MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Un couple de musulmans fait condamner un éditeur pour atteinte à la vie privée

Poursuivi par un couple de musulmans pour atteinte à leur vie privée et à leur réputation, un éditeur a été condamné par la cour supérieure a payer 7000 $ à titre de dommages moraux.

Au printemps 2012, le mensuel Les immigrants de la Capitale avait publié sans leur autorisation la photo d’une femme voilée aux côtés de son mari. Le reportage, coiffé du titre « Choc visuel et stupeur au Marché aux puces de Sainte-Foy », faisait état de la réaction provoquée par la présence de la femme portant le voile intégral.

Indignés, Ahlem Hammedi et Saber Briki ont poursuivi le journaliste et éditeur, Mihai Claudiu Cristea, qui ne ne leur avait pas demandé leur consentement

Mme Hammedi disait avoir éprouvé un vif sentiment d’humiliation à la lecture de l’article et s’être sentie honteuse et impuissante. Elle ajoutait craindre pour sa sécurité.

Devant le juge, l’éditeur a admis qu’il n’avait pas demandé de permission avant de prendre et d’utiliser la photo. Il a dit croire que Mme Hammedi, à cause du niqab qui recouvrait son visage, n’était pas reconnaissable, que son conjoint l’était difficilement et que le port d’un voile intégral, au Québec, constituait un sujet d’intérêt public.

Laisser un commentaire