MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 09 Rabi al Thani 1436

« Tu finiras avec une arme à la main face aux policiers » lance la directrice de l’école à Ryan, 10 ans !

Après le cas de Yazid, 13 ans, qualifié par son professeur de sport du collège Henri Bergson, à Garches (92) de « sale djihadiste », c’est au tour de Ryan, âgé de seulement 10 ans, d’être victime d’amalgame et de discrimination parce qu’il est musulman.

Warda, sa mère, est choquée. La directrice de l’école primaire située à Molenbeek-Saint-Jean, en Belgique, aurait lancé à son fils : « Si tu continues comme cela, tu finiras une arme à la main face aux policiers ! » après qu’il se soit bagarré avec un de ses camarades de classe.

Les mots de la directrice ont mis la mère du petit Ryan en colère :

« Mon garçon le sait, je ne tolère aucune forme de violence. Mais je pense que l’incident aurait pu ne prendre qu’une ampleur minime. Malheureusement, avec cette intervention de la directrice, il prend une triste tournure » réagit Warda.

La maman musulmane de 37 ans, pense que de toute évidence la directrice a fait un lien entre cette bagarre de cour d’école et les atroces événements qui ont bousculé la France selon la capitale.be.

Elle a tenté d’obtenir les explications de la directrice de l’établissement scolaire :

« À aucun moment, elle n’a infirmé la version des faits que je lui exposais ni ne s’est excusée pour ses propos. Cela aurait pourtant partiellement apaisé la tension. Car je suis en colère. Comment peut-on faire un lien entre une bagarre de cour d’école et les atroces événements qui ont bousculé la France ? » se demande Warda.
*******************************
Israël veut dissoudre la Cour pénale internationale pour éviter les accusations de crime de guerre !

Le mépris affiché sans complexe par l’état sioniste à la face du monde est devenu récurrent depuis un certain temps déjà. Imposant sa dictature à coups d’exactions à l’égard de la population palestinienne, l’état voyou, veut imposer ses volontés au reste du monde.
Sous l’ombre protectrice des Etats-Unis, « Israël » n’en finit pas de dicter ses ordres aux uns et aux autres. Blocus des fonds alloués à la reconstruction de la bande de Gaza, poursuite de sa politique d’implantation sur le sol palestinien, plus rien ne l’arrête !

On se souvient, des agressions israéliennes contre la population palestinienne, qui avait tant choqué la France, et qui par le biais du porte-parole du gouvernement avait critiqué ces attaques incessantes contre une population démunie. Ces critiques assez inhabituelles pour « Israël », ont eu le don d’exaspérer le premier ministre Netanyahou, qui a pris son téléphone et a obtenu de la France de changer de ton à son égard.

François Hollande s’est alors empressé de contenter Netenyahou, en déclarant dans un communiqué de presse « qu’il appartient au gouvernement israélien de prendre toutes les mesures pour protéger sa population » (Canard enchaîné juillet 2014).
Pourquoi, « Israël » ne se sentirait-il pas, finalement, investit d’une mission de donneur d’ordre ?

Après 70 ans d’occupation, la Palestine, a demandé à rejoindre la cour pénale internationale (CPI), dans le but de poursuivre les dirigeants israéliens pour crime de guerre. Sentant l’étau se resserrer, l’entité sioniste commencerait-elle à paniquer ?

Selon le quotidien russe Novye Zzvestia, « Israël » souhaiterait obtenir la dissolution de la CPI. Et pour cause !
L’institution qui siège à La Haye aux Pays-Bas, a ouvert une enquête préliminaire sur des « crimes de guerre présumés en Palestine ». Depuis, l’état hébreu ne décolère pas contre la CPI. Remettant en doute l’impartialité de la procureure générale Fatou Bensouda, « Israël » est prêt à dégainer l’arme fatale, qui a fait ses preuves….. la CPI serait « hostile » à l’état hébreu !

La presse israélienne se déchaîne et espère décrédibiliser la CPI. Un haut fonctionnaire ira jusqu’à déclarer que « le but de la démarche » est de « nier à Israël le droit de se défendre et de lier ses mains dans la lutte contre le terrorisme ».
Pour le chef de la diplomatie israélienne, la cour pénale ne représente « personne ». Dans une interview accordée au Jérusalem Post l’intéressé déclare, qu’« Israël » va demander à ses alliés, canadiens, australiens et allemands de ne plus participer au financement de la CPI.

