MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Nadine Morano : entre aller à la plage voilée ou « aller vivre ailleurs », il faut choisir

Nadine Morano, ex-ministre sous le règne Sarkozy I, a publié la photo d’une femme voilée, de dos, sur les réseaux sociaux. Le crime de celle-ci, être venue à la plage où l’ancienne députée se trouvait, et y être restée habillée pendant que son époux se baignait.

Cachez ce voile que je ne saurais voir !

Nadine Morano, adepte d’inepties en tous genres, s’est donc malheureusement essayée à émettre quelques « idées ». S’indignant du port du voile dans l’espace public, elle affirme que « la France est un État laïc : il convient de l’aimer, de respecter sa culture et le droit des femmes ou il convient d’aller vivre ailleurs ! » .

Alors qu’en temps normal il serait plutôt malvenu de sommer un inconnu d’aller vivre ailleurs, avec les musulmans, tout est permis.

Mme Morano nous raconte sur Facebook l’expérience incroyablement traumatisante qu’elle vient de vivre : « Elle, tunique manches longues, pantalon et voile», est restée en retrait. « L’homme se mit en maillot de bain exhibant un corps bien fait, pendant que la dame s’asseyait toute habillée, bien sagement sur le sable. Il se dirigea seul, vers la mer. Heureux de profiter d’un bon bain, il adressait à sa douce soumise, seule, entourée de corps en tenue de plage, des signes de la main», affirme-t-elle. Nous imaginons sans peine l’ambiance tragique qui régnait alors sur la plage, hérissant le poil de la personnalité politique.

Selon elle, « nous devons aider et dénoncer les abus de la domination masculine et être intraitable lorsqu’elle se vit en France ! » Et de conclure: « Je demande aux musulmans qui ont choisi de vivre en France et de s’y intégrer, de défendre avec moi, une simple réalité : la France n’est pas un État religieux ». Prochainement, une loi interdisant aux femmes voilées de rester au sec lorsque leur mari se baigne ?

Nous, nous avons pourtant demandé plusieurs fois à Mme Morano de cesser d’essayer de formuler des opinions, mais elle n’a pas souhaité nous écouter. En France, l’égalité homme/femme ne passera pas par l’égalité salariale ou la possible cotisation à la retraite de la femme qui éduque ses enfants, mais par l’égalité au bain et à la trempette.

Douce France

La beauf-attitude au possible : Nadine Morano nous gratifiait de son selfie à la plage, comble de l’inintérêt, du néant factuel, du zéro absolu… Et nous livre ses réflexions hautement philosophiques sur un foulard.

Pour Nadine, la vie est simple. Une femme voilée, ça reste chez elle ou ça va au souk. Une fausse blonde à l’air niais par contre, ça sort, ça rit, ça doit prendre quotidiennement en photo sa vacuité intellectuelle.

Et puis pour Mme Morano, quand on a le profil vaguement « bougnoulesque », on vient forcément de Bougnoulie ou de Musulmanie, au choix. Ce passage obligatoire, rhétorique redondante de l’islamophobie bête et méchante, fait que le « Muslim », immigré potentiel, en venant « doit » s’intégrer et faire du pacte républicain son sacro-saint chemin de croix.

Et vous mesdames, si vous surpreniez ce genre de personne en train de vous photographier, que feriez-vous ? Notre rédactrice, quant à elle, piétinerait avec joie l’appareil photo tout en chantant la Marseillaise.

P.S : si ce billet se veut humoristique, les citations sont exactes.

Laisser un commentaire