MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Pour écouter MouslimRadio choisit ce qui te plait

MouslimRadio sur Winamp MouslimRadio sur iTunes MouslimRadio sur Windows Média Player MouslimRadio sur Real Player MouslimRadio sur QuickTimes MouslimRadio en Streaming MouslimRadio sur SHOUTcast Stream Status MouslimRadio sur SHOUTca.st player MouslimRadio sur Tunein MouslimRadio sur android
Mouslimradio sur tunein Mouslimradio sur android Mouslimradio sur iphone Mouslimradio sur Windows Phone Mouslimradio sur tablette, mobile, téléphone
décembre 2014 – MouslimRadio

Hiver : ces personnes vivant dans les rues ont besoin de nous

L’hiver s’est installé, et il fait froid. Alors pour tous ceux qui disposent d’un logement, ça n’a pas d’importance. Pourtant, pour les personnes sans domicile fixe (SDF), l’hiver est un vrai combat, il faut survivre.

Qu’est-ce qu’un ”SDF” ? 

Une personne sans domicile fixe est une personne qui n’a pas de logement, elle vit dans la rue, ou dans des foyers d’accueil. Ce sont ces personnes que l’on croise tous les jours, assises très souvent à la même place, alors que nous allons travailler. Celles dont certains fuient le regard ou refusent de donner une pièce pensant que l’argent donné ne leur servira qu’à acheter un peu d’alcool. Ce sont aussi ces personnes que d’autres regardent avec pitié, et parfois avec indifférence aussi. Pourtant, un SDF, c’est avant tout une personne, sans plus ni moins. Une personne qui a, plus que jamais, besoin d’aide et de sourires. Le sentiment d’estime personnel de ces gens est la plupart du temps extrêmement affecté et l’image que nous leur renvoyons n’est pas sans conséquences. Une personne sans domicile fixe n’est pas nécessairement quelqu’un qui ne travaille pas, parfois un divorce ou le fait de ne plus pouvoir payer son loyer peut être en cause. Selon l’Insee, le nombre de sans-domicile fixe aurait progressé de 50% entre 2001 et 2012, et près de deux sur cinq seraient des femmes. De nombreux ouvrages sont des témoignages de ”survie” pour ces femmes et ces hommes qui essaient, malgré tout, de se réintégrer socialement.

La nécessité d’apporter de l’aide 

De nombreuses associations tentent d’apporter de l’aide à ces personnes en leur distribuant de la nourriture et parfois de quoi se couvrir. Également, certains établissements de soins ouvrent leurs portes afin que ces personnes puissent se laver. Les gens étant plus sensibles à la question des sans domicile fixe en hiver, des maraudes sont régulièrement réalisées ainsi que des récoltes de denrées alimentaires. Les associations reposent essentiellement sur la générosité des gens c’est pourquoi c’est à chacun de se renseigner sur le travail qui est effectué dans sa ville, et de se questionner sur l’aide qu’il pourrait apporter.  Avoir un toit est une chance que tout le monde n’a pas, et donner, chacun à notre hauteur, fait partie de nos devoirs.

Les Palestiniens déposent une résolution à l’ONU

Ce mercredi 17 décembre 2014, les institutions palestiniennes vont déposer à l’ONU une résolution demandant la fin de l’occupation israélienne.

Une action diplomatique importante

Le conseiller du président Mahmoud Abbas va déposer ce jour le texte auprès du Conseil de sécurité de l’ONU afin qu’un vote soit programmé. Le texte en question intervient dans un climat de sympathie internationale envers la cause palestinienne. En droite ligne avec les différents votes des parlements européens incitant à la reconnaissance de l’État de Palestine.

«Nous envoyons demain notre projet au Conseil de sécurité de l’ONU», (Nimr Hammad, conseiller du président Mahmoud Abbas le mardi 16 décembre)

Un veto américain attendu

Il est à prévoir néanmoins un veto des USA lors du vote sur cette résolution. Les Américains ont souvent répété qu’ils préféraient un règlement du conflit par un échange direct entre Israël et l’Autorité palestinienne, et non pas par une action du Conseil de sécurité de l’ONU.

Mahmoud Abbas dispose aujourd’hui de tout un arsenal diplomatique. Au-delà de la résolution de l’ONU, les Palestiniens souhaitent faire voter à l’Assemblée générale de l’ONU une résolution dénonçant la colonisation israélienne en Cisjordanie. Enfin, l’étape suivante sera une saisie de la Cour pénale internationale afin de mettre en accusation Israël pour crimes de guerre à Gaza.

Cette riposte diplomatique aux différentes agressions militaires commises par Israël dénote une vraie maturité politique des gouvernants palestiniens. Elle permet aussi de se positionner comme un interlocuteur fiable et responsable face aux violences répétées d’Israël.