Cet emportement est d’autant plus étonnant, que l’état hébreu n’a jamais ratifié le Statut de Rome sur la reconnaissance de ce tribunal international.

Alors quel est ce soudain vent de panique qui secoue l’état sioniste ?
****************************************
La Chine vient d’interdire le port de la burqa, de la barbe, et même le jeûne le jour du ramadan dans la région du Xinjiang, où vit l’importante communauté musulmane ouïghour.

Pour justifier ces récentes interdictions, les autorités chinoises ont déclaré que : «cette règlementation est destinée à freiner l’augmentation de l’extrémisme qui a forcé les femmes ouïghours à abandonner leur costume traditionnel et coloré pour le remplacer par une burqa noire. »

«La Burqa n’est pas le vêtement traditionnelle des femmes ouïghour, et son port dans les lieux publics est d’ailleurs interdit dans des pays tels que la Belgique et la France. »

Les autorités chinoises ont également interdit les longues barbes et le jeûne pendant le Ramadan. Ils tiennent également les mosquées sous une stricte surveillance.

Les Chinois ont la même approche que le maire de New York, Rudy Giuliani, connue sous le nom dethéorie du carreau cassé* pour mater l’islamisme et le terrorisme.

Ils ont compris que la burqa et les longues barbes sont des actes politiques de rejet de la société et des déclarations religieuses. Que ces déclarations religieuses mène à la radicalisation, et que la radicalisation mène au terrorisme.

En interdisant et en réprimant durement des actes mineurs, en les traitant comme des crimes politiques, tout en autorisant la pratique privée de la religion, ils traitent le mal à la source. Du moins le pensent-ils après avoir épuisé les méthodes communistes contre les musulmans.

Et si cette méthode ne fonctionne pas et que les attentats terroristes se poursuivent…

* Giuliani, qui avait décidé – avec succès- à rendre les rues de New York plus sûres, avait imposé de lourdes amendes à tout propriétaire d’un logement dont une fenêtre était cassée. Il avait expliqué que « si vous voyez une fenêtre cassée, c’est que l’immeuble est abandonné ou mal entretenu. S’il est abandonné, il est probable qu’un jour ou l’autre il y aura du trafic de drogue. Et s’il y a du trafic de drogue, un jour ou l’autre il s’y produira un crime. En mettant de lourdes amendes aux propriétaires qui laissent des carreaux cassés, je les oblige à entretenir leurs bien, donc à le louer, ce qui dérange les dealers et fera baisser la criminalité. »
*************************
France: Chaque mot doit être pesé! Sois fier de l’Islam avec retenue, modestie, clairevoyance, intelligence et sagesse!

Je vous propose de visionner une video de l’imam Rachid Abou Houdeyfa qui nous parle de l’après 7 janvier 2014, c’est a dire, que dire, quoi faire, après l’attentat.


***************************
Le footballeur allemand Danny Blum embrasse l’islam et trouve la paix intérieure

« L’islam me donne l’espoir et la force, la prière calme mon âme », c’est en ces termes que Danny Blum, jeune footballeur professionnel évoluant en Allemagne s’est confié au journal Bild. A l’aube de ces 24 ans, il a publiquement annoncé qu’il embrassait l’Islam, une religion qui lui donne force et espoir.
******************************
Les britanniques appellent à accueillir davantage de réfugiés syriens

En Grande-Bretagne, les groupes de défense des droits de l’Homme ainsi que des organisations caritatives appellent David Cameron à accueillir davantage de réfugiés syriens.

C’est ainsi que ces associations se sont rassemblées afin d’écrire une lettre ouverte au Premier Ministre britannique l’exhortant à accepter plus de réfugiés syriens. Depuis trois ans, des centaines de syriens se sont réfugiés en Grande-Bretagne, particulièrement depuis que le Royaume-Uni a lancé le « Syrian Vulnerable Persons Relocation Scheme » ou le plan de transfert pour les syriens vulnérables.

Cet appel destiné à David Cameron est d’autant plus remarquable qu’il a également été effectué par des personnalités du pays, notamment des actrices telles que Emma Thompson ou encore Vanessa Redgrave. Dans cette lettre ouverte, nous pouvons constater la gravité du ton employé pour aider les syriens : « Nous vous demandons de revoir de toute urgence l’échelle du système de VPR. Nous pouvons faire mieux. Nous devons faire mieux. Réinstaller plusieurs centaines de personnes est tout simplement pas assez bon pour un leader mondial ».

