MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Mohamed Hassad demande à la France de retirer le Maroc de la liste des pays déconseillés aux touristes

Suite à l’établissement de la liste par la France des pays dans lesquels les ressortissants sont appelés à une vigilance, le gouvernement marocain s’est indigné de retrouver le Maroc parmi eux.

Mécontent, le Ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad, a jugé cette décision française de « totalement incompréhensible ». « Nous souhaitons que le ministère français des Affaires étrangères répare cette injustice », a-t-il demandé le jeudi 23 octobre dans un entretien pour le quotidien L’Economiste.

Cette liste de 40 pays dans laquelle la France appelle ses ressortissants à une vigilance renforcée a été publiée le mois dernier à la suite des menaces du groupe Daesh, mais aussi de l’assassinat en Algérie du randonneur français Hervé Gourdel.

Les tensions diplomatiques entre les deux pays sont déjà ressenties.  »Avant de déclasser le Maroc, il faudrait d’abord s’occuper du classement des risques en France. Aujourd’hui, je ne suis pas certain que la France soit plus sûre que le Maroc » rétorque le Ministère de l’Intérieur marocain au cours de cet entretien.

Des professionnels du tourisme évoquent une légère baisse de la fréquentation d’environ 15% au Maroc et en Tunisie, des destinations très prisées par les français. C’est pourtant un moment de l’année privilégié par les touristes français pour se rendre dans ces deux pays.

Mais selon le Ministre Mohamed Hassad, « la population [française] ne suit pas du tout la consigne du Quai d’Orsay ».

Le porte-parole du Quai d’Orsay, Romain Nadal a précisé que s’agissant du Maroc, seule une partie frontalière au sud figurait comme région de « vigilance renforcée ». La quasi totalité du Maroc demeure en vert, donc en vigilance normale.

Laisser un commentaire