MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 03 Rabi al Thani

Insolite: Plus besoin de faire la Hijra! Selon Fox News et la télévision russe, la France serait un pays à majorité musulmane!

Aux dires de certains « grands » médias, on pourrait conclure que les musulmans de France n’auraient plus besoin d’aller faire la « hijra ». En effet, il y aurait tellement de musulmans à Paris, que les musulmans devraient se sentir parfaitement biens et complètement épanouis dans la pratique de leur foi.

Pour une chaîne publique de télévision russe, ce sont eux les dominants finalement. Dans un reportage évoqué dans l’émission Un Oeil sur la planète, une reporter russe envoyée dans le quartier de Barbes établit une propagande choquante pour entretenir une peur de l’invasion, avec à l’appui, des propos et des chiffres complètement ahurissants.

Se promenant dans le quartier de Barbes, qu’elle qualifie comme étant « le plus dangereux de la capitale » française, elle affirme que « 90% des musulmans de Paris y vivent ». Elle affirme aussi que « pratiquement personne ne parle français », et que donc il était très facile de s’y perdre, et qu’il ne reste « pratiquement pas de non musulmans dans le quartier ».

Elle établit un autre constat qui nous laisse perplexes : ‘ »une femme sur deux porte la burqa ou le niqab« . Plus loin, dans le reportage, on peut entendre qu’il y aurait « 11 millions de musulmans dans tout le pays, 30% à Lyon, 40% à Paris, et 60% à Marseille. Des statistiques consternantes, hallucinantes, d’autant plus que ce type de recensement n’est même pas autorisé en France.

Pour jouer sur la peur du terrorisme, la télévision publique russe n’a pas hésité à jouer la carte de la désinformation, du mensonge. Ce reportage qui surfe sur la paranoïa n’est pas le premier de ce type.
******************************
Le journaliste de la CNN Jim Clancy victime d’une « Hasbara » ?

Tout est parti de quelques tweets échangés entre le journaliste américain Jim Clancy et ses détracteurs, dont Oren Kessler au sujet des tristes événements survenus à Paris dans les locaux de Charlie Hebdo une dizaine de jours auparavant. A la suite de ces échanges par messagerie instantanée, nous apprenons que la collaboration entre Clancy et CNN s’arrête nette après plus de 34 années de services. Le célèbre présentateur américain est manifestement devenu indésirable pour son employeur.
****************************
Autriche : condamné à 2 ans de prison pour avoir insulté le Prophète

Il semblerait que l’Autriche soit plus ferme -ou tout simplement plus juste- que la France vis-à-vis de certains principes de liberté et des sanctions qui s’y rapportent.

Ce mardi, en Autriche, un étudiant d’origine danoise s’est vu infliger une sanction de 2 ans d’emprisonnement pour « propagande néonazie et diffamation des enseignements religieux. » Le tribunal a refusé de dévoiler son identité en se contentant de donner son statut d’étudiant et son âge : 32 ans. Sur sa page Facebook, cet homme aurait fait l’apologie du nazisme et insulté le Prophète (paix et bénédictions sur lui). C’est un « groupe antifasciste » qui a découvert ses propos et qui a par la suite porté plainte.

C’est ainsi que l’étudiant danois a été condamné à deux ans de prison par le juge George Olschak qui a déclaré que ce dernier « faisait preuve de l’insulte à l’islam profondément offensante et de provocation à la haine de la religion. »

L’accusé, lui, juge le procès trop absurde en dénonçant « une violation des droits de l’Homme. » Cependant, ses règlements de compte avec la justice ne s’arrêtent pas là car il aura à faire face à un nouveau jugement pour “atteinte à la propriété publique”, après avoir tagué les murs de la prison de croix gammées et de propos à caractère raciste lors de sa garde à vue.