La mobilisation des britanniques pour venir en aide au peuple syrien est admirable. A une époque où l’individualisme règne en masse sur la planète, ce genre d’action nous montre qu’humanité rime tout de même avec solidarité.
************************************
Entre religion et modernisation

Certains osent dire que la religion impose une injuste inégalité entre l’homme et la femme. Pourtant cette idée reçue ne se base sur aucune preuve concrète. Au contraire, les commandements religieux établissent un parfait équilibre entre les deux êtres de sexe opposé contrairement aux sociétés dites modernes.
Quelques preuves coraniques

“Ne convoitez pas ce qu’Allah a attribué aux uns d’entre vous plus qu’aux autres; aux hommes la part qu’ils ont acquise, et aux femmes la part qu’elles ont acquise. Demandez à Allah de Sa grâce. Car Allah, certes, est Omniscient “. [Sourate Les Femmes/ Verset 32]

“Quiconque, mâle ou femelle, fait une bonne oeuvre tout en étant croyant, Nous lui ferons vivre une bonne vie. Et Nous les récompenserons, certes, en fonction des meilleures de leurs actions “. [Sourate Les abeilles/ Verset 97]

La robotisation des êtres humains

Il convient de se rendre compte de l’influence considérable qu’ont les sociétés occidentales sur les peuples. Attachées à la modernisation, aux divertissements mondains et aux occupations physiques, les sociétés de consommation luttent secrètement contre les idées religieuses à travers une socialisation perverse souterraine. Ce processus intervient à travers l’école, la famille et l’entourage mais également à travers les médias et les idéaux de la société concernée.

Définition: La socialisation est le mouvement par lequel la société façonne les individus vivant en son sein.
Le remède aux maux mondains

Bien que l’islam soit porteur de sagesse, de vérité et de crédibilité contrairement aux principales valeurs modernes, beaucoup de personnes dépourvues de science vous affirmeront que dans la religion musulmane “la femme est soumise à l’homme”. Mais sur quelles études et quelles preuves se basent-elles ? L’idée qu’une créature se soumette à son semblable, toutes deux propriétés de Dieu, n’a aucun sens. Il convient à chaque parent, chaque responsable, chaque proche quel qu’il soit de sociabiliser leurs progénitures qui seront la relève de chaque génération.

La socialisation qui restera basée sur des valeurs justes et solides permettra de favoriser le cheminement vers le bon comportement, vers la bonne réflexion et vers le profil type d’un bon musulman tel que le prophète Muhammad (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) nous l’a enseignés.

Ibn ‘Umar (qu’Allah l’agrée) a rapporté que le Messager de Dieu (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit:

“Vous êtes des bergers et vous êtes responsables de l’objet de votre garde.
Le chef de l’Etat est berger et responsable de ses administrés.
L’homme est berger dans sa famille et responsable de l’objet de sa garde.
La femme est bergère dans la maison de son mari et responsable de l’objet de sa garde.
Le serviteur est berger dans les biens de son maître et responsable de l’objet de sa garde.
L’homme est berger dans les biens de son père et responsable de l’objet de sa garde.
Vous êtes tous bergers et vous êtes responsables de l’objet de votre garde.”
**************************
Augmentation exponentielle des ventes du Coran : « du jamais vu » !

Depuis l’affaire Charlie Hebdo, la stigmatisation des musulmans et les amalgames, déjà très présents, ont augmenté de manière extrême en France, comme dans le monde entier. Les actes islamophobes ont été recensés en une centaine et en une semaine, ils ont atteint le nombre de ceux de toute une année (2014). Pourtant, en parallèle, une étude et des témoignages révèlent que les ventes de Corans ont, elles aussi, incroyablement augmenté.

Le 7 janvier… c’est devenu cette date si célèbre que l’Histoire n’oubliera pas, à l’image de celle du 11 septembre. Et hormis le fait que ces dates risquent de marquer l’Histoire, un autre point commun les allie : l’augmentation exponentielle des ventes du Coran. En effet, tout comme après les attentats du World Trade Center, les ventes des livres de Coran ont été décomptées en plusieurs centaines de millions d’exemplaires après les attaques de Charlie Hebdo. Certains considèrent ce phénomène comme étant tout à fait paradoxal, mais d’autres trouvent ceci tout à fait normal.

