MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


10ème édition du WIEF à Dubaï : promouvoir et développer la finance islamique à travers le monde

L’engouement pour le marché de la finance islamique n’est plus à prouver. L’intérêt de cette finance alternative est présent même chez les non musulmans. Des évènements se développent de plus en plus pour faire connaître cette finance éthique à la croissance exponentielle.

En dix ans, le WIEF est devenu un évènement incontournable

Le Forum Islamique Economique Mondial (WIEF) est devenu un évènement incontournable pour toutes les acteurs financiers intéressées par cette finance compatible avec les principes de la charia. En octobre 2013, Londres, capitale financière de l’Europe, a accueilli le Forum Economique Islamique Mondial (WIEF). C’était la première fois que ce forum se déroulait dans un pays occidental. 

Cette année, la dixième édition aura lieu à Dubaï, les 28, 29 et 30 octobre prochains au Centre de Conférences Madinat Jumerah. Durant ces trois jours, les participants pourront assister aux discussions, aux tables rondes, autour de la finance islamique, ses perspectives d’affaires, des solutions pour son développement. L’industrie du halal (alimentation, tourisme, éducation, loisirs) sera également au centre des échanges.
C’est une réelle opportunité également pour les acteurs pour développer des projets, développer des partenariats, et améliorer son réseau.

Une croissance exponentielle qui séduit de plus en plus

Depuis 9 ans d’existence, ce Forum a réaffirmé que le potentiel de la finance islamique n’est plus à démontrer. Bien qu’en termes d’argent la somme que représente la finance islamique au niveau mondial est encore minime, le secteur connaît déjà une croissance exponentielle. Avec une croissance estimée entre 15 et 20% par an, elle est l’un des secteurs financiers les plus rapides en terme de développement. Elle est estimée aujourd’hui à plus de 1600 milliards de dollars, et se développe beaucoup plus vite que la finance conventionnelle. En temps de crise, cette finance beaucoup plus prudente et éthique séduit de plus en plus de monde.

Sous la thématique des « partenariats innovants pour la croissance économique », le Forum permettra de générer une prise de conscience et l’importance de l’économie islamique basée sur des principes éthiques.

Les organisateurs de ce forum espèrent que les échanges permettront d’obtenir des pistes novatrices pour le développement de l’économie islamique, des idées pour attirer les investisseurs potentiels à l’échelle mondiale, et ce, au delà du monde musulman. Le Royaume Uni, déjà engagée dans la finance islamique avec son annonce en octobre dernier d’émissions de sukuk, avait ouvert les yeux à d’autres acteurs financiers non musulmans. D’autres pays non musulmans ont commencé à se pencher sur ce marché. En parallèle de ce Forum, des tables rondes sont régulièrement organisées à travers le monde. En décembre prochain, des tables rondes auront même lieu en Corée du Sud.

Laisser un commentaire