MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Des Israéliens au match interreligieux pour la paix, un joueur égyptien refuse

Le « match interreligieux pour la paix » et contre les discriminations, disputé entre plusieurs grands noms du football, a eu lieu lundi 1er septembre au Stadio Olimpico de Rome, à l’initiative du pape François et d’un ancien joueur international Javier Zanetti.

Le match, précédé par la plantation d’un olivier, symbole de la paix, par des représentants de toutes les religions, s’est achevé sur un six-trois, l’équipe de Maradona, Roberto Baggio, Gianluigi Buffon ayant été battue par celle d’Alessandro Del Piero, David Trézéguet et Javier Zanetti devant 20 000 spectateurs selon les organisateurs.

Les fonds obtenus grâce à la vente des billets et les dons par SMS ont été destinés à des associations caritatives qui œuvrent l’une pour l’enfance, l’autre pour l’intégration sociale par le sports et les arts. Le contenu du manifeste pour la paix a ensuite été lu en huit langues par des joueurs, qui l’ont tous signé.

Sur la cinquantaine de joueurs présents, Yossi Benayoun et Tomer Hemed, venus tout droit d’Israël, étaient dans la liste. Invité, l’Égyptien Mohamed Aboutrika a décliné l’invitation du Vatican qui lui a été adressé dès août, déclarant qu’il refuse de jouer avec des sionistes face à la énième destruction de Gaza cet été. « Désolé, nous avons des générations à éduquer », avait lancé sur Twitter le footballer, à la retraite depuis 2013. Mohamed Aboutrika, plusieurs fois élu meilleur joueur en Egypte et sur le continent africain où il a remporté bien des titres, refuse ainsi toute normalisation des relations avec Israël à travers le boycott.

Laisser un commentaire