Afin d’avoir un bilan plus concret sur le sujet, France Culture a décidé de se rendre au sein d’une librairie à Paris, La Procure, afin d’interroger Carole Vitura, l’employée chargée du rayon « Religions » qui qualifie les ventes de Corans de « jamais vu ». Elle déclare également :

« On a senti que les gens avaient besoin de s’informer (…) Certaines personnes expriment une peur, mais pas la majorité des gens… Il y a une incompréhension face à cette violence de l’islamisme qui ne représente pas l’islam réel. Au niveau de la lecture du Coran, c’est une première »

Entre les livres de Coran vendus et ceux gratuitement distribués dans les rues, difficile de donner un chiffre exact de la propagation de ce dernier. Néanmoins, Publishing Perspectives estimerait les ventes à plus de 800 millions d’exemplaires selon le journal TSA-algérie. Le Coran reste l’un des livres les plus lus au monde, avec un livre nommé Le Petit Livre Rouge et la Bible.

Finalement, quoi de mieux que de puiser ses informations à la source ?
************************************
Ahmed, écolier niçois de 8 ans, convoqué par la police pour « apologie du terrorisme »

Ahmed, un écolier niçois âgé de 8 ans, a été convoqué devant un commissariat de la ville de Nice aujourd’hui pour « apologie du terrorisme« .

L’élève de CE2 est accusé d’avoir défendu « les terroristes » le 8 janvier à l’école selon son avocat qui affirme que l’instituteur a porté plainte contre le gamin.

C’est l’avocat de l’enfant, S. Ibn Salah, qui a alerté de cette dérive sur son compte twitter. L’avocat est stupéfait par cette situation.

« Il a 8 ans, il dessine des Pokemon sur ses cahiers ! Il ne sait pas ce que c’est que le terrorisme. Ses parents ne comprennent pas ce qui leur arrive, ils condamnent évidemment le terrorisme! » précise à metronews l’avocat de la famille.

Le CCIF apporte des précisions concernant cette histoire :

Le 8 janvier 2014, Ahmed, élève en CE2, est interpellé par son instituteur qui lui demande s’il est Charlie. Étant de confession musulmane, et âgé de seulement 8 ans, il s’oppose à Charlie Hebdo en raison des caricatures du Prophète et répond naïvement qu’il est du côté des terroristes.

Ulcéré, son professeur l’envoie vers le directeur de l’établissement, qui se trouve dans la classe d’à côté, et qui lui pose alors la question trois fois devant toute la classe: « est-ce que tu es Charlie? »

Dans ce dossier, des faits de violence sont rapportés par l’enfant, lequel décrit des humiliations qu’il aurait subi de la part du corps enseignant. Diabétique, il rapporte la privation de son insuline par le corps enseignant suite à l’incident.

Puis, une réflexion du directeur de l’école qui, alors qu’il jouait dans le bac à sable, l’a interpellé en disant « arrête de creuser dans le sable, tu n’y trouveras pas de mitraillette pour tous nous tuer ».

L’avocat de l’enfant, S. Ibn Salah, déclare : « Le gosse est bel et bien poursuivi pour apologie d’acte de terrorisme, à l’age de 8 ans »
********************************
La lettre très touchante reçue par la mosquée Ar-Rahma de Béziers

La mosquée Ar-Rahma de Béziers a reçu une lettre très touchante d’un parfait inconnu. Le courrier de soutien à la communauté musulmane « de France ou d’ailleurs » évoque les moments difficiles que traverse la France.

La personne qui a écrit ces quelques lignes « déplore parfois la politique d’assimilation française, celle qui préfère cacher les différences plutôt que de les rendre belles ensemble ».

Une leçon de la tolérance dans un pays ou chaque jour depuis le mercredi 7 janvier 2015 la liste des actes islamophobes explose.


******************************
43 soldats israéliens virés pour avoir dénoncé la persécution envers les Palestiniens

L’armée d’occupation sioniste a renvoyé 43 soldats israéliens pour avoir refusé de combattre les Palestiniens et dénoncé anonymement dans la presse les injustices commises contre la population palestinienne.

