père et jeter la suspicion pour mieux camoufler ou excuser cette bavure judiciaire et administrative dont les conséquences humaines et psycho-affectives sont catastrophiques.

Nous sommes scandalisés par le chantage fait par le magistrat concerné qui a (aux dires des parents et d’un avocat) menacé de reporter la date d’audience qui aura lieu demain si jamais il y avait une manifestation devant ou aux environs du tribunal. Nous étudions la possibilité de le poursuivre pour cette atteinte évidente à la liberté constitutionnelle de manifester.

Nous sommes également choqués par le mutisme des « responsables» musulmans qui ont été alertés sur cette affaire et n’ont pas interpellé les autorités sur le caractère islamophobe et inhumain de ces décisions, et n’ont même pas pris la peine de soutenir cette maman et ses enfants qui subissent ce drame depuis le 29 janvier.

Enfin nous dénonçons les organisations sensées lutter contre les discriminations , le racisme et pour la défense des droits de l’homme ainsi que leurs succursales associatives ou médiatiques qui se bouchent les oreilles face à ce drame , mais qui se permettent d’organiser des colloques , des conférences et autres manifestations à grand bruit et publicité pour nous faire croire qu’elles luttent contre l’islamophobie .

Le CRI continuera à accompagner et aider cette famille afin que la maman irréprochable puisse retrouver ses enfants au plus tôt et afin que justice lui soit rendue.
*************************************

Laisser un commentaire