MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Dix sourates méritoires

L’ensemble du coran est un trésor, voici dix sourates parmi beaucoup d’autres qui sont particulièrement méritoires.

Sourates tirées des sept sourates salvatrices 

1-Sourate Al Kahf : être éclairé par une lumière toute la semaine (et être protégé de l’antéchrist)

Abou Sa’îd Al-Khoudri (que Dieu soit satisfait de lui) a rapporté que le Messager d’Allah (que la paix et le salut soient sur lui)  a dit: « Celui qui lit la sourate « Al-Kahf » (La caverne) un vendredi, une lumière l’éclairera jusqu’au vendredi suivant ». (rapporté par Al-Hâkim et Al-Bayhaqi)

 

2-Sourate Yassine : pour que nos projets se réalisent

D’après Abu Hurayra, le Prophète (que la paix et le salut soient sur lui) a dit :  » Celui qui lit la sourate Yassine au début de la journée, lui donnant la priorité à tout autre besoin, son besoin sera réalisé ». (rapporté par Abu Al Sayh)

3-Sourate Al Waqi’a : être enrichi financièrement

D’après Ibn Mas’ud, le Prophète (que la paix et le salut soient sur lui) a dit : « Celui qui lit, chaque nuit, la sourate L’Événement, ne sera jamais dans l’indigence ». (rapporté par Al Bayhaqi)

4-Sourate Al Dukhane : avoir 70 000 anges qui demandent pardon pour nous

Le Prophète (que la paix et le salut soient sur lui) a dit :  » Celui qui lit pendant la nuit, la sourate de « la Fumée » qui commence par Ha Mim, au matin, soixante-dix mille anges lui demanderont le pardon de Dieu ». (rapporté par Al Tirmidhi, d’après Abu Hurayra)

5-Sourate Al Moulk : être préservé du châtiment de la tombe

Le Prophète (que la paix et le salut soient sur lui) a dit : « C’est elle qui préserve et qui sauve de la souffrance de tombe ». (rapporté par Al Tirmidi, d’après Ibn ‘Abbas)

Versets méritoires

6-Sourate Al Ikhlass : lire l’équivalent du tiers du coran en moins de cinq minutes

Le Prophète (que la paix et le salut soient sur lui) demanda à ses Compagnons : « L’un de vous serait-il capable de réciter le Coran en une nuit ? » Ils trouvèrent la chose peu aisée et ils demandèrent : « Lequel d’entre nous pourrait accomplir cela, Prophète de Dieu ? » II répondit alors : « Pour y parvenir, récitez: Dis C’est Lui Dieu, Seul et Unique. Dieu le Recours suprême et efficient.’ Cette sourate équivaut à un tiers du Coran. »

7-Les deux derniers versets d’Al Baqara : Être comblé

Selon Abu Mas’ud al-Badri, le Prophète (que la paix et le salut soient sur lui) a dit : Celui qui récite au cours de la nuit les deux derniers versets de la sourate Al Baqara, cela lui suffira.

8-Sourate Al Nass et Al Falaq : être protégé du mauvais œil

Abu Sa’id Al Khudri rapporte, Le Prophète (que la paix et le salut soient sur lui)  demandait protection (à Dieu) contre les génies et contre le mauvais œil jusqu’à la révélation des deux protectrices (les sourates 113 et 114). A partir de leur révélation, le Prophète les utilisa comme protection et délaissa toute autre formule. (rapporté par Al Tirmidhi)

9-Le verset du trône : le verset sublime

D’après ‘Ubay Ibn Ka’b, le prophète (que la paix et le salut soient sur lui) a dit :

Ô Abu Mundhir, sais tu quel est le verset le plus sublime du coran que tu as retenu ? Je lui répondis : Dieu point de divinité à part Lui, le Vivant qui subsiste par Lui même (sourate 2 verset 255). Il me tapota sur la poitrine et me dit :  »que ton savoir te soit salutaire, Ô Abu Mundhir »

10- Sourate Al Fatiha : les sept versets sublimes 

Abu Sa’id Rafi’ Ibn al Mu’alla rapporte, le prophète (que la paix et le salut soient sur lui) me dit un jour : t’enseignerai-je la plus sublimes des sourates avant que tu ne sortes de la mosquée ? Il me prit par la main et lorsque nous nous apprêtâmes à  sortir de la mosquée, je lui demandai : Prophète de Dieu, tu m’as promis de m’enseigner la plus sublime des sourates du coran…Il dit alors : (Il s’agit de la première sourate du coran) Louange à Dieu le Seigneur des mondes. Elle constitue les sept versets répétés et le coran sublime qui m’a été révélé. (Rapporté pas Al Boukhari)

Laisser un commentaire