Dans une lettre publiée par le grand quotidien Yedioth Aharonot en septembre 2014, les quarante-trois soldats avaient déclaré refuser de « participer aux actions contre les Palestiniens et de continuer à être les outils du renforcement du contrôle militaire sur les territoires occupés ».

Tous réservistes de l’unité de renseignement 8 200 spécialisée dans la cyberdéfense, ils dénonçaient «la persécution politique» à laquelle participait leur activité d’espionnage rappelant que la population palestinienne vit sous un régime militaire qui l’espionne sans aucune limite depuis 47 ans.

« Nous avons signé cette lettre dans un sentiment d’urgence […] Quand j’ai rejoint l’unité, il y a 10 ans, je savais que j’allais faire un travail important pour la défense d’Israël. Aujourd’hui, nous avons compris que la situation est différente. Que la seule mission de notre unité dans les territoires occupés n’est pas la défense du pays, mais le contrôle d’un autre peuple. » avait déclaré l’un d’entre eux à la radio selon le journal Le point.

Dans cette lettre, ces hommes et femmes avaient appelé tous les soldats ainsi que la population à faire entendre leurs voix contre ces abus et agir pour y mettre un terme.

Les 43 soldats ont été identifiés au cours d’une enquête interne de l’armée d’après la radio militaire israélienne.
******************************
Égypte : Un demi-millier de manifestants “islamistes” arrêtés

Suite à la manifestation symbolique des 4 ans de la révolution plus de 520 personnes présumées “islamistes” ont été arrêtées.

Plus d’une vingtaine de manifestants ont été tués à coups de balles de chevrotine par l’armée du putschiste Sissi.

Toutes les personnes arrêtées ont été accusées d’appartenir à la confrérie des Frères musulmans désormais classée par le régime organisation terroriste.
******************************
Une campagne choc du gouvernement pour contrer l’extrémisme

Internet est le terrain que décide d’investir le gouvernement français contre la radicalisation. Moins d’un mois après les attentats à Paris, le gouvernement a lancé, mercredi 28 janvier, le site Stop djihadisme, un site dédié à la prévention contre le radicalisme et à la lutte antiterroriste. Il s’adresse particulièrement aux proches de jeunes en voie de radicalisation et de jeunes susceptibles de se rendre vers la Syrie et l’Irak.

En arrivant sur le site, une vidéo reprenant les codes de la propagande jihadiste (musique de fond, photos…) se déclenche. Sur fond d’images similaires à celles utilisées par l’Etat islamique, s’affichent plusieurs messages qui se substituent à d’autres pour démonter les principaux arguments de recruteurs. « Ils te disent: sacrifie-toi à nos côtés, tu défendras une juste cause » devient : « En réalité, tu découvriras l’enfer sur terre et mourras seul, loin de chez toi. »

Au terme de ces deux minutes de vidéo, le contenu du site apparait, réparti en quatre catégories : comprendre la menace terroriste ; agir, l’action ; décrypter la propagande jihadiste ; se mobiliser ensemble. Les deux dernières rubriques intéresseront particulièrement les proches de jeunes en voie d’embrigadement, en leur apprenant notamment à repérer les « signes de rupture », les réflexes à adopter et vers qui se tourner pour obtenir de l’aide.

« La radicalisation, qui ne doit pas être confondue avec la pratique d’un Islam rigoriste, est un changement de comportement rapide qui peut conduire au rejet de la loi et à la violence. Est radical un discours qui mène le jeune à sa propre destruction ou à la destruction des autres au nom de Dieu », précise le site gouvernemental. « Le processus de radicalisation n’est pas toujours visible mais il se traduit souvent par une rupture rapide et un changement dans les habitudes de la personne. »

Outre la vidéo d’ouverture, le site contient des témoignages de personnes dont les proches sont partis en Syrie (Foad El Bathy, Meriem Rhaeim, Dominique Bons) et plusieurs courtes vidéos explicatives de personnalités impliquées dans la lutte contre la radicalisation, dont l’anthropologue Dounia Bouzar, fondatrice du Centre de prévention contre les dérives sectaires liées à l’islam (CPDSI).

Un formulaire pour signaler « un contenu ou un comportement faisant l’apologie du terrorisme » est également mis à disposition des internautes. Le syndicat de la magistrature a récemment déploré la multiplication des procédures et condamnations pour ce motif en France.

Laisser un commentaire