MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 24 Rabi el awwal 1436

USA : l’appel à la prière autorisé à l’université Duke

A partir de vendredi, les étudiants de l’université Duke, située à Durham en Caroline du Nord, pourront effectuer l’appel à la prière le vendredi.

L’aumônier musulman de cette université de recherche privée a déclaré « La communauté musulmane collective est vraiment reconnaissante et heureuse de l’intention de Duke de s’ouvrir à la diversité religieuse et culturelle ». La nouvelle a été relayée par les responsables de l’université mardi dernier et notamment transmise par Breitbart News.

Les membres de l’université se réjouissent de cette nouvelle liberté de culte et de cette ouverture religieuse. En effet, Christy Lohr Sapp, vice-doyen de l’association pour la vie religieuse a confié : « Cette occasion représente un plus grand engagement envers le pluralisme religieux qui est au cœur de la mission de Duke ». L’autorisation de l’appel à la prière au sein de l’université est donc un moyen de manifester la diversité religieuse et culturelle, valeur dont les responsables des lieux sont fiers.

Ce genre de décisions demeure bien loin de celles prises au sein des universités françaises. Pourtant, rappelons que l’université Duke compte parmi les plus prestigieuses au monde (13ème au classement international). Elle représente l’université la plus sélective du Sud des Etats-Unis et est d’ailleurs surnommée la « Harvard du Sud », un exemple donc, tant au niveau des résultats obtenus que de l’ouverture d’esprit.
********************************
Vaucluse : tué par 17 coups de couteau gratuitement

C’est dans une effroyable stupeur que la nouvelle s’est répandue dans la petite commune du Beaucet. Un Vauclusien de 47 ans sans histoires, marié et père d’un bébé a été assassiné hier soir, froidement, de 17 coups de couteau par un voisin en délire . Difficile de ne pas penser à la piste islamophobe bien que le coupable soit décrit comme un déséquilibré.

Le drame s’est déroulé dans la nuit quand le père de famille a entendu des cris dehors, en sortant, le voisin couteau à la main l’aurait poursuivi jusqu’à défoncer leur porte. Il entrera dans le domicile et poignardera le pauvre homme et cassera plusieurs doigts à sa femme enceinte qui se débattra et réussira à s’échapper jusqu’au commissariat, le bébé dans les bras.

Le meurtrier, âgé de 29 ans, a été arrêté peu après sur un chemin vêtu d’un simple tee-shirt. Acte anti-musulman ? Rien ne semble aujourd’hui justifier ce crime odieux et la piste islamophobe n’est pas à écarter pour le moment en attendant que justice soit faite.
*********************************
C. Ronaldo n’a pas fait de déclaration publique au sujet de l’Islam

Dans le monde médiatique, les informations s’entrechoquent souvent suscitant des réactions de fierté, de bonheur, de tristesse et de dépit. Une fois l’information passée dans l’entonnoir de la vérité, il en ressort un évènement brut, dénué de tout excès et avéré ou à l’inverse complètement bidon, fabriqué en vue de manipuler certains esprits faibles : l’info ou l’intox.

Lecompetiteur.net qui n’en est pas à son premier coup, a encore tapé dans le sensationnel en quête de buzz. Il avance dans son billet que “Cristiano aurait réagi vigoureusement aux attaques en prenant position, expliquant que l’islam ce n’est pas ça”. Une belle salade car le footballeur -et à nouveau ballon d’or- réputé pour son talent et sa charité n’a rien dit de tel, il ne s’est même pas exprimé publiquement au sujet de Charlie Hebdo.
***************************
Perle d’Espoir n’est plus sur la liste terroriste

L’association humanitaire Perle d’Espoir qui s’était donnée pour mission d’aider les démunis de Gaza et de Syrie était sous le coup de suspicions depuis un an. Fichée au terrorisme pour des raisons sombres et infondées, ses membres ont du faire face à des gels de comptes et sa présidente à une impossibilité de voyager. Aujourd’hui, après une longue et éprouvante bataille, Yasmine a eu gain de cause : Perle d’Espoir ne figure plus -depuis hier 13 janvier 2014- sur la liste terroriste, liste sur laquelle figure des noms à vous donner froid dans le dos.
*****************************
Attaques à Paris : le centre islamique de Tahiti réagit en citant « seulement » deux versets coraniques

Le Saint Coran étant la source principale des enseignements de l’Islam et de la législation islamique. Il est la parole de Dieu dictée par l’ange Gabriel au Prophète Muhammad ﷺ. Citer des versets coraniques est donc la manière plus simple et la plus explicite pour démontrer que l’islam est une religion de miséricorde et ne permet en aucun cas le terrorisme.

Contrairement à d’autres instances religieuses qui se sont exprimées en écrivant de longs communiqués, le centre islamique de Tahiti a fait le choix de répondre d’une manière succincte en publiant « seulement » deux versets du Coran sur sa page facebook.

« Celui qui tuerait un homme non coupable d’un meurtre ou un délit sur la terre, c’est comme s’il avait tué tous les hommes. Et quiconque fait don de la vie à un homme, c’est comme s’il faisait don de la vie à tous les hommes. » (Coran: sourate Al-Mâ-‘idah [La Table Servie] verset 32)

« Eloignez-vous des péchés abominables, apparents ou cachés, ne tuez personne injustement, Dieu vous l’a interdit » (Coran: Sourate Al-An’am [Les Bestiaux] verset 15)
***********************************
Belfort : un attentat contre une mosquée déjoué

Un homme âgé de 45 ans soupçonné d’avoir projeté de détruire la salle de prière de Delle, dans le Territoire de Belfort, a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire mercredi 14 janvier au soir.

Plus tôt dans la journée, il a été présenté à un juge d’instruction du parquet de Belfort, qui a ouvert information judiciaire pour « menaces de crime contre des personnes en raison de leur religion » et « détention de substances pouvant entrer dans la fabrication de produits explosifs ».

Le quadragénaire est soupçonné d’avoir laissé un message téléphonique menaçant vendredi 9 janvier sur le répondeur de la salle de prière musulmane de Delle, située à 25 kilomètres de Belfort.

Les gendarmes se sont présentés lundi soir à son domicile, à Belfort. Au cours de la perquisition de son appartement, de sa cave et de son grenier, qui a duré toute la nuit, les forces de l’ordre ont trouvé une armoire remplie de produits chimiques « qui auraient éventuellement pu servir à produire des explosifs », a précisé le parquet, ainsi que des détonateurs.

Cependant, lors de la fouille, aucun explosif prêt à être utilisé n’a été découvert. Le parquet a précisé qu’« il s’agit de quelqu’un qui se prétend passionné par la chimie et (que) pour l’instant, aucun élément ne permet de dire qu’il avait des projets de violence contre la mosquée de Delle ».

Le Belfortin placé en examen est déjà connu de la justice. Il avait notamment détruit un bâtiment à l’explosif à Belfort, une quinzaine d’années auparavant. Le parquet a requis son placement en détention provisoire, mais l’homme a été remis en liberté.
******************************

Laisser un commentaire