MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Les Francs-Maçons s’attaquent au voile à la Fac, en entreprise et pour les mamans accompagnatrices

Le Grand Orient de France (plus ancienne obédience maçonnique française et la plus importante d’Europe continentale) a récemment fait 25 propositions pour “renforcer la laïcité”, des mesures qui visent majoritairement la restriction des droits des musulmans.

Le 9 décembre, le Grand Orient de France a proposé 25 mesures afin de “renforcer la laïcité” dans l’espace public en France. Pour la principale obédience maçonnique de France,  “la notion de laïcité est affaiblie voire dénaturée par tous ceux qui souhaitent en assouplir les règles au nom d’une vision communautariste de la société”.

« La laïcité doit bénéficier d’une promotion volontariste et sans faille » déclare le Grand Orient de France (GODF).

Dans les 25 propositions, plusieurs concernent directement la Communauté musulmane suite à différentes polémiques dont s’étaient fait écho les médias. Islam&Info vous les énumère :

– Faire respecter, par les adultes accompagnateurs de sorties et déplacement scolaires, l’obligation de neutralité religieuse, politique, et philosophique requise par le fonctionnement du service public de l’éducation.

– Mettre un terme au financement public des activités consistant en l’exercice d’un culte, même présentées comme culturelles.

Prohiber, dans les salles de cours, lieux et situations d’enseignement et de recherche des établissements publics d’enseignement supérieur, les signes et tenues manifestant ostensiblement une appartenance religieuse. ( le voile )

– Faire respecter, dans les centres d’examen, l’obligation d’identification, l’interdiction de tout objet ou manifestation susceptible de gêner les autres candidats ou de perturber le déroulement de l’épreuve, et contrevenant à la neutralité des conditions d’examen.

– Favoriser le développement des chartes de la neutralité religieuse dans les entreprises qui le souhaitent.

Les propositions montrent la volonté du Grand Orient de France de faire de la laïcité une arme pour combattre la liberté religieuse. Les derniers bastions de liberté qui permettaient à la femme musulmane voilée de participer à la société sont en train de disparaître.

Certains cercles d’idées se servent d’interprétations galvaudées et intégristes de la laïcité pour exclure une importante partie de la population française car religieuse, pratiquante ou attachée à des principes.

Les récents faits divers qui se sont produits dans des Universités avec des femmes voilées, à l’école entre directrice et mamans voilées sont les premiers signes sur le terrain d’une volonté claire d’exclusion. Les polémiques servent en fait à alimenter les débats avant les demandes d’interdiction.

La laïcité est un principe qui doit permettre aux religieux et aux athées de “vivre ensemble” en bonne intelligence et non l’inverse.

La Communauté musulmane est à nouveau visée par les intégristes laïcs qui obtiennent trop souvent ce qu’ils demandent aux députés.

Il est important que, dans ces conditions, la Communauté intensifie sa mobilisation et accélère ses projets indépendants d’écoles privées et autres structures nécessaires pour parer à d’éventuelles lois islamophobes.

Cette véritable guerre anti-musulmane qui vise une minorité du fait même de ses convictions s’inspire clairement des régimes apartheids qui sous le prétexte du respect de la loi ont ostracisé des populations pendant des siècles.

Face à cette nouvelle tentation vichyste le temps de la lutte pour notre émancipation a sonné.

Laisser un commentaire