MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Aïd el Adha en Russie : les musulmans interdits d’abattage rituel au sein de la capitale

L’Aïd el Adha est une fête de grande importance pour toute la communauté musulmane à travers le monde. Célébrer la fête du sacrifice n’est cependant pas aisé pour tout le monde. En effet, les musulmans de Moscou se sont vus interdire d’effectuer l’abattage rituel.
Ni la vente, et ni l’abattage des animaux n’ont été autorisées à l’occasion de l’Aïd el Adha qui était tombée ce samedi 4 octobre.
Les musulmans moscovites étaient cependant autorisés à égorger seulement à l’extérieur de la capitale. Ils étaient donc contraints par les autorités locales à se rendre dans les villages situées complètement à l’extérieur de la capitale.

Au sein de la capitale russe se trouve une communauté musulmane très importante, mais les tensions sont assez fréquentes avec les autres communautés, et les autorités. Actuellement, il n’y a que 4 mosquées à Moscou pour près de 2 millions de musulmans. Les lieux de culte musulmans sont donc largement insuffisants pour satisfaire une demande qui plus est, de plus en plus croissante. En mars 2013, le maire de Moscou avait même déclaré que plus aucune autorisation ne sera délivrée pour la construction de mosquées au sein de la capitale. Les principales raisons avancées par le maire étaient les différences linguistique, et culturelle des musulmans. A l’occasion des prières pour l’Aïd, faute de place au sein des mosquées, les musulmans moscovites doivent prier dans les rues et les jardins à proximité.

Au total, il y aurait en Russie au moins 21 millions de musulmans, ce qui en fait la deuxième communauté religieuse la plus importante du pays après celle des orthodoxes.

Laisser un commentaire