Stefanie Schön, le procureur d’Etat, s’est également prononcé et a qualifié le verdict de 2 ans d’emprisonnement d’ “indulgent” et a annoncé faire appel prochainement afin de prolonger la condamnation de ce jeune danois qui, apparemment, mérite une plus lourde peine.

A quand des sanctions plus équitables en France ?
***********************
Bulgarie : regain de tension pour les musulmans

La vie d’un musulman en Bulgarie est loin d’être paisible depuis maintenant plusieurs années. Le pays compte pourtant près de 12% de sa population de confession musulmane, majoritairement des Turcs, le reste étant des immigrés du Proche-Orient (Palestine, Irak, Syrie, etc).

Chef d’Etat du pays entre 1971 et 1989, il avait décidé de procéder à “l’unification définitive d’une nation majoritairement chrétienne par l’éradication de la présence turque/musulmane dans le pays” en menant une politique très dure à l’encontre des musulmans, bien que Bulgares, depuis près de six siècles pour la plupart. Pour l’Eglise orthodoxe, très influente en Bulgarie, ils étaient considérés comme des étrangers et une véritable politique de propagande à l’encontre de ces Bulgares musulmans fut menée par celle-ci.

Au début des années 2010, un important phénomène de conversion à l’islam a émergé au sein de la communauté Rom de la Bulgarie. Dans le même temps, de nouvelles actions de rejet de la part de la majorité de la population ont vu le jour via des mouvements relativement violents comme il est visible dans la vidéo ci-jointe(vidéo de 2012). Le climat semblait s’être radouci pour les musulmans de Bulgarie mais les récents événements portent à nouveau une lumière négative sur ceux-ci. En effet, parmi ces convertis, une minorité est soupçonnée de collaborer avec l’Etat Islamique et a été arrêtée fin 2014 pour “appel à la guerre”. Une dizaine de Roms ont été emprisonnés et la peur règne dans les quartiers musulmans de Bulgarie.

Difficile de déterminer si cette nouvelle action à l’encontre de cette communauté est réellement fondée ou s’il s’agit d’une nouvelle provocation envers une population déjà plus qu’exclue. L’avenir paraît sombre pour les musulmans bulgares qui vont devoir redoubler de patience et de solidarité dans cette nouvelle épreuve.
*********************************
Valls : l’aumônerie musulmane des prisons renforcée

Manuel Valls sort l’artillerie lourde pour marquer l’engagement de la France dans la lutte contre le terrorisme. Le Premier ministre a annoncé, mercredi 21 janvier, une batterie de mesures, à commencer par la création de 2 680 emplois sur trois ans affectés à la sécurité, à la justice et au contre-terrorisme.

A ce jour, près de 3 000 personnes sont à surveiller, annonce Matignon. 1 300 sont dans les fichiers « pour leur implication dans les filières terroristes en Syrie et en Irak » tandis que 400 à 500 personnes sont « concernées par les filières plus anciennes, pakistano-afghane par exemple ». Sont également comptés « les principaux animateurs actifs dans la sphère cyber-jihadiste francophone ».

La prison de Fresnes, dans le Val-de-Marne, expérimente un regroupement des personnes radicalisées depuis octobre 2014. Une mesure qui sera étendue à cinq prisons en France, a annoncé Manuel Valls. Il s’agit d’« éviter les pressions et la propagation du prosélytisme religieux radical » et de « favoriser la prise en charge des personnes radicalisées », a-t-il expliqué.

A cette occasion, le Premier ministre s’est prononcé pour le recrutement d’aumôniers musulmans dans les prisons et leur professionnalisation. « Le budget de l’aumônerie musulmane nationale sera ainsi doublée. 60 aumôniers supplémentaires viendront rejoindre les 182 existants », a-t-il déclaré.

Sur les 425 millions d’euros débloqués pour la lutte contre le terrorisme sur les trois prochaines années, 60 millions d’euros seront spécifiquement consacrés à la prévention de la radicalisation.

Laisser un commentaire