MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Israël porte plainte contre des pays arabes dont la Tunisie, l’Egypte et la Libye

Benyamin Netanyahu, premier ministre israélien, poursuit son plan de terrorisation en annonçant porter plainte contre les pays  arabes qui avaient encouragé les juifs à s’exiler en 1948.

Israël demande des réparations financières à l’encontre de la Tunisie, de la Libye, de l’Egypte et des “pays arabes, qui n’ont jamais accepté la déclaration de l’ONU sur la création d’un Etat juif et obligé les juifs vivant sur leur territoire à quitter leurs maisons en laissant leur biens sur place”.

Le but d’une telle opération serait de se voir réattribuer les richesses des 850 000 juifs vivant dans les pays cités ci-dessus qui auraient été chassés et auraient été obligés de se rendre en Israël nouvellement créé.

Le premier ministre israélien désire insister sur le sort des juifs durant ces temps conflictuels qui ont été victimes de représailles. Il précise :

  «Nous poursuivrons nos actions contre l’oubli et Israël fera tout pour récupérer les biens de ses citoyens».

Or, M. Netanyahu doit avoir manqué quelques épisodes historiques, étant lui-même en phase de représailles et de vengeance occulte, puisque la Tunisie était sous protectorat français jusqu’en 1956 et il est de notoriété publique que beaucoup de familles juives de l’époque ont opéré leur “alya”, leur émigration vers Israël par le biais d’agences juives spécialisées et par conséquent n’ont aucunement subi une quelconque pression.

De même, Netanyahu a la mémoire bien courte, cet été 2014 n’est pourtant pas si loin… Si les palestiniens demandaient réparation pour leurs morts, les exactions en tout genre et les évacuations forcées sur cette seule période le bilan serait bien lourd… En termes d’expulsions et de représailles, Israël ne peut se permettre de donner des leçons. Voilà une plainte qui se rit de la communauté internationale, de l’ONU et du peuple palestinien en retentissant de manière bien sarcastique…

Laisser un commentaire