MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Italie : des cours de natation réservés aux femmes

Dans la commune de Sesto, au nord-est de l’Italie, un centre sportif a prévu d’ouvrir des cours de natation réservés aux femmes musulmanes. Une excellente initiative dans une commune abritant 2 000 habitants. Seulement voilà, la bonne nouvelle ne fait pas l’unanimité puisque l’extrême droite italienne compte bien se faire entendre.

Les cours de natation réservés aux femmes relèvent d’une initiative du centre islamique de la ville, en association avec un centre sportif. L’activité sportive débutera en janvier et s’achèvera au mois d’avril. Bien que ces cours aient été pensés pour les femmes musulmanes, les non musulmanes désirant éviter la mixité pourront également s’y rendre et les cours de natation seront dispensés par des femmes. Une tenue est cependant obligatoire pour toutes : combinaisons de plongée avec des manches, shorts longs et bonnets de bain. Le responsable du centre sportif a déclaré que cette initiative était « un moment important pour l’intégration », des propos relevés par le quotidien italien The Local.

L’extrême droite italienne quant à elle, s’oppose totalement à ce projet. « C’est un exemple classique de la discrimination » a déclaré Viviana Beccalossi, membre du parti de l’Alliance nationale. La femme a ensuite ajouté : « Si la discrimination est le résultat du respect des règles islamiques alors tout est permis. Sinon, nous sommes accusés de racisme. Après ils nous demandent de retirer les crucifix dans les lieux publics, d’enlever la crèche de l’école et plusieurs cas se sont produits dans de nombreux hôpitaux où des femmes refusent d’être examinées par des médecins hommes, maintenant c’est au tour de la piscine. Qui sait ce qui va se passer après ! ». Ainsi, les membres de l’extrême-droite sont remontés à bloc face à cette initiative sportive.

Bien que ce projet connaisse des oppositions, le principe de cours de natation réservés aux femmes est une idée remarquable, d’autant plus qu’elle a trouvé preneur dans cette commune italienne, auprès des musulmans et des non musulmans. Espérons que cette initiative arrive au bout de ses promesses et que l’extrême droite italienne finisse par se faire une raison… ou pas !

Laisser un commentaire