MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 20 Rabi el awwal 1436

Lassana Bathily, salarié musulman de l’épicerie de Vincennes a caché 15 otages

Lassana Bathily, jeune musulman de 24 ans et employé de l’épicerie casher, a mis à l’abri près de 15 personnes dans la chambre froide durant la prise d’otages qui s’est déroulée ce vendredi à la porte de Vincennes.
****************************
Sur katibin.fr une Carte des actes islamophobes au lendemain de l’affaire Charlie Hebdo est visible

Au lendemain de l’attaque ignoble de Charlie Hebdo, les musulmans de France ont été l’objet de multiples représailles allant de l’agression physique et gratuite aux attaques et vandalismes contre des lieux de culte. Il est important de rappeler qu’il n’y a “nulle réponse à la haine par la haine”.
*******************************
Une enveloppe suspecte, contenant de la poudre blanche, dans une mosquée de Nantes

Vendredi après-midi, une enveloppe suspecte contenant de la poudre blanche a été découverte à la mosquée Assalam dans le quartier Malakoff à Nantes.

Vers 14h30, un périmètre de sécurité a été mis en place suite à cette découverte, le préfet ainsi que quatre camions de pompiers et des forces de police étaient sur place. Les services de déminage sont également intervenus pour inspecter les lieux selon presse océan.

Le courrier suspect a été déposé dans la boîte aux lettres du lieu de culte, où devait se rendre le préfet pour y exprimer sa «solidarité avec la communauté musulmane».

Trois personnes ayant été en contact avec le courrier ont été placées sous surveillance médicale et transférées au CHU de Nantes, selon la préfecture.
********************************************
Des tracts placés sous les essuies-glaces des voitures appellent à l’islamophobie

Des dizaines de tracts ont été placés, cette nuit, sous les essuies-glaces des voitures stationnées dans le centre-ville de Bastia affirmant que « l’islamophobie n’est pas un délit, c’est une opinion, c’est de la légitime défiance ».

Quelques heures donc après l’attentat contre Charlie-Hebdo, ce mouvement, inconnu jusqu’alors, et baptisé Résistance Républicaine, souffle sur les braises à travers un discours extrémiste.
***********************************
le Hamas condamne le terrorisme

De très nombreux présidents et chefs de gouvernement étrangers ont annoncé leur présence à la marche républicaine prévue dimanche 11 janvier afin de marquer leur solidarité avec la France, marquée par plusieurs attaques terroristes à Paris depuis l’attentat visant Charlie Hebdo le 7 janvier.

Après l’attaque de l’épicerie casher à Porte de Vincennes vendredi 9 janvier, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a demandé à François Hollande de maintenir un niveau de sécurité élevé autour des institutions juives en France. Lors de son entretien avec l’ambassadeur de France en Israël, il a réclamé une offensive internationale contre « l’islam radical » dans le monde, mettant Al-Qaïda, l’Etat islamique ou encore le Hezbollah et le Hamas sur le même plan.

Le Hamas a dénoncé « les tentatives désespérées » des autorités israéliennes « de faire le lien (…) entre d’un côté notre mouvement et la résistance de notre peuple, et le terrorisme à travers le monde de l’autre côté ». Notons que le mouvement palestinien, qui a été rayé de la liste des organisations terroristes par l’Union européenne fin 2014, a fermement condamné, samedi 10 janvier, l’attaque contre Charlie Hebdo et « insiste sur le fait que la différence d’opinions et de pensées ne saurait justifier le meurtre ».

La veille, le Hezbollah libanais en a fait de même, estimant que les terroristes se servant de l’islam pour tuer portaient davantage atteinte à la religion musulmane que les caricatures du Prophète Muhammad. « A travers leurs actes immondes, violents et inhumains, ces groupes ont porté atteinte au prophète et aux musulmans plus que ne l’ont fait leurs ennemis (…), plus que les livres, les films et les caricatures ayant injurié le Prophète », a ajouté son leader Hassan Nasrallah dans un discours télévisé.

Pour représenter Israël, le ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman, également chef de la droite ultra-nationaliste Israël Beiteinou, signifié sa participation, a annoncé samedi son porte-parole. Six mois après le massacre de Gaza, cette annonce ne manque pas de faire grincer bien des dents en France.
**************************
Etats-Unis : un acteur musulman défend son rôle de Jésus dans une série

Une polémique a vu le jour dans certains milieux chrétiens conservateurs autour d’une mini-série intitulée Killing Jesus (L’assassinat de Jésus), en cours de production par la chaîne National Geographic. En cause, la confession musulmane de l’acteur choisi pour jouer le rôle de Jésus, Haaz Sleiman.

Selon les réalisateurs, la série sera différente des autres projets cinématographiques et télévisuels sur Jésus, car elle s’intéressera à son environnement et ne sera pas centrée sur son point de vue. « C’est les coulisses de l’histoire de la vie et de la mort de Jésus », a expliqué le scénariste Walon Green lors de la même conférence.

Laisser un